Télérama doit lire ODB ;-)

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3127
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par micaela » 19 déc. 2017, 16:17

J'ai peut-être poussé le bouchon un peu loin, mais ce débat m'agace. Je vais laisser tomber.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3317
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par Loïs » 19 déc. 2017, 16:29

micaela a écrit :
19 déc. 2017, 16:17
J'ai peut-être poussé le bouchon un peu loin, mais ce débat m'agace. Je vais laisser tomber.
Ah mais la différence entre le Forum et les critiques, essayistes professionnels c'est que nous aimons ici avoir des rapports contre nature avec des diptères scatophages ou discuter du sexe (version 2018: du genre) des anges gratuitement alors qu'eux sont payés pour ça :lol:

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2434
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par Adalbéron » 19 déc. 2017, 16:37

micaela a écrit :
19 déc. 2017, 16:03
j'ai essayé de lire ce livre il y a bien longtemps, j'ai abandonné après le premier chapitre. Je ne suis pas entrée du tout dans son discours.
Cette histoire de la "valorisation" de la femme , ça me fait rigoler. La femme ne meurt pas, donc elle est valorisée ?
En serait-on à un système dans lequel la femme (dans un spectacle s'entend ne doit pas mourir? Et ne doit pas être une méchante non plus, je suppose ?
On laisse donc la violence et la mort aux hommes, en protégeant les femmes (je parle toujours de théâtre, pas de la société dans son ensemble). Très progressiste, comme vision...
Et on oublie soigneusement les opéras où ce sont les hommes qui meurent : Don Carlo, Simon Bocanegra, Don Giovanni, Eugène Onéguine, etc...
C'est pas scandaleux non plus, de faire mourir tous ces hommes ?
Faudrait que je rejette un œil à ce livre parce que ça fait longtemps.
Le problème n'est pas tant que les femmes meurent, mais qu'elles se sacrifient, qu'on les sacrifient (pour ou par les hommes le plus souvent) et que tout ça soit donné en spectacle, que ça soit l'objet d'une jouissance.
Il n'y a pas d'exemple d'un homme qui mourrait pour une femme (sans qu'elle meure) qui me vient à l'esprit (Werther ne meurt pas pour Charlotte).
Après c'est moins facile de parler de ça ainsi avec l'opéra du XVIIIe, même s'il y en a d'explicitement misogyne (La Flûte :lol:).
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4177
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par David-Opera » 19 déc. 2017, 16:46

En tout cas, ce fil confirme bien qu'il y a des personnes - et je ne pose aucun jugement de valeur sur ce sujet - qui ont l'impression que l'on leur hôte quelque chose si un héros ne meurt pas comme attendu dans un opéra. Et je ne m'étais jamais rendu compte de cette importance depuis tout récemment.

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2434
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par Adalbéron » 19 déc. 2017, 16:57

David-Opera a écrit :
19 déc. 2017, 16:46
En tout cas, ce fil confirme bien qu'il y a des personnes - et je ne pose aucun jugement de valeur sur ce sujet - qui ont l'impression que l'on leur hôte quelque chose si un héros ne meurt pas comme attendu dans un opéra. Et je ne m'étais jamais rendu compte de cette importance depuis tout récemment.
Mimi est morte chez Guth de toute manière si j'ai bien compris, non ?
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4177
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par David-Opera » 19 déc. 2017, 17:08

Adalbéron a écrit :
19 déc. 2017, 16:57
Mimi est morte chez Guth de toute manière si j'ai bien compris, non ?
Oui, mais trop tôt, elle ne meurt pas au moment où la musique devient poignante. Nous sommes à l'opéra, donc dans l'émotionnel. :wink:

paco
Basse
Basse
Messages : 8357
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par paco » 19 déc. 2017, 17:44

David-Opera a écrit :
19 déc. 2017, 14:43
ce n'est pas la première fois que l'on voit cela à l'opéra. Warlikowski (en 2008)
Tout à fait, et on peut même remonter plus loin dans le passé : Béjart ne fait pas mourir Violetta dans sa production de la Traviata (années 70). Elle est debout pétaradant la santé, et ce sont tous les autres qui s'écroulent autour d'elle ! (Alfredo, etc.).

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3317
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par Loïs » 19 déc. 2017, 17:53

paco a écrit :
19 déc. 2017, 17:44
David-Opera a écrit :
19 déc. 2017, 14:43
ce n'est pas la première fois que l'on voit cela à l'opéra. Warlikowski (en 2008)
Tout à fait, et on peut même remonter plus loin dans le passé : Béjart ne fait pas mourir Violetta dans sa production de la Traviata (années 70). Elle est debout pétaradant la santé, et ce sont tous les autres qui s'écroulent autour d'elle ! (Alfredo, etc.).
Quand Kokkos met en scène Carmen à Orange, Don José va pour frapper Carmen mais en lache, son bras retombe, Carmen le toise et s'en va vers les voix qui saluent Escamillo. Et là on entend dans le public EUHHHHHHHHHHHHH! :puppyeyes: puis Carmen revient en courant et se poignarde en prenant le bras de José jusqu'à la fin elle choisit sa vie et sa mort).Public : AAAAHHHH! :P

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2434
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par Adalbéron » 19 déc. 2017, 17:56

paco a écrit :
19 déc. 2017, 17:44
David-Opera a écrit :
19 déc. 2017, 14:43
ce n'est pas la première fois que l'on voit cela à l'opéra. Warlikowski (en 2008)
Tout à fait, et on peut même remonter plus loin dans le passé : Béjart ne fait pas mourir Violetta dans sa production de la Traviata (années 70). Elle est debout pétaradant la santé, et ce sont tous les autres qui s'écroulent autour d'elle ! (Alfredo, etc.).
Ah ! Je me disais justement que ce serait la frustration ultime pour le public, une Violetta qui ne meurt pas. Merci Béjart :lol:
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3317
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par Loïs » 19 déc. 2017, 18:06

Adalbéron a écrit :
19 déc. 2017, 17:56
paco a écrit :
19 déc. 2017, 17:44
David-Opera a écrit :
19 déc. 2017, 14:43
ce n'est pas la première fois que l'on voit cela à l'opéra. Warlikowski (en 2008)
Tout à fait, et on peut même remonter plus loin dans le passé : Béjart ne fait pas mourir Violetta dans sa production de la Traviata (années 70). Elle est debout pétaradant la santé, et ce sont tous les autres qui s'écroulent autour d'elle ! (Alfredo, etc.).
Ah ! Je me disais justement que ce serait la frustration ultime pour le public, une Violetta qui ne meurt pas. Merci Béjart :lol:
c'est une transpo. après la découverte du BCG? :doctor:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 32 invités