Victoires de la Musique 2018

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2434
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Révélations Victoires de la Musique 2018

Message par Adalbéron » 24 févr. 2018, 00:30

micaela a écrit :
23 févr. 2018, 22:44
offenbach a écrit :
11 janv. 2018, 23:17
Polyeucte a écrit :
11 janv. 2018, 15:44
Adalbéron a écrit :
11 janv. 2018, 15:03
En tout cas, de ce qu'on peut entendre sur internet, Eva Zaïcik semble avoir un timbre très beau.
Superbe timbre, voix chaude... et très belles nuances en général. Dans le Jardin des Voix de Christie, elle avait quelques Dowland à chanter et c'était splendide!
J'étais dans la salle à son prix au CNSMDP, la voix est vraiment magnifique. Mais je regrette qu'encore une fois, une chanteuse se dise "mezzo" alors qu'elle possède audiblement, en tout cas selon moi, une authentique voix de soprano grand lyrique. Comme Marie Karall, Julie Pasturaud ou Gaëlle Arquez.
Oui, c'est ce que j'ai trouvé en l'entendant interpréter ce soir l'air d'Orphée de Gluck. Et la soprano a chanté un air de Chérubin...
Chloé Briot est mezzo.
Zaïcik a une belle voix, mais elle n'exprime pas grand chose, je trouve. Briot était très bien.

C'est drôle de voir un de ses profs gagner une Victoire à la télé :mrgreen:

Sabine, reine de cette nuit ! ❤️
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1110
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Victoires de la Musique 2018

Message par Franz Muzzano » 24 févr. 2018, 00:44

Remarque d'ordre général, concernant cette cérémonie et toutes celles qui l'ont précédée.
Jamais un organiste n'a été ne serait-ce que nommé, et donc a fortiori primé, que ce soit dans la catégorie interprète ou enregistrements. (Le cas Escaich est à considérer à part, ses 4 victoires en tant que compositeur n'ayant récompensé aucune de ses oeuvres pour orgue).
Pourtant, l'école française d'orgue est considérée comme étant l'une des meilleures au monde, sinon la meilleure. Des Roth, Latry, Vernet, Lebrun, Warnier, Pincemaille (qui vient de disparaître) et tant d'autres enchaînent les tournées triomphales à l'étranger, en particulier aux États-Unis, où de nombreuses salles de concerts sont dotées d'instruments exceptionnels (je précise pour que l'on ne me renvoie pas l'aspect "cultuel" de l'instrument). Côté enregistrements, l'intégrale des symphonies de Vierne par Pincemaille sur autant d'instruments différents avait obtenu à peu près toutes les récompenses possibles. Et côté "grands anciens", jamais le moindre hommage rendu à des pointures comme Marie-Claire Alain, Michel Chapuis (qui lui aussi vient de disparaître), Chaisemartin, Isoir, Guillou, etc.
Quand on connaît un peu le niveau de la jeune génération d'organistes, il y a de quoi se poser la question, et au mieux de quoi sourire...
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

houppelande
Ténor
Ténor
Messages : 516
Enregistré le : 01 juil. 2011, 23:00

Re: Victoires de la Musique 2018

Message par houppelande » 24 févr. 2018, 08:40

micaela a écrit :
23 févr. 2018, 21:10
Ca commence. La présentatrice se débrouille bien, mais une fois que la présentatrice (qui semble plus à l'aise que l'an dernier, où elle débutait dans l'exercice) a annoncé le premier morceau (extrai[t d'un concerto de Rachmaninov) a-t-on vraiment besoin du baratin de Lodéon pour apprécier la musique ?
Elle n'a pas oublié ses bravos et merci (avec peut-être un peu plus d'habileté ou c'est moi qui m'habitue -pareil pour Lodéon qui m'agace toujours, mais me semble un peu moins pénible que l'an dernier).
Ca y est, c'est dit. Comme ça sera sans doute pareil à chaque fois, j'en resterai là. Inutile de le mettre je ne sais combien de fois.
Ben non, ce ne sera pas pareil la prochaine fois puisque Lodéon n'y sera plus. Et tu seras peut-être la première à le regretter ! :wink:

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10220
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Révélations Victoires de la Musique 2018

Message par HELENE ADAM » 24 févr. 2018, 09:22

Adalbéron a écrit :
24 févr. 2018, 00:30
[C'est drôle de voir un de ses profs gagner une Victoire à la télé :mrgreen:
C'est qui 8O 8O 8O ?
Adalbéron a écrit :
24 févr. 2018, 00:30
Sabine, reine de cette nuit ! ❤️
Oui mais pour tout dire, même si lui aussi (comme elle) l'a déjà eue, je suis déçue pour Ludovic Tézier et un peu surprise, à partir du moment où Sabine avait eu le prix de l'enregistrement (très mérité d'ailleurs), notre baryton aurait pu avoir celui de l'artiste de l'année.
J'ai trouvé toute cette cérémonie sans imagination, quelques artistes m'ont impressionnée (et en particulier Lucas Debargue mais il n'a pas été récompensé :cry: ) et je n'ai pas trouvé tout cela très objectif.
Cela fait très "fabriqué". Est-ce parce que c'était difficile pour Ludovic Tézier de venir à Evian alors qu'il s'apprête à reprendre la Favorite à Munich? Ou est-ce l'inverse (ceux qui ne gagneront rien sont prévenus et ne viennent pas ?)
Inviter Gheorghiu comme la "star des stars" qui "chante Tosca à Londres dans la mise en scène de Benoit Jacquot" (sic), cela s'apparent à un mélange de petits papiers au moment de la lecture de la part de la présentatrice et à une grande méconnaissance de l'actualité de l'opéra.
Par ailleurs la soprano roumaine qui n'est plus ce qu'elle était dans Butterfly, m'a paru très fatiguée...
Barbara Hannigan qui est à Paris pour les répétitions de la reprise de la Voix Humaine, était plutôt la bonne surprise par contre... :wink: avec le céleste Jakub Józef Orlinski.
Quant à la séquence "souvenirs" elle était assez étrangement montée, avec des passages qui sont revenus plusieurs fois plus ou moins longuement et finalement, très peu de chanteurs (j'ai souvenir de beaucoup d'autres stars qui sont passées par cette émission dans le temps...).
Bref, assez bâclée, assez maladroit, pas toujours en prise avec l'actualité.... :wink:
Quant à Anita Rachvelishvili elle chantait une éblouissante Azucena au MET jusqu'au 15 février... depuis ?
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Asvo
Ténor
Ténor
Messages : 889
Enregistré le : 05 févr. 2011, 00:00
Contact :

Re: Révélations Victoires de la Musique 2018

Message par Asvo » 24 févr. 2018, 09:35

HELENE ADAM a écrit :
24 févr. 2018, 09:22
Adalbéron a écrit :
24 févr. 2018, 00:30
[C'est drôle de voir un de ses profs gagner une Victoire à la télé :mrgreen:
C'est qui 8O 8O 8O ?

Karol Beffa est, depuis plus de 10 ans, un des piliers de la section musique du département histoire et théorie des arts de la rue d'Ulm. (il aime vraiment enseigner d'ailleurs, et fait plusieurs cours pour les non spécialistes, plutôt très bien !)

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3264
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Victoires de la Musique 2018

Message par micaela » 24 févr. 2018, 09:51

@ Adalbéron Chloé Briot est peut-être mezzo, mais elle a été désignée partout comme soprano.
@Hélène. Rachvelishvili était prévue dans les invités, elle a très bien pu se décommander.Envie peut-être de se reposer après sa série de Trovatore du Met, sans rajouter un déplacement express à Paris juste pour chanter un air ?
Pour Tézier, je pencherais pour la première solution (d'autant plus qu'il n'était pas prévu qu'il chante, sinon il aurait peut-être fait un effort?). Pour Rachvelishvili, ce n'est pas la première fois que F3 annonce un invité (ne faisant pas partie des nommés) qui finalement ne vient pas.
Oui, le montage final était curieusement fait (et beaucoup trop long, au point que je me suis demandé si en fait il n'était pas diffusé après la fin de la cérémonie, dont j'aurais loupé l'annonce). Ce n'était même pas chronologique.
@houppelande Je pense que je ne regretterai pas Lodéon en tant que présentateur (quoique tout dépend de ce qu'on aura à la place).
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

altini
Ténor
Ténor
Messages : 792
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: Victoires de la Musique 2018

Message par altini » 24 févr. 2018, 10:05

Duault ? :mrgreen:

muriel
Basse
Basse
Messages : 2815
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Révélations Victoires de la Musique 2018

Message par muriel » 24 févr. 2018, 10:21

HELENE ADAM a écrit :
24 févr. 2018, 09:22

Quant à la séquence "souvenirs" elle était assez étrangement montée, avec des passages qui sont revenus plusieurs fois plus ou moins longuement et finalement, très peu de chanteurs (j'ai souvenir de beaucoup d'autres stars qui sont passées par cette émission dans le temps...).
Bref, assez bâclée, assez maladroit, pas toujours en prise avec l'actualité.... :wink:
Je n'ai pas compris. j'ai cru qu'ils avaient perdu le direct et qu'ils diffusaient des archives en boucle. J'ai pensé que ça ne finirait jamais...

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3264
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Victoires de la Musique 2018

Message par micaela » 24 févr. 2018, 10:25

Bien vu. Moi j'ai cru un moment que la cérémonie était terminée (je suivais ça d'un œil et d'une oreille, ne prêtant attention qu'aux prestations des artistes) et qu'on terminait la soirée TV avec ce programme hommage.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2434
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Révélations Victoires de la Musique 2018

Message par Adalbéron » 24 févr. 2018, 10:58

HELENE ADAM a écrit :
24 févr. 2018, 09:22
Adalbéron a écrit :
24 févr. 2018, 00:30
[C'est drôle de voir un de ses profs gagner une Victoire à la télé :mrgreen:
C'est qui 8O 8O 8O ?
Adalbéron a écrit :
24 févr. 2018, 00:30
Sabine, reine de cette nuit ! ❤️
Oui mais pour tout dire, même si lui aussi (comme elle) l'a déjà eue, je suis déçue pour Ludovic Tézier et un peu surprise, à partir du moment où Sabine avait eu le prix de l'enregistrement (très mérité d'ailleurs), notre baryton aurait pu avoir celui de l'artiste de l'année.
J'ai trouvé toute cette cérémonie sans imagination, quelques artistes m'ont impressionnée (et en particulier Lucas Debargue mais il n'a pas été récompensé :cry: ) et je n'ai pas trouvé tout cela très objectif.
Cela fait très "fabriqué". Est-ce parce que c'était difficile pour Ludovic Tézier de venir à Evian alors qu'il s'apprête à reprendre la Favorite à Munich? Ou est-ce l'inverse (ceux qui ne gagneront rien sont prévenus et ne viennent pas ?)
Inviter Gheorghiu comme la "star des stars" qui "chante Tosca à Londres dans la mise en scène de Benoit Jacquot" (sic), cela s'apparent à un mélange de petits papiers au moment de la lecture de la part de la présentatrice et à une grande méconnaissance de l'actualité de l'opéra.
Par ailleurs la soprano roumaine qui n'est plus ce qu'elle était dans Butterfly, m'a paru très fatiguée...
Barbara Hannigan qui est à Paris pour les répétitions de la reprise de la Voix Humaine, était plutôt la bonne surprise par contre... :wink: avec le céleste Jakub Józef Orlinski.
Quant à la séquence "souvenirs" elle était assez étrangement montée, avec des passages qui sont revenus plusieurs fois plus ou moins longuement et finalement, très peu de chanteurs (j'ai souvenir de beaucoup d'autres stars qui sont passées par cette émission dans le temps...).
Bref, assez bâclée, assez maladroit, pas toujours en prise avec l'actualité.... :wink:
Quant à Anita Rachvelishvili elle chantait une éblouissante Azucena au MET jusqu'au 15 février... depuis ?
Oui, comme l'a dit Asvo, c'est K. Beffa ;).
Tu crois qu'il aime enseigner, Asvo ? En tout cas, il nous fait découvrir beaucoup de choses dans deux cours que je suis avec lui, et j'ai de la tendresse pour lui.
J'aime vraiment beaucoup son Concerto pour alto ; il a aussi écrit une Nuit obscure pour mezzo, ça a été enregistré avec Deshayes, mais je n'avais pas trop accroché.
Il vient de sortir un livre sur l'art lyrique d'ailleurs, Diabolus un opera, qui est en grande partie un compendium de divers articles écrits pour les programmes de l'ONP sous Joël. C'est assez intéressant.
Il a aussi écrit deux petits opéras, un d'après Le Château et l'autre d'après L'Amerique, de Kafka, mais je n'ai aucune idée de ce que ça donne.
Il aimerait composer un opéra "grand format", mais il dit qu'il lui manque un bon librettiste, je crois que ce problème a été évoqué sur un autre fil.


Oui, c'est fort dommage pour Tézier ; je n'aurais pas pu faire un choix entre Devieilhe et lui, personnellement. Mais je suis très très heureux pour S. Devieilhe qui est une artiste formidable (de musicalité, d'intelligence du texte, de technique, et très attachante en plus) que j'aime vraiment énormément.
C'était d'ailleurs assez étrange, elle ne semblait pas très surprise d'obtenir ses prix, elle a simplement poussé un "Ohlala" très "fabriqué", comme tu dis.
Ghoerghiu très usée oui, mais Hannigan géniale. Orlinski égal à lui même dans cet air...
Côté instrumentistes, j'ai surtout été marqué par les trois révélations, entre lesquelles décidément je n'aurais pas su faire un choix, et Lucas Debargue. Mais pourquoi Rustioni n'est-il venu diriger qu'une morceau ? Comment s'appelait le chef qui a tout dirigé ?
Les séquences souvenir n'étaient pas très bien montées, mais j'ai bien aimé moi ; j'ai beaucoup ri en entendant Villazón remercier son "psycho-analyste" :lol:.
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 48 invités