Dorny et Jurowski à la tête de l'opéra de Munich en 2021

Actualité, potins, débats.
paco
Basse
Basse
Messages : 8278
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Dorny et Jurowski à la tête de l'opéra de Munich en 2021

Message par paco » 12 mars 2018, 17:52

Donc, effectivement cela coïnciderait presque, à un an près, avec le départ de Dorny... et de Pappano (2021 me semble-t-il). Londres peut donc lui tendre les mains :D (sachant qu'il y a déjà dirigé et été assistant de Pappano...)

Avatar du membre
fomalhaut
Ténor
Ténor
Messages : 647
Enregistré le : 20 mai 2005, 23:00
Localisation : Levallois-Perret
Contact :

Re: Dorny et Jurowski à la tête de l'opéra de Munich en 2021

Message par fomalhaut » 12 mars 2018, 19:25

paco a écrit :
12 mars 2018, 17:52
Donc, effectivement cela coïnciderait presque, à un an près, avec le départ de Dorny... et de Pappano (2021 me semble-t-il). Londres peut donc lui tendre les mains :D (sachant qu'il y a déjà dirigé et été assistant de Pappano...)

Ceci fait, que fais-tu de Pappano ?

fomahaut

paco
Basse
Basse
Messages : 8278
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Dorny et Jurowski à la tête de l'opéra de Munich en 2021

Message par paco » 12 mars 2018, 19:29

fomalhaut a écrit :
12 mars 2018, 19:25
paco a écrit :
12 mars 2018, 17:52
Donc, effectivement cela coïnciderait presque, à un an près, avec le départ de Dorny... et de Pappano (2021 me semble-t-il). Londres peut donc lui tendre les mains :D (sachant qu'il y a déjà dirigé et été assistant de Pappano...)

Ceci fait, que fais-tu de Pappano ?

fomahaut
Il a dit qu'il voulait arrêter le lyrique et se consacrer uniquement au symphonique. J'imagine qu'il conservera son poste à Santa Cecilia et qu'il doit regarder du côté d'une des top 10 formations mondiales.

Avatar du membre
Egisthe
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 159
Enregistré le : 09 sept. 2012, 23:00
Localisation : Paris

Re: Dorny et Jurowski à la tête de l'opéra de Munich en 2021

Message par Egisthe » 12 mars 2018, 19:41

Arrêter totalement le lyrique, peut-être pas, non ? J'avais lu qu'il voulait s'y consacrer d'une autre manière, à un rythme moins soutenu avec 1 ou 2 productions par an max.

paco
Basse
Basse
Messages : 8278
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Dorny et Jurowski à la tête de l'opéra de Munich en 2021

Message par paco » 12 mars 2018, 20:08

Egisthe a écrit :
12 mars 2018, 19:41
Arrêter totalement le lyrique, peut-être pas, non ? J'avais lu qu'il voulait s'y consacrer d'une autre manière, à un rythme moins soutenu avec 1 ou 2 productions par an max.
Oui c'est ça mais ça veut bien dire qu'il ne cherche pas une maison d'opéra (on ne va pas nommer un directeur musical pour un opéra par an).

Avatar du membre
fomalhaut
Ténor
Ténor
Messages : 647
Enregistré le : 20 mai 2005, 23:00
Localisation : Levallois-Perret
Contact :

Re: Dorny et Jurowski à la tête de l'opéra de Munich en 2021

Message par fomalhaut » 12 mars 2018, 21:41

paco a écrit :
12 mars 2018, 20:08
Egisthe a écrit :
12 mars 2018, 19:41
Arrêter totalement le lyrique, peut-être pas, non ? J'avais lu qu'il voulait s'y consacrer d'une autre manière, à un rythme moins soutenu avec 1 ou 2 productions par an max.
Oui c'est ça mais ça veut bien dire qu'il ne cherche pas une maison d'opéra (on ne va pas nommer un directeur musical pour un opéra par an).
Peut-être, n'envisage-t-il pas la direction d'un opera mais, a priori, dans le domaine symphonique, on ne cherche pas non plus un directeur musical pour un an...

fomalhaut

Avatar du membre
Ouf1er
Ténor
Ténor
Messages : 902
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Dorny et Jurowski à la tête de l'opéra de Munich en 2021

Message par Ouf1er » 13 mars 2018, 16:36

srourours a écrit :
12 mars 2018, 13:54
David-Opera a écrit :
12 mars 2018, 08:19
Bon, ce que je comprends c'est qu'après le choc viril de Serge Dorny et ses ambitions européennes, le personnel de l'Opéra de Lyon a besoin d'être materné et dorloté par une femme directrice pour retrouver sa sérénité. Et si elle pouvait se suffire de faire quelques bons spectacles au retentissement régional avec parfois un ou deux qui sortent du lot et se font connaitre à l’international, cela suffira. 8)
Je ne voulais m'immiscer davantage dans une discussion parlant d'une maison que je peux affirmer bien connaître. Mais certains propos déplacés, voire franchement déplaisants me poussent à (sur)réagir.
En ce qui me concerne, je trouve le bilan artistique de Dorny positif. Certaines productions m'ont marqué (Lady Macbeth par Tcherniakov, Peter Grimes par Oida, Parsifal etc etc...), et il serait tout à fait injuste de dire que Dorny n'a pas replacé l'opéra de Lyon sur la sphère internationale. En revanche, je suis plus circonspect sur le choix des distributions, encore qu'ici ce sont les choix du directeur de casting qui font débat [phrase enlevée par la modération.] Circonspect également sur le succès populaire. De nombreuses représentations sont pleines parce que devant le trop peu de réservations, on remplit avec des places bradées ou des partenariats scolaires.
Le plus déplaisant, c'est que Dorny gère cette maison comme une vulgaire entreprise du CAC 40, ce qui pour moi est parfaitement contradictoire de hautes ambitions artistiques, où on attendrait plutôt que l'humain soit au centre des préoccupations. Compression du personnel, postes en CDI ou permanent(pour les choeurs par exemple) volontairement non pourvus, précarisation de l'emploi...Dorny n'y a pas été de main morte. Dans certains domaines, costumes, décors, la technique en général, les équipes sont en effet à bout, en particulier au moment du festival. Alors les faire passer pour des paresseux sans ambition. Merci, on connaît la rengaine.
Merci. Je commençais à me sentir un peu seul (mais tout en ayant RAISON, envers et contre certains). ;)
Et encore, tu n'as pas mentionné le nombre hallucinant de licenciements (le plus souvent abusifs, et en tous cas considérés comme tels par les pruhommes), et de départ forcés ou volontaires, le harcèlement moral, les pressions sur les syndicats, sur le CHSCT, sur la médecin du travail, etc....

Comme toi et DGE, je trouve le bilan artistique de Dorny plutot positif, notamment sur le choix des oeuvres et l'équilibre général des saisons, même si on peut trouver les distributions inégales. Oui, bon, on peut toujours pinailler sur certains déséquilibres (quasiment plus de baroque, trés peu d'opéras italiens en dehors de Verdi et la série belcantiste en vc en Octobre), mais dans l'ensemble, il y a une vraie curiosité pour faire ressortir des titres, le plus souvent interessants) et une maniere de les servir qui va rarement jusqu'à l'outrance du Regie. Le pire vu récemment a été sans conteste cette Jeanne au Bucher insupportable. L'ELektra était également un ratage total, parce que l'équilibre orchestral qui devait marcher à Dresden vu la taille de la salle, était complétement hors de propos à Lyon. Et puis franchement, l'interet de remonter des productions supposément "emblématiques" d'il y a 30 ans, euh....
Par contre, ce qui m'enerve également c'est de faire croire que Dorny était le 1er à mettre Lyon au niveau international. C'est oublier le REMARQUABLE travail de Brossmann (l'ère Durel, a été moins brillante, dans l'ensemble, malgré quelques belles reussites), les prix obtenus pour la maison ET pour les enregistrements et la politique disco et vidéographique unique à l'époque. Brossmann, à mon sens, a bien plus été un précurseur et un défricheur de talents que Dorny.

Avatar du membre
Ouf1er
Ténor
Ténor
Messages : 902
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Dorny et Jurowski à la tête de l'opéra de Munich en 2021

Message par Ouf1er » 13 mars 2018, 16:42

paco a écrit :
12 mars 2018, 14:38

Oui, c'est "faites ce que je dis, pas ce que je fais". A priori cela n'entre pas en considération dans son bilan artistique, mais néanmoins je trouve toujours choquant qu'un donneur de leçons ("secouons le bourgeois") ne s'applique pas ses propres idées à lui-même... C'est probablement ce qui m'a rendu, depuis des années, très critique envers Dorny, je déteste l'hypocrisie.
Sans parler des ses festivals thématiques autour du Pouvoir, de la Tyrannie, de la Justice....

:toilet: :toilet: :toilet:

Avatar du membre
Ouf1er
Ténor
Ténor
Messages : 902
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Dorny et Jurowski à la tête de l'opéra de Munich en 2021

Message par Ouf1er » 13 mars 2018, 16:45

Luc ROGER a écrit :
12 mars 2018, 14:45
Vu d'un point de vue munichois, j'aurais plutôt tendance à faire confiance au comité de sélection des autorités bavaroises. Tout ce qui a été dit ici, et même le pire, aura bien entendu été dûment analysé, mis en balance et pesé.
Ca, on le saura dans quelques années.... (enfin, que tout cela ait été finement analysé et pesé, je n'en doute pas, mais la question restera de savoir si ça l'a été fait CORRECTEMENT... ;) )

Avatar du membre
Ouf1er
Ténor
Ténor
Messages : 902
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Dorny et Jurowski à la tête de l'opéra de Munich en 2021

Message par Ouf1er » 13 mars 2018, 16:52

dge a écrit :
12 mars 2018, 15:42
[....et peu de recherche d'oeuvres françaises à (re)découvrir
En effet, parce que depuis Le Roi Malgré Lui (proposition qui datait d'avant son arrivée), on ne peut pas dire qu'on ait été gatés....
il y a plusieurs opérettes françaises qui méritaient tout autant les honneurs d'une production qu'Une Nuit à Venise) .
Ah ça !!!!!!!!!!!!!!!!!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : offenbach et 59 invités