Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10075
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par HELENE ADAM » 18 janv. 2018, 19:05

paco a écrit :
18 janv. 2018, 19:01
Bon, pour en revenir à la saison 2018/19, nous avons désormais la réponse à une question qui avait été posée dans divers fils : que ferait JK à l'ONP après Lohengrin, Faust (Berlioz) et Don Carlos ? On craignait que cela s'arrêterait là mais il n'en est rien : le voici dans Tosca...
:D
Avec les trois Tosca...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

PATRICENORD
Messages : 14
Enregistré le : 23 avr. 2017, 19:27

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par PATRICENORD » 18 janv. 2018, 19:42

La programmation de la prochaine saison semble très bien accueillie sur ce forum.
Toutes les nouvelles productions sont confiées à des metteurs en scène qui ont tous produits des horreurs à Paris ou ailleurs.
Les reprises sont également le plus souvent dans des mises en scène très mal accueillies lors des saisons précédentes, cela doit être un critère de choix du directeur actuel.
Les distributions .....2 fois Hymel non merci, Alagna avec Madame il doit suivre l'exemple Netrebko, alors de d'autres ténors de grande qualité sont totalement absents.....
Donc pas d'abonnement pour moi cette année avec beaucoup de tristesse. J'ai aussi revendu plusieurs spectacles cette saison et mis en vente les autres.

Vivement la succession de Lissner car cela tourne au cauchemar.....

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7231
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par MariaStuarda » 18 janv. 2018, 22:53

PATRICENORD a écrit :
18 janv. 2018, 19:42
La programmation de la prochaine saison semble très bien accueillie sur ce forum.
Toutes les nouvelles productions sont confiées à des metteurs en scène qui ont tous produits des horreurs à Paris ou ailleurs.
Les reprises sont également le plus souvent dans des mises en scène très mal accueillies lors des saisons précédentes, cela doit être un critère de choix du directeur actuel.
Les distributions .....2 fois Hymel non merci, Alagna avec Madame il doit suivre l'exemple Netrebko, alors de d'autres ténors de grande qualité sont totalement absents.....
Donc pas d'abonnement pour moi cette année avec beaucoup de tristesse. J'ai aussi revendu plusieurs spectacles cette saison et mis en vente les autres.

Vivement la succession de Lissner car cela tourne au cauchemar.....
Ben au moins comme ça il y a un mécontent qui détonne dans l’euphorie générale :mrgreen:

merklin
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 157
Enregistré le : 29 mai 2008, 23:00
Localisation : paris
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par merklin » 19 janv. 2018, 03:54

+1

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21802
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par JdeB » 19 janv. 2018, 07:43

MariaStuarda a écrit :
18 janv. 2018, 22:53
PATRICENORD a écrit :
18 janv. 2018, 19:42
La programmation de la prochaine saison semble très bien accueillie sur ce forum.
Toutes les nouvelles productions sont confiées à des metteurs en scène qui ont tous produits des horreurs à Paris ou ailleurs.
Les reprises sont également le plus souvent dans des mises en scène très mal accueillies lors des saisons précédentes, cela doit être un critère de choix du directeur actuel.
Les distributions .....2 fois Hymel non merci, Alagna avec Madame il doit suivre l'exemple Netrebko, alors de d'autres ténors de grande qualité sont totalement absents.....
Donc pas d'abonnement pour moi cette année avec beaucoup de tristesse. J'ai aussi revendu plusieurs spectacles cette saison et mis en vente les autres.

Vivement la succession de Lissner car cela tourne au cauchemar.....
Ben au moins comme ça il y a un mécontent qui détonne dans l’euphorie générale :mrgreen:
l'euphorie générale ?! Tu es sûr que c'est une bonne synthèse des avis exprimés ?

Moi je n'ai pas pris un abo aussi réduit depuis longtemps...
Bien sûr il y a de jolies distributions (ni plus ni moins qu’ailleurs en "première division") mais le répertoire est convenu, très peu de grands chefs seront au pupitre et ce sont toujours les mêmes artistes entendus des dizaines de fois.
Donc moi je dis "sympa, sans plus" (heureusement que j'ai la possibilité de voyager)
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4179
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par David-Opera » 19 janv. 2018, 08:56

JdeB a écrit :
18 janv. 2018, 18:41
pas forcément stricto sensu mais quand même
Moïse et Pharaon Gioacchino Rossini Garnier
...
Salammbô Modeste Petrovitch Moussorgski Garnier
Effectivement, en plaçant le critère de définition d'une rareté d'une œuvre comme sa quasi absence du répertoire mondial depuis 50 ans, Massimo Bogianckino est celui qui a monté le plus de raretés en rétablissant le répertoire français (plusieurs ouvrages spécifiquement écrits pour Paris et chantés dans la langue française). Soit une moyenne de 5 raretés par an.
Fin HS

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13061
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par PlacidoCarrerotti » 19 janv. 2018, 09:59

JdeB a écrit :
19 janv. 2018, 07:43
MariaStuarda a écrit :
18 janv. 2018, 22:53
PATRICENORD a écrit :
18 janv. 2018, 19:42
La programmation de la prochaine saison semble très bien accueillie sur ce forum.
Toutes les nouvelles productions sont confiées à des metteurs en scène qui ont tous produits des horreurs à Paris ou ailleurs.
Les reprises sont également le plus souvent dans des mises en scène très mal accueillies lors des saisons précédentes, cela doit être un critère de choix du directeur actuel.
Les distributions .....2 fois Hymel non merci, Alagna avec Madame il doit suivre l'exemple Netrebko, alors de d'autres ténors de grande qualité sont totalement absents.....
Donc pas d'abonnement pour moi cette année avec beaucoup de tristesse. J'ai aussi revendu plusieurs spectacles cette saison et mis en vente les autres.

Vivement la succession de Lissner car cela tourne au cauchemar.....
Ben au moins comme ça il y a un mécontent qui détonne dans l’euphorie générale :mrgreen:
l'euphorie générale ?! Tu es sûr que c'est une bonne synthèse des avis exprimés ?

Moi je n'ai pas pris un abo aussi réduit depuis longtemps...
Bien sûr il y a de jolies distributions (ni plus ni moins qu’ailleurs en "première division") mais le répertoire est convenu, très peu de grands chefs seront au pupitre et ce sont toujours les mêmes artistes entendus des dizaines de fois.
Donc moi je dis "sympa, sans plus" (heureusement que j'ai la possibilité de voyager)
Pour moi, c’est comme l’année passée. Je me réjouis a priori de quelques distributions enfin au niveau de celles des grandes maisons (mais certaines sont quand même à mourir de rire : Demuro en Adorno, vraiment ?). Je suis satisfait de la continuité dans la redécouverte du patrimoine maison (après Don Carlos, Les Huguenots).
Mais comme chaque saison je serai probablement atterré par la plupart des mises en scène.

Surtout, même quand tout serait au top, l’acoustique et la configuration de Bastille feront que je n’éprouverai pas le plaisir que j’aurais eu avec les mêmes spectacles à Londres, au Liceu ou dans un petit théâtre italien ou espagnol. Et ça, Lissner n'y peut rien.
"Quant à Madame Sonya Netrebkheros, je tiens à vous rassurer, chers mécènes : elle est à Paris et elle a commencé les répétitions !". Liz Nerves.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10075
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par HELENE ADAM » 19 janv. 2018, 10:09

JdeB a écrit :
19 janv. 2018, 07:43
très peu de grands chefs seront au pupitre
C'est un point faible que j'ai également noté. Avec le fait que, du coup, aucune indication éventuelle n'est donnée concernant la succession de Jordan.
Sinon : outre l'abandon des récitals, il y a peu de concerts symphoniques annoncés pour le moment (remarque qui rejoint la précédente). Lissner semble se concentrer sur certains de ses objectifs : opéra français notamment avec deux grandes oeuvres pour lesquelles la distribution est globalement intéressante jusque dans les petits rôles ; promotion des jeunes artistes français "chez eux" (ou francophones) ; développer l'aspect théâtral des œuvres (ce sont de grands metteurs en scène même s'ils ne font pas l'unanimité) ; s'assurer la présence de la plupart des superstars au moins une fois. De ce côté, j'ai noté l'absence de Piotr Becazala (cela fera deux saisons) et surtout de Juan Diego Florez (quatre saisons ?) qu'on aurait pu avoir dans les Huguenots (deux Hymel c'est un peu trop en effet, même si je m'habitue aux qualités du ténor). L'absence de Calleja et de Kunde est plus habituelle depuis une bonne décennie...(Calleja aurait-il un problème avec Bastille ? :?: :?: ).
PlacidoCarrerotti a écrit :
19 janv. 2018, 09:59
Surtout, même quand tout serait au top, l’acoustique et la configuration de Bastille feront que je n’éprouverai pas le plaisir que j’aurais eu avec les mêmes spectacles à Londres, au Liceu ou dans un petit théâtre italien ou espagnol. Et ça, Lissner n'y peut rien.
+1 (qui peut d'ailleurs expliquer l'absence de certains chanteurs...)

PS : Demuro a son rond de serviette à Bastille malgré les critiques régulières assez sévères à son encontre depuis son Alfredo lors de la création de la Traviata mes Jacquot, certains ici se rappellent surement qu'on ne l'a quasiment pas entendu.... :cry:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4179
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par David-Opera » 19 janv. 2018, 10:24

Pour ma part les grandes attentes (pour les ouvrages en premier lieu)
Il Primo Omicidio Alessandro Scarlatti Romeo Castellucci
Lady Macbeth de Mzensk Dimitri Chostakovitch Krzysztof Warlikowski
Les Huguenots Giacomo Meyerbeer Andreas Kriegenburg
Troyens (Les) Hector Berlioz Dmitri Tcherniakov
Bérénice Michael Jarrel Claus Guth

Les surprises possibles
Simon Boccanegra Giuseppe Verdi Calixto Bieito
Don Giovanni Wolfgang Amadeus Mozart Ivo Van Hove

Les reprises qui comptent
Iolanta Piotr Ilyitch Tchaikovski Dmitri Tcherniakov
Tristan et Isolde Richard Wagner Peter Sellars
Rusalka Antonin Dvorak Robert Carsen

Effectivement, pas de surprise parmi les chefs proposés, et je ne suis pas sensible aux reprises programmées juste pour entendre des stars.

Je note que le nombre de nouvelles productions est de 7 (au lieu des 9 annoncées et des 8 prévues par le contrat d'objectif), et qu'il est possible que les grèves de 2016 aient contraint les ambitions de programmation.

Indicateur n°1 : Respect du cahier des charges (350 représentations (180 lyriques/170 chorégraphiques), 18 à 20 spectacles lyriques dont 8 nouvelles productions et 14 programmes chorégraphiques dont 4 nouvelles productions pour la saison 2017/2018)

viewtopic.php?f=1&t=17612&p=286187&hili ... if#p286187

Sous Joel il était prévu une nouvelle production de Mort à Venise, finalement abandonnée pour des raisons budgétaires, et il était prévu une nouvelle production de Billy Budd sous Lissner qui tarde à se confirmer.
Benjamin Britten est visiblement sacrifié pour les Tosca et Traviata avec stars. mais comme c'est ce qui plait, on fera avec.

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9234
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Lancement de la saison de l'ONP 2018/19

Message par Bernard C » 19 janv. 2018, 10:30

JdeB a écrit :
19 janv. 2018, 07:43
MariaStuarda a écrit :
18 janv. 2018, 22:53
PATRICENORD a écrit :
18 janv. 2018, 19:42
La programmation de la prochaine saison semble très bien accueillie sur ce forum.
Toutes les nouvelles productions sont confiées à des metteurs en scène qui ont tous produits des horreurs à Paris ou ailleurs.
Les reprises sont également le plus souvent dans des mises en scène très mal accueillies lors des saisons précédentes, cela doit être un critère de choix du directeur actuel.
Les distributions .....2 fois Hymel non merci, Alagna avec Madame il doit suivre l'exemple Netrebko, alors de d'autres ténors de grande qualité sont totalement absents.....
Donc pas d'abonnement pour moi cette année avec beaucoup de tristesse. J'ai aussi revendu plusieurs spectacles cette saison et mis en vente les autres.

Vivement la succession de Lissner car cela tourne au cauchemar.....
Ben au moins comme ça il y a un mécontent qui détonne dans l’euphorie générale :mrgreen:
l'euphorie générale ?! Tu es sûr que c'est une bonne synthèse des avis exprimés ?

Moi je n'ai pas pris un abo aussi réduit depuis longtemps...
Bien sûr il y a de jolies distributions (ni plus ni moins qu’ailleurs en "première division") mais le répertoire est convenu, très peu de grands chefs seront au pupitre et ce sont toujours les mêmes artistes entendus des dizaines de fois.
Donc moi je dis "sympa, sans plus" (heureusement que j'ai la possibilité de voyager)
Oui Jérôme, cette programmation me consterne.

Je ne ferai pas le pigeon une nouvelle année.Jai décidé de ne prendre aucun abonnement et probablement de ne pas mettre les pieds à l'Opéra de Paris la saison prochaine , y compris pour les Troyens , un opéra pour lequel je traverse régulièrement les océans.
Il ne supporte pas les trahisons et le poème de Berlioz est bien trop complexe et fragile pour qu'on lui fasse subir les délires déconstructivistes.
Quant aux distributions, sans être mauvaises je les trouve sans aucune excitation.
Plutôt ennuyeuses et sans surprise ou sans exaltation à attendre.


Les milliers d'euros par an que j'ai dépensés pour aller à l'ONP entre tickets, déplacements et hébergements seront bien utilisés pour quelques spectacles déjà extrêmement excitants annoncés ici ou là.

Donc oui l'Opéra de Paris pour moi entre dans l'ornière où déjà plusieurs productions récentes nous ont plongés.

Bernard

( Vous aurez un poil à gratter en moins dans vos spéculations infinies sur les géniales intentions des faiseurs de spectacle et de buzz de l'Opéra de Paris façon Lissner) :mrgreen:
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 19 invités