Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10469
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par HELENE ADAM » 17 janv. 2018, 18:41

Loïs a écrit :
17 janv. 2018, 17:14

Y'a quelqu'un qui connait Brian Jagde?
Amusant, la question a déjà été posée sur le forum il y a un peu plus d'un an.
Je déduis des réponses (voir ci dessous) que Paco l'a déjà entendu. :wink:

http://odb-opera.com/viewtopic.php?f=6& ... 30#p279178
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1616
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par elisav » 17 janv. 2018, 18:52

Adalbéron a écrit :
17 janv. 2018, 13:03
MariaStuarda a écrit :
17 janv. 2018, 12:52
paco a écrit :
17 janv. 2018, 12:48
PlacidoCarrerotti a écrit :
17 janv. 2018, 10:50
paco a écrit :
17 janv. 2018, 10:44
Et quelle Traviata en perspective : Simon Stone !! :D Je sens qu'OdB va exploser le record d'échanges pour cette NP (perso j'adore Simon Stone, mais ceux qui sont effarouchés par Warli ou Guth n'ont encore rien vu :wink: )
Super ! http://www.lepoint.fr/culture/les-trois ... 1721_3.php
:lol: J'vous dis, ceux qui grognent avec Warli vont être servis avec Simon Stone (mais ceci étant j'adore ce qu'il fait, c'est un grand créatif !)
Simon Stone est un des jeunes metteurs en scène les plus remarquables de la période.
Sa Médée à l'Odéon était fantastique.
Medée ça ne m'avait pas transporté, mais j'ai adoré Les Trois soeurs - sinon qu'il ne restait rien ou presque de la parole de Tchekov et comme avec Ostermeier je trouve que c'est un peu de foutage de gueule, mais ils font ça bien...
Et pourtant, personne aux représentations de l’Odéon n’a hué, personne n’a piqué une crise en criant que l’on assassine la Culture...

Le public qui fréquente le théâtre et celui qui fréquente l’opéra doivent être en grande partie différents. Le public d’opéra semble être en moyenne plus conservateur, plus figé dans ses conceptions et ses habitudes.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4123
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par David-Opera » 17 janv. 2018, 19:04

elisav a écrit :
17 janv. 2018, 18:52
Et pourtant, personne aux représentations de l’Odéon n’a hué, personne n’a piqué une crise en criant que l’on assassine la Culture...
Le public qui fréquente le théâtre et celui qui fréquente l’opéra doivent être en grande partie différents. Le public d’opéra semble être en moyenne plus conservateur, plus figé dans ses conceptions et ses habitudes.
Le public est plus jeune au théâtre (30 % du public de l'Odéon a - de 26 ans alors que 30% du public lyrique de l'ONP a - de 40 ans) et les origines sociales sont plus diversifiées, ce qui assure une plus large ouverture d'esprit.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12547
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par PlacidoCarrerotti » 17 janv. 2018, 19:06

elisav a écrit :
17 janv. 2018, 18:52
Le public qui fréquente le théâtre et celui qui fréquente l’opéra doivent être en grande partie différents. Le public d’opéra semble être en moyenne plus conservateur, plus figé dans ses conceptions et ses habitudes.
Pour le premier, l'opéra c'est avant tout du théâtre, juste un peu plus chiant à cause de la musique...
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4123
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par David-Opera » 17 janv. 2018, 19:08

PlacidoCarrerotti a écrit :
17 janv. 2018, 19:06
Pour le premier, l'opéra c'est avant tout du théâtre, juste un peu plus chiant à cause de la musique...
A non, c'est le contraire. Les théâtreux viennent difficilement à l'opéra car ils trouvent que c'est du mauvais théâtre.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12547
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par PlacidoCarrerotti » 17 janv. 2018, 19:09

David-Opera a écrit :
17 janv. 2018, 19:04
elisav a écrit :
17 janv. 2018, 18:52
Et pourtant, personne aux représentations de l’Odéon n’a hué, personne n’a piqué une crise en criant que l’on assassine la Culture...
Le public qui fréquente le théâtre et celui qui fréquente l’opéra doivent être en grande partie différents. Le public d’opéra semble être en moyenne plus conservateur, plus figé dans ses conceptions et ses habitudes.
Le public est plus jeune au théâtre (30 % du public de l'Odéon a - de 26 ans alors que 30% du public lyrique de l'ONP a - de 40 ans) et les origines sociales sont plus diversifiées, ce qui assure une plus large ouverture d'esprit.
Donc le même public que celui des Marvel, Game of Thrones, Seigneur des Anneaux et des films d'horreur bien sanguinolents.
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12547
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par PlacidoCarrerotti » 17 janv. 2018, 19:09

David-Opera a écrit :
17 janv. 2018, 19:08
PlacidoCarrerotti a écrit :
17 janv. 2018, 19:06
Pour le premier, l'opéra c'est avant tout du théâtre, juste un peu plus chiant à cause de la musique...
A non, c'est le contraire. Les théâtreux viennent difficilement à l'opéra car ils trouvent que c'est du mauvais théâtre.
Oui, à cause de la musique notamment.
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2337
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par Adalbéron » 17 janv. 2018, 19:11

elisav a écrit :
17 janv. 2018, 18:52
Et pourtant, personne aux représentations de l’Odéon n’a hué, personne n’a piqué une crise en criant que l’on assassine la Culture...

Le public qui fréquente le théâtre et celui qui fréquente l’opéra doivent être en grande partie différents. Le public d’opéra semble être en moyenne plus conservateur, plus figé dans ses conceptions et ses habitudes.
Je ne sais pas, mais franchement à l'Odéon en effet, ça m'étonnerait.

Sinon, oui, en grande partie, le public est évidemment très différent.
Il m'arrive même de passer pour un réac (je ne sais pas de quel public je fais partie du coup :lol:) quand je dénonce auprès de mes ami.e.s théâtreux et théâtreuses la vanité d'un Castorf ou les réécritures d'Ostermeier ou de Stone (ça ne me pose aucun problème quand il appelle ça "Ibsen Huis", mais quand on annonce "Les Trois soeurs d'Anton Tchekhov", ça me semble déjà plus problématique même si je prends un réel plaisir face à ce qu'il propose, idem pour Ostermeier). Disons qu'au théâtre, une fois qu'on modifie nettement le texte, l'œuvre est altérée : si on ferme les yeux, on n'entend pas le texte écrit. À l'opéra ça me semble différent : on pouvait fermer les yeux lors de La Bohème de Guth et s'y retrouver.
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2337
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par Adalbéron » 17 janv. 2018, 19:17

PlacidoCarrerotti a écrit :
17 janv. 2018, 19:09
David-Opera a écrit :
17 janv. 2018, 19:04
elisav a écrit :
17 janv. 2018, 18:52
Et pourtant, personne aux représentations de l’Odéon n’a hué, personne n’a piqué une crise en criant que l’on assassine la Culture...
Le public qui fréquente le théâtre et celui qui fréquente l’opéra doivent être en grande partie différents. Le public d’opéra semble être en moyenne plus conservateur, plus figé dans ses conceptions et ses habitudes.
Le public est plus jeune au théâtre (30 % du public de l'Odéon a - de 26 ans alors que 30% du public lyrique de l'ONP a - de 40 ans) et les origines sociales sont plus diversifiées, ce qui assure une plus large ouverture d'esprit.
Donc le même public que celui des Marvel, Game of Thrones, Seigneur des Anneaux et des films d'horreur bien sanguinolents.
??
Quand bien même ce serait vrai pour tout le public : et alors ?
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2337
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par Adalbéron » 17 janv. 2018, 19:21

PlacidoCarrerotti a écrit :
17 janv. 2018, 19:09
David-Opera a écrit :
17 janv. 2018, 19:08
PlacidoCarrerotti a écrit :
17 janv. 2018, 19:06
Pour le premier, l'opéra c'est avant tout du théâtre, juste un peu plus chiant à cause de la musique...
A non, c'est le contraire. Les théâtreux viennent difficilement à l'opéra car ils trouvent que c'est du mauvais théâtre.
Oui, à cause de la musique notamment.
Je crois que le théâtre fait moins peur que l'opéra (c'est toujours un art "pour les plus riches" ("ce soir je vais à l'opéra ! - Bourgeois !") et où la moyenne d'âge demeure assez haute) et puis c'est BEAUCOUP moins cher.
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités