Staatsoper Berlin - Saison 2018-2019

Actualité, potins, débats.
Philippes
Ténor
Ténor
Messages : 609
Enregistré le : 27 mars 2005, 00:00
Contact :

Re: Staatsoper Berlin - Saison 2018-2019

Message par Philippes » 15 mars 2018, 16:28

Hiero von Stierkopf a écrit :
15 mars 2018, 16:19
Je trouve l'offre wagnérienne insuffisante.
Il vaut mieux aller à la DOB pour Wagner malgré un certain nombre de défauts (distributions imparfaites, mises en scène discutables déjà vues mille fois).
Ce n'est pas mon avis. Pour Wagner, je préfère les distributions, les mises en scène, l'orchestre et la direction de la SOB, même s'il y a moins de titres à l'affiche.

Philippes
Ténor
Ténor
Messages : 609
Enregistré le : 27 mars 2005, 00:00
Contact :

Re: Staatsoper Berlin - Saison 2018-2019

Message par Philippes » 15 mars 2018, 16:31

Le livret, pour plus de facilité de lecture
https://issuu.com/staatsoperberlin/docs ... 1819_issuu

Avatar du membre
Egisthe
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 147
Enregistré le : 09 sept. 2012, 23:00
Localisation : Paris

Re: Staatsoper Berlin - Saison 2018-2019

Message par Egisthe » 15 mars 2018, 21:20

La reprise du Trouvère n'affiche pas le même prestige que lors des précédentes représentations (comme on pouvait s'y attendre), mais j'irais tout de même bien voir l'Azucena de Violeta Urmana et le Manrico de Fabio Sartori dans cette mise en scène que j'avais beaucoup apprécié en retransmission.

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1126
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Staatsoper Berlin - Saison 2018-2019

Message par philipppe » 16 mars 2018, 08:07

David-Opera a écrit :
15 mars 2018, 16:09
Si, je trouve cette saison riche et je serai très heureux s'il elle était programmée à l'ONP, mais il vrai qu'elle ne rend pas indispensable le déplacement non plus.

Il y a quand même Les Fiançailles au couvent par Tcherniakov, et je note la Brangäne de Violeta Urmana dans Tristan, elle qui fut une Isolde mémorable à Bastille.
Enfin disons qu’Urmana avait été mieux que ce qui pouvait être imaginé avant de l’entendre, mais de là à la qualifier de memorable...

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10940
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Staatsoper Berlin - Saison 2018-2019

Message par HELENE ADAM » 16 mars 2018, 10:14

HELENE ADAM a écrit :
15 mars 2018, 16:07
Hiero von Stierkopf a écrit :
15 mars 2018, 15:59
A noter que Yoncheva est annoncée en Tosca pour 4 dates :mrgreen:
oui du 3 au 12 mai :wink:
Elle se chauffera la voix pour ses deux apparitions parisiennes début juin :mrgreen:
Elle chante Médée aussi en Octobre sous la direction de Barenboim. Prise de rôle à ma connaissance (et là je vais peut-être aller faire un tour à Berlin...). Elsa Dreisig aussi dans la distribution....
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2337
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Staatsoper Berlin - Saison 2018-2019

Message par Adalbéron » 21 mars 2018, 00:49

Cheryl Studer apparaît dans la distribution d'Elektra, en confidente et surveillante :D.

D'autres choses à noter :
Der Freischütz dirigé par Marc Minkowski.
Hippolyte et Aricie dans une mise en scène d'Olafür Elliasson (sa première mise en scène d'opéra à ma connaissance, après son incursion dans la scénographie de ballet pour Tree of codes de Wayne McGregor à l'ONP), dirigé par Rattle (!), avec notamment Kožená et Dreisig.
Le premier Pelléas de Rolando Villazón (déjà signalé) et la première Mélisande de Marianne Crebassa avec Pisasori, sous la direction de Maxime Pascal ( :Jumpy: ).
La même distribution masculine qu'à l'ONP pour les grands rôles de Tristan, mais avec Kampe à la place de Serafin (mais Urmana plutôt que Gubanova qui a été Brangäne cette année)...
Une production de La Chute de la maison Usher de Debussy prolongée par Annelies Van Parys !
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1566
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Staatsoper Berlin - Saison 2018-2019

Message par Hiero von Stierkopf » 14 avr. 2018, 09:10

Le booking à l'unité est ouvert depuis quelques minutes.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10940
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Staatsoper Berlin - Saison 2018-2019

Message par HELENE ADAM » 29 mai 2018, 12:29

David-Opera a écrit :
15 mars 2018, 16:25
Et puis il y a la Médée de Sonya Yoncheva dans la mise en scène d'Andrea Breth, direction Barenboim, Elsa Dreisig et Charles Castronovo.
Comme je viens de réserver pour ce Médée, deux observations :
- attention il ne reste quasiment plus de places avec visibilité correcte pour la Première du 7 octobre, par contre les séances suivantes sont encore pourvues correctement.
- Ayant réservé pour le 12 octobre, je m'aperçois qu'Elsa Dreisig, qui chante dans ce Médée, est programmée en récital au TCE le lendemain 13 octobre. :?: :?: :?:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

paco
Basse
Basse
Messages : 8036
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Staatsoper Berlin - Saison 2018-2019

Message par paco » 29 mai 2018, 13:01

HELENE ADAM a écrit :
29 mai 2018, 12:29
- Ayant réservé pour le 12 octobre, je m'aperçois qu'Elsa Dreisig, qui chante dans ce Médée, est programmée en récital au TCE le lendemain 13 octobre. :?: :?: :?:
Ce n'est pas insurmontable, le rôle de Dircé n'est pas difficile et pas fatigant pour la voix. (au Mariinsky il peut arriver bien pire, un ténor pouvant chanter Cavaradossi un soir et Radamès le lendemain...).

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 54 invités