Télérama doit lire ODB ;-)

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10064
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par HELENE ADAM » 19 déc. 2017, 18:10

Adalbéron a écrit :
19 déc. 2017, 17:56
paco a écrit :
19 déc. 2017, 17:44
David-Opera a écrit :
19 déc. 2017, 14:43
ce n'est pas la première fois que l'on voit cela à l'opéra. Warlikowski (en 2008)
Tout à fait, et on peut même remonter plus loin dans le passé : Béjart ne fait pas mourir Violetta dans sa production de la Traviata (années 70). Elle est debout pétaradant la santé, et ce sont tous les autres qui s'écroulent autour d'elle ! (Alfredo, etc.).
Ah ! Je me disais justement que ce serait la frustration ultime pour le public, une Violetta qui ne meurt pas. Merci Béjart :lol:
Par contre si je me souviens bien, elle arrive en robe de soirée dans un cercueil argenté.... :mrgreen:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2434
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par Adalbéron » 19 déc. 2017, 18:13

Non mais c'était n'importe quoi ces années 70...
:mrgreen:
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

paco
Basse
Basse
Messages : 8366
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par paco » 19 déc. 2017, 19:37

HELENE ADAM a écrit :
19 déc. 2017, 18:10
Adalbéron a écrit :
19 déc. 2017, 17:56
paco a écrit :
19 déc. 2017, 17:44
David-Opera a écrit :
19 déc. 2017, 14:43
ce n'est pas la première fois que l'on voit cela à l'opéra. Warlikowski (en 2008)
Tout à fait, et on peut même remonter plus loin dans le passé : Béjart ne fait pas mourir Violetta dans sa production de la Traviata (années 70). Elle est debout pétaradant la santé, et ce sont tous les autres qui s'écroulent autour d'elle ! (Alfredo, etc.).
Ah ! Je me disais justement que ce serait la frustration ultime pour le public, une Violetta qui ne meurt pas. Merci Béjart :lol:
Par contre si je me souviens bien, elle arrive en robe de soirée dans un cercueil argenté.... :mrgreen:
Toutafé !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 32 invités