Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12365
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par PlacidoCarrerotti » 03 févr. 2018, 08:28

David-Opera a écrit :
02 févr. 2018, 21:30
Il faut rappeler que Mortier, en arrivant à Madrid, a pu faire une chose inenvisageable à Paris : virer tout le choeur pour le remplacer par des artistes meilleurs choisis sur la base d'auditions individuelles. Quand on dispose d'un cadre législatif plus ouvert, on peut changer les choses plus vite.
Liebermann avait viré toute la troupe de l'ONP ;-)!
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
Snobinart
Baryton
Baryton
Messages : 1865
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par Snobinart » 03 févr. 2018, 08:38

JdeB a écrit :
02 févr. 2018, 15:25
paco a écrit :
02 févr. 2018, 14:30
@ JdeB, notre Lissnerosceptique ;-) : en lisant le fil consacré à la reprise de Tosca au ROH, je réalise qu'en alternance avec Finley il y a Vratogna. Eh bien en voilà un (Vratogna) que l'on ne voit fort heureusement pas à l'ONP : n'est-ce pas là déjà une bonne raison d'attribuer un bon point à Mr Lissner ? :lol: :mrgreen:
SL ne se mêle pas des distributions vocales et c'est tant mieux !

ce n'est pas la personne de SL que je mets en cause mais plusieurs problèmes structurels de la maison qui datent de longtemps avant son arrivée et qu'il n' a pas pu/su corriger
Après c'est vrai que, pour ma part, son travail ne m'a convaincu qu'au Châtelet, ni à Aix ni ici.
il fait le job, certes, mais sans brio particulier. C'est efficace mais sans originalité, sans audace véritable, sans relief, bref, en un mot, assez convenu.
Je ne crois pas être le seul à le penser mais le bombarding des ultras noie un peu les avis discordants ici.
+1 (même si moi je tétais le sein de ma mère quand il était au Châtelet)

Avatar du membre
FROJG2015
Messages : 43
Enregistré le : 23 avr. 2015, 13:51

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par FROJG2015 » 03 févr. 2018, 08:41

Je confirme le post de Placido et suis bien placée pour le savoir, ma mère faisait partie des. choeurs de l’opéra de Paris et a été licensiée comme tout le monde. Il fallait repasser une audition pour être réintégrée. Ce fut son cas, mais bon nombre de ses camarades se sont bien retrouvés définitivement à la porte. Il voulait le meilleur Choeur, il l’a eu, mais à quel prix!

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3949
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par David-Opera » 03 févr. 2018, 09:15

Franz Muzzano a écrit :
03 févr. 2018, 00:18
Je ne comprends pas bien ce que tu sous-entends...Le choeur de l'ONP n'a jamais été si bien préparé qu'actuellement, et est (quand la mise en scène le lui permet) très "actif" (Elisir, Carmen, Falstaff, Meistersinger...).
C'est une maladresse de ma part, je n'ai rien à reprocher au choeur de l'Onp. Il ne s'agit que d'un exemple de fonctionnement souple qui, par ailleurs, n'avait que pour objectif de refaire une sélection pour engager les meilleurs et les plus motivés. Chaque membre de l'ancien choeur pouvait y participer, bien entendu.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3949
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par David-Opera » 03 févr. 2018, 09:19

FROJG2015 a écrit :
03 févr. 2018, 08:41
Ce fut son cas, mais bon nombre de ses camarades se sont bien retrouvés définitivement à la porte. Il voulait le meilleur Choeur, il l’a eu, mais à quel prix!
N'est-ce pas un peu normal aussi de redonner leur chance à ceux qui sont les plus compétents et motivés, mais qui étaient tenus à l'écart?

skipy
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 143
Enregistré le : 15 oct. 2009, 23:00
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par skipy » 03 févr. 2018, 09:48

David-Opera a écrit :
03 févr. 2018, 09:15
Franz Muzzano a écrit :
03 févr. 2018, 00:18
Je ne comprends pas bien ce que tu sous-entends...Le choeur de l'ONP n'a jamais été si bien préparé qu'actuellement, et est (quand la mise en scène le lui permet) très "actif" (Elisir, Carmen, Falstaff, Meistersinger...).
C'est une maladresse de ma part, je n'ai rien à reprocher au choeur de l'Onp. Il ne s'agit que d'un exemple de fonctionnement souple qui, par ailleurs, n'avait que pour objectif de refaire une sélection pour engager les meilleurs et les plus motivés. Chaque membre de l'ancien choeur pouvait y participer, bien entendu.
Euh, David, je ne comprends pas très bien ton raisonnement. J'essaie d'imaginer le truc dans mon cas : le directeur du Bureau d'études de ma boîte change, il se rend compte de disfonctionnements dans l'équipe en place : retards dans les projets, quelques problèmes de fiabilité des composants, etc. Donc il vire tout le monde, même les bons éléments, et chaque ancien employé a le droit de candidater à nouveau? Mais c'est n'importe quoi!! On va où, là ?

lamammamorta
Alto
Alto
Messages : 294
Enregistré le : 12 oct. 2006, 23:00

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par lamammamorta » 03 févr. 2018, 09:58

David-Opera a écrit :
03 févr. 2018, 09:19
FROJG2015 a écrit :
03 févr. 2018, 08:41
Ce fut son cas, mais bon nombre de ses camarades se sont bien retrouvés définitivement à la porte. Il voulait le meilleur Choeur, il l’a eu, mais à quel prix!
N'est-ce pas un peu normal aussi de redonner leur chance à ceux qui sont les plus compétents et motivés, mais qui étaient tenus à l'écart?
Les chœurs de l’ONP ne m’ont jamais apparu aussi bons et motivés. Et ce, depuis quelques années maintenant. Ils étaient excellents hier encore dans Traviata. Et la liste des productions où ils ont brillé est bien longue (souvenir extraordinaire de Moise et Aron par exemple)
Et les bons chanteurs ne sont pas mis de côté puisque il y a des auditions tous les trois mois pour les surnuméraires, il n’y a qu’à aller voir sur le site. D’après ce que j’en sais, ils ont beaucoup de problèmes pour recruter des chanteurs de qualité. La moitié des Choeurs est titulaire du poste, ce qui est indispensable dans une grande maison comme celle ci où les reprises se font en très peu de répétitions. Il faut des artistes maison qui connaissent les œuvres et les mises en scène et qui coachent les nouveaux venus.
Les problèmes de « souplesse » ne viennent pas du chœur
Au XIXe siècle pour quasiment autant d’artistes qui tournaient à Garnier, il y avait 20 personnes qui s’occupaient de l’admInistratif. Voilà une bonne piste de réflexion. Pourquoi vouloir toujours des artistes kleenex, surtout si la qualité est là ?

Avatar du membre
FROJG2015
Messages : 43
Enregistré le : 23 avr. 2015, 13:51

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par FROJG2015 » 03 févr. 2018, 10:04

Moi non plus je ne vois pas bien ce que veux dire David par «  tenus à l’écart ». Pour rentrer à l’opéra, on passe une audition. Toutes les membres des choeurs avant l’arrivée de Liebermann étaient donc fort légitimes. Sans doute y avait- il à l’extérieur d’autres chanteurs tout aussi légitimes, mais c’est la cruauté des recrutements sur concours, qui plus est pour un nombre limité de place. Des conversations dont je me souviens à l’époque, Liebermann cherchait à créer un choeur avec une couleur particulière, des pupitres sans doute plus homogènes, bref, ses motivations étaient essentiellement artistiques. C’est sûr qu’en refaisant passer un concours d’entrée à tout le monde, c’était, de ce point de vue, l’idéal. Celles et ceux qui ne sont pas « rerentrés » n’étaient pas forcément incompétents.
Par contre, peut-être faudrait- il des témoignages d’anciens sur cette affaire car je me souviens, alors là hyper vaguement, que les choeurs auraient été licenciés pour le motif qu’ils n’auraient pas voulu signer la convention collective...Etait ce le prétexte pour donner carte blanche à Liebermann, a-t- il été chanceux d’arriver pile à ce moment, je ne sais pas...

paco
Basse
Basse
Messages : 7859
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par paco » 03 févr. 2018, 11:09

lamammamorta a écrit :
03 févr. 2018, 09:58
Au XIXe siècle pour quasiment autant d’artistes qui tournaient à Garnier, il y avait 20 personnes qui s’occupaient de l’admInistratif. Voilà une bonne piste de réflexion.
+1

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3949
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par David-Opera » 03 févr. 2018, 14:22

skipy a écrit :
03 févr. 2018, 09:48
Euh, David, je ne comprends pas très bien ton raisonnement. J'essaie d'imaginer le truc dans mon cas : le directeur du Bureau d'études de ma boîte change, il se rend compte de disfonctionnements dans l'équipe en place : retards dans les projets, quelques problèmes de fiabilité des composants, etc. Donc il vire tout le monde, même les bons éléments, et chaque ancien employé a le droit de candidater à nouveau? Mais c'est n'importe quoi!! On va où, là ?
Tout à fait d'accord, remettre en question régulièrement les compétences professionnelles des administratifs, des techniques et des artistiques est loin d'être suffisant.
La qualité du management et la pertinence des processus de travail sont primordiales et conditionnent le reste.
Pour en revenir au sujet, même si je suis très heureux de ce que l'on vit aujourd'hui à l'ONP (on est quand même un niveau au dessus de New-York ou Vienne) et de ce qui s'annonce la saison prochaine, je pense cependant que l'objectif initial n'est pas tout à fait atteint.
Il y a un Donizetti de trop (L'Elixir), et un Verdi de trop (La Traviata), qui auraient du être remplacés par 2 autres nouvelles productions (un Britten et un Strauss par exemple), ce qui aurait mieux équilibré la saison.
Mais, à mon avis, il faut rattraper les pertes de 9 millions de 2016, d'abord.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : SamVanDam et 45 invités