Sale temps pour les ténors: Don José tué par Carmen

Actualité, potins, débats.
Répondre
Avatar du membre
FROJG2015
Messages : 36
Enregistré le : 23 avr. 2015, 13:51

Sale temps pour les ténors: Don José tué par Carmen

Message par FROJG2015 » 04 janv. 2018, 19:30

Après Rodolfo qui mourait à Bastille à la fin de la Bohème, voilà maintenant Don José qui se ferait trucidé par Carmen...
Un ODBien sera-t-il à Florence dimanche pour voir ça? Quelle époque mes amis!

https://www.lexpress.fr/culture/contre- ... 73440.html

Avatar du membre
FROJG2015
Messages : 36
Enregistré le : 23 avr. 2015, 13:51

Re: Sale temps pour les ténors: Don José tué par Carmen

Message par FROJG2015 » 04 janv. 2018, 19:30

Trucider*

Avatar du membre
raph13
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 2840
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Sale temps pour les ténors: Don José tué par Carmen

Message par raph13 » 04 janv. 2018, 21:50

Il faudrait aussi changer la fin de La Force du destin, de Pagliacci, et tant qu’on y est celles de tous les opéras ou les femmes meurent folles à cause des hommes !
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6994
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Sale temps pour les ténors: Don José tué par Carmen

Message par MariaStuarda » 04 janv. 2018, 22:32

raph13 a écrit :
04 janv. 2018, 21:50
Il faudrait aussi changer la fin de La Force du destin, de Pagliacci, et tant qu’on y est celles de tous les opéras ou les femmes meurent folles à cause des hommes !
Ah ben on n'a pas fini de ressusciter de la soprano :lol:

Et quand Lucia trucide Arturo, on fait aussi la même chose ?
Remarquez, ça pourrait être drôle : Arturo trucide Lucia pendant la nuite de noces, chante un air de la folie. Edgardo tombe amoureux de lui subjugué par ses pyrotechnies (il a viré contre-ténor pendant la nuit suite au choc !); ils se marient 500 ans avant le mariage pour tous et c'est le happy end.

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1006
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Sale temps pour les ténors: Don José tué par Carmen

Message par Franz Muzzano » 04 janv. 2018, 23:36

Prochainement, une Tosca où, normalement, tout le monde meurt, mais qui tuerait Scarpia avec le faux couteau de Don José version Tcherniakov à Aix, avant de voir Mario réellement fusillé avec des balles à blanc. Tout ce beau monde se retrouverait pour un tableau final en forme de partie carrée avec le jeune berger (consentant, évidemment), rejoints par Angelotti, le temps qu'il remonte de son puits...
Avantage certain : cela éviterait les risques de jambes cassées.
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9492
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Une manifestation de l'opéra de Florence conte les violences faites aux femmes

Message par HELENE ADAM » 05 janv. 2018, 00:31

Je crois que ce n'est pas du tout le sujet posé par l'initiative de l'opéra de Florence qui a demandé au metteur en scène de changer la fin de Carmen pour protester contre les violences faites aux femmes et ainsi, faire réfléchir les spectateurs sur le caractère souvent violent et souvent dirigé contre les femmes, des opéras.
Initiative très discutable mais qu'il faut traiter comme telle, c'est mieux.... :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12773
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Sale temps pour les ténors: Don José tué par Carmen

Message par PlacidoCarrerotti » 05 janv. 2018, 02:00

Sauf que Carmen est le mauvais exemple : ce n'est pas un opéra sur la violence faite aux femmes !!! Paillasse à la rigueur....
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet".Georges Courteline.

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1006
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Une manifestation de l'opéra de Florence conte les violences faites aux femmes

Message par Franz Muzzano » 05 janv. 2018, 02:04

HELENE ADAM a écrit :
05 janv. 2018, 00:31
Je crois que ce n'est pas du tout le sujet posé par l'initiative de l'opéra de Florence qui a demandé au metteur en scène de changer la fin de Carmen pour protester contre les violences faites aux femmes et ainsi, faire réfléchir les spectateurs sur le caractère souvent violent et souvent dirigé contre les femmes, des opéras.
Pardon mais si le fléau est bien réel et doit être combattu, le problème n'est pas là, ce n'est pas DU TOUT le rôle de l'opéra de Florence de demander à un metteur en scène de modifier la fin d'une oeuvre ! Ou alors, comme cela aurait dû être fait à Aix, intituler cette production "Une vision de Carmen d'après l'oeuvre de Bizet" !
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12773
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Sale temps pour les ténors: Don José tué par Carmen

Message par PlacidoCarrerotti » 05 janv. 2018, 02:38

Encore et toujours le buzz plutôt que le projet artistique...
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet".Georges Courteline.

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6994
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Une manifestation de l'opéra de Florence conte les violences faites aux femmes

Message par MariaStuarda » 05 janv. 2018, 08:13

HELENE ADAM a écrit :
05 janv. 2018, 00:31
Je crois que ce n'est pas du tout le sujet posé par l'initiative de l'opéra de Florence qui a demandé au metteur en scène de changer la fin de Carmen pour protester contre les violences faites aux femmes et ainsi, faire réfléchir les spectateurs sur le caractère souvent violent et souvent dirigé contre les femmes, des opéras.

Une réflexion du ténor Michael Fabiano à ce sujet

http://www.telegraph.co.uk/news/2018/01 ... e-against/

C'est bien la question posée au travers de cette "manifestation" de l'opéra de Florence que le titre du fil ne reflète, hélas, absolument pas...
Et on a le droit de dire qu'on touche là à l'absurde à force de vouloir en faire trop sur le sujet ?

Des femmes maltraitées à l'opéra, il y en a de nombreuses (Lucia, la Favorite, etc., on peut d'ailleurs profiter de ce fil pour les lister) mais là, je rejoins Placido, il s'agit juste de faire le buzz; cette production va être connue partout dans le monde juste pour cette torsion d'intrigue et indépendamment de la qualité véritablement artistique du projet et même probablement d'une analyse plus profonde sur le sujet de la maltraitance des femmes. Comme cela a été abordé pour la récente Boheme de Bastille, les directeurs d'opéra semblent tentés en ce moment par une politique du coup médiatique que je trouve inquiétante.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : leporenski et 40 invités