Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9503
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par HELENE ADAM » 20 janv. 2018, 11:03

paco a écrit :
20 janv. 2018, 02:54
Adalbéron a écrit :
20 janv. 2018, 00:03
micaela a écrit :
19 janv. 2018, 23:53
Sur 2018 (ça s'arrête à juin), d'après son site, je ne vois (sur Paris) que deux opéras en intégrale, tous deux aux TCE (les Dialogues des Carmélites et Faust de Gounod). Je n'ai pas détaillé, mais le reste est surtout consacré à la mélodie (en concert ou récital).
Oui et d'ailleurs on voit qu'elle chante dans des grandes salles de concert à l'étranger (à la Philharmonie de Berlin avec Pappano, au Concertgebouw d'Amsterdam), ce que j'ignorais.
Oui, Véronique Gens est quand même présente à l'international, on l'a vue au ROH à deux ou trois reprises (dont une magnifique Donna Elvira où elle a remporté un très grand succès).
La distribuer pour une fois dans un "petit" rôle est plutôt la marque d'une grande maison à mon avis : ainsi, sous Liebermann, Christiane Eda-Pierre chantait aussi bien Konstanze et Olympia qu'un rôle de comparse dans le prologue du Couronnement de Poppée...
On la voit en effet à l'étranger à Londres mais aussi à Munich très récemment (Donna Elvira puis Alice Ford). Et ton interprétation peut être la bonne tout comme le fait qu'elle gère prudemment sa carrière ce qui n'est pas forcément la marque d'une négligence des maisons d'opéra à son égard : elle sera Marguerite dans le Faust de Gounod qui sera donné au TCE avec la production du PBZ ce qui donnera sans doute un DVD (version particulière de ce Faust très rarement donnée).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21444
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par JdeB » 20 janv. 2018, 11:38

Adalbéron a écrit :
20 janv. 2018, 00:00
Je sais bien qu'elle n'est pas une star et qu'elle n'a pas fait une carrière internationale.
Mais si V. Gens a fait une belle carrière internationale comme ma chronologie le montre.
Il se trouve juste qu'elle n'a jamais vraiment réussi le virage qu’elle a souvent annoncé, vers les Tatiana, Traviata, Desdemona, etc, qu'elle n'est plus tout à fait à son zénith et qu'elle est devenue assez inégale d'un soir sur l'autre voire au cours de la même soirée.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21444
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par JdeB » 20 janv. 2018, 11:42

HELENE ADAM a écrit :
20 janv. 2018, 11:03
elle sera Marguerite dans le Faust de Gounod qui sera donné au TCE avec la production du PBZ ce qui donnera sans doute un DVD (version particulière de ce Faust très rarement donnée).

pourquoi toujours être dans le vague, l'approximation, le pas tout à fait faux ? pourquoi vouloir parler de tout, tout de suite, toujours, sans prendre le temps de rechercher des choses précises ?

Ce Faust du 14 juin 2018 au TCE sera donné dans sa version originale de 1859 qui n'est jamais jouée et sera enregistré dans la fameuse collection du PBZ. Direction C. Rousset !

Voici la présentation du dossier de presse du Festival Gounod:
Il semble que Gounod ait commencé à réfléchir à la mise en musique d'un Faust dès son séjour à la Villa Médicis
dans les années 1840. Mais il faudra attendre presque vingt ans pour que l'une des plus fameuses partitions du
XIXe siècle français voie le jour. Si l'on croit connaître aujourd'hui ce pilier du répertoire, créé en 1859 au
Théâtre-Lyrique, c'est parce que son entrée au Grand Opéra en 1869 l'a propulsé ensuite – sous sa nouvelle forme –
sur toutes les scènes du monde. Mais de nombreuses modifications furent le prix à payer pour accéder à ce temple
parisien. Entre le Faust de 1859 et celui de 1869, une partie de l'esprit a disparu : celui de la spontanéité du dialogue parlé, parfois traité en mélodrame, celui de la gouaille de Dame Marthe – rôle de caractère – ou de l'ironie plus comique que cynique de Méphistophélès.
On a oublié le charme des premiers ténors qui chantèrent « Salut, demeure chaste et pur » avec ce coloris typique de la voix mixte d'opéra-comique. Un grand nombre de morceaux sont aussi demeurés inconnus suite à ces modifications, dont un splendide duo entre Marguerite et Valentin, un air de Siebel, un trio d'introduction valorisant Wagner, la Chanson de Maître Scarabée de Méphisto (plus tard remplacée par le Veau d'or) ou un curieux choeur de Sorcières.
Redécouvrir ce premier Faust, c'est mieux comprendre l'esthétique française du demi-caractère, si particulière au Paris des années 1850.
Ce chef-d'oeuvre du répertoire romantique français, présenté régulièrement sur toutes les scènes lyriques, sera
proposé dans la version originale et inédite de sa création en 1859, retrouvant ainsi ses dialogues parlés et l'ironie
de certains de ses personnages, éléments perdus lors des profondes retouches apportées à l'oeuvre entre 1859 et 1869.
Cette recréation en version de concert fera l'objet d'un premier enregistrement mondial pour la collection de livres-disques « Opéra français » du Palazzetto Bru Zane
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3142
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par Loïs » 20 janv. 2018, 12:37

Efemere a écrit :
16 janv. 2018, 05:56
LES HUGUENOTS
• M.e.s. : Andreas Kriegenburg
• Dir. m. : Michele Mariotti / Lukasz Borowicz (24 oct.)
• Orch. et Chœurs de l'OnP
• Marguerite de Valois : Diana Damrau
• Raoul de Nangis : Bryan Hymel
• Valentine : Ermonela Jaho
• Urbain : Karine Deshayes
• Marcel : Nicolas Testé
Question : quand connaîtra t'on la saison du ROH car si j'ai bien compris ce sera la même distribution avec Garanca à la place de Jaho?

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1336
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par Hiero von Stierkopf » 20 janv. 2018, 12:42

Loïs a écrit :
20 janv. 2018, 12:37
Efemere a écrit :
16 janv. 2018, 05:56
LES HUGUENOTS
• M.e.s. : Andreas Kriegenburg
• Dir. m. : Michele Mariotti / Lukasz Borowicz (24 oct.)
• Orch. et Chœurs de l'OnP
• Marguerite de Valois : Diana Damrau
• Raoul de Nangis : Bryan Hymel
• Valentine : Ermonela Jaho
• Urbain : Karine Deshayes
• Marcel : Nicolas Testé
Question : quand connaîtra t'on la saison du ROH car si j'ai bien compris ce sera la même distribution avec Garanca à la place de Jaho?
En général c’est en avril.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12780
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par PlacidoCarrerotti » 20 janv. 2018, 12:53

JdeB a écrit :
20 janv. 2018, 11:42
HELENE ADAM a écrit :
20 janv. 2018, 11:03
elle sera Marguerite dans le Faust de Gounod qui sera donné au TCE avec la production du PBZ ce qui donnera sans doute un DVD (version particulière de ce Faust très rarement donnée).

pourquoi toujours être dans le vague, l'approximation, le pas tout à fait faux ? pourquoi vouloir parler de tout, tout de suite, toujours, sans prendre le temps de rechercher des choses précises ?

Ce Faust du 14 juin 2018 au TCE sera donné dans sa version originale de 1859 qui n'est jamais jouée et sera enregistré dans la fameuse collection du PBZ. Direction C. Rousset !

Voici la présentation du dossier de presse du Festival Gounod:
Il semble que Gounod ait commencé à réfléchir à la mise en musique d'un Faust dès son séjour à la Villa Médicis
dans les années 1840. Mais il faudra attendre presque vingt ans pour que l'une des plus fameuses partitions du
XIXe siècle français voie le jour. Si l'on croit connaître aujourd'hui ce pilier du répertoire, créé en 1859 au
Théâtre-Lyrique, c'est parce que son entrée au Grand Opéra en 1869 l'a propulsé ensuite – sous sa nouvelle forme –
sur toutes les scènes du monde. Mais de nombreuses modifications furent le prix à payer pour accéder à ce temple
parisien. Entre le Faust de 1859 et celui de 1869, une partie de l'esprit a disparu : celui de la spontanéité du dialogue parlé, parfois traité en mélodrame, celui de la gouaille de Dame Marthe – rôle de caractère – ou de l'ironie plus comique que cynique de Méphistophélès.
On a oublié le charme des premiers ténors qui chantèrent « Salut, demeure chaste et pur » avec ce coloris typique de la voix mixte d'opéra-comique. Un grand nombre de morceaux sont aussi demeurés inconnus suite à ces modifications, dont un splendide duo entre Marguerite et Valentin, un air de Siebel, un trio d'introduction valorisant Wagner, la Chanson de Maître Scarabée de Méphisto (plus tard remplacée par le Veau d'or) ou un curieux choeur de Sorcières.
Redécouvrir ce premier Faust, c'est mieux comprendre l'esthétique française du demi-caractère, si particulière au Paris des années 1850.
Ce chef-d'oeuvre du répertoire romantique français, présenté régulièrement sur toutes les scènes lyriques, sera
proposé dans la version originale et inédite de sa création en 1859, retrouvant ainsi ses dialogues parlés et l'ironie
de certains de ses personnages, éléments perdus lors des profondes retouches apportées à l'oeuvre entre 1859 et 1869.
Cette recréation en version de concert fera l'objet d'un premier enregistrement mondial pour la collection de livres-disques « Opéra français » du Palazzetto Bru Zane
Si le concert est du niveau de celui de la Reine de Chypre, on va attendre le CD.
A moins que le coquetèle ne soit étendu à ceux qui paient leur place !
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet".Georges Courteline.

Dale Cooper
Messages : 20
Enregistré le : 03 déc. 2017, 22:05
Localisation : Twin Peaks, WA, USA

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par Dale Cooper » 20 janv. 2018, 14:49

paco a écrit :
20 janv. 2018, 02:54
Adalbéron a écrit :
20 janv. 2018, 00:03
micaela a écrit :
19 janv. 2018, 23:53
Sur 2018 (ça s'arrête à juin), d'après son site, je ne vois (sur Paris) que deux opéras en intégrale, tous deux aux TCE (les Dialogues des Carmélites et Faust de Gounod). Je n'ai pas détaillé, mais le reste est surtout consacré à la mélodie (en concert ou récital).
Oui et d'ailleurs on voit qu'elle chante dans des grandes salles de concert à l'étranger (à la Philharmonie de Berlin avec Pappano, au Concertgebouw d'Amsterdam), ce que j'ignorais.
Oui, Véronique Gens est quand même présente à l'international, on l'a vue au ROH à deux ou trois reprises (dont une magnifique Donna Elvira où elle a remporté un très grand succès).
La distribuer pour une fois dans un "petit" rôle est plutôt la marque d'une grande maison à mon avis : ainsi, sous Liebermann, Christiane Eda-Pierre chantait aussi bien Konstanze et Olympia qu'un rôle de comparse dans le prologue du Couronnement de Poppée...
Christiane Eda-Pierre n'a jamais chanté dans "le Couronnement de Poppée" à l Opéra de Paris . Mais oui, elle est effectivement apparue dans des rôles secondaires mais importants, comme une Fille du Rhin , l'Amour dans "Orphée et Eurydice" entre deux Konstanze, Donna Anna, La Contessa ou Antonia. Grande époque pour une immense chanteuse! Mais pour en revenir à Véronique Gens, Hécube n 'est même pas un rôle secondaire , c'est moins que cela! espèrons qu'elle touchera un cachet équivalent à celui de "La Veuve Joyeuse" :wink: :wink:
!!
Wait a minute, wait a minute, ... You know... This is , excuse me..., a Damn Fine Cup of Coffee !!

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4001
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par David-Opera » 22 janv. 2018, 10:56

Il y a un fil conducteur, dont je ne sais s'il est fortuit ou voulu, qui concerne les opéras bibliques.
Moise et Aaron (saison 15/16), Samson et Dalila (saison 16/17), Jephtha (saison 17/18), Il Primo omicidio (18/19), ne manqueraient plus que des nouvelles productions de Salomé et Nabucco pour achever un cycle complet d'opéras bibliques sur 6 ans.
Jamais une telle succession d’œuvres faisant appel au sacré ne s'était produite au cours de l'histoire de l'institution.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21444
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par JdeB » 22 janv. 2018, 10:57

l'ère Mortier s'est ouverte sous le signe du religieux
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4001
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par David-Opera » 22 janv. 2018, 14:08

JdeB a écrit :
22 janv. 2018, 10:57
L'ère Mortier s'est ouverte sous le signe du religieux
Du spirituel plutôt, car Mortier n'était pas véritablement quelqu'un de religieux.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 41 invités