Télérama doit lire ODB ;-)

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8922
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Télérama doit lire ODB ;-)

Message par Bernard C » 19 déc. 2017, 14:03

LES CANTATRICES SE FONT-ELLES CLOUER LE BEC ?

C'est le titre de l'article excellent de Sophie Bourdais paru ce jour dans l'édition papier N° 3545 du 23 dec 2017 de Télérama.

( il n'y a pas pour l'instant de publication numérique )

Il est question des renversements que font subir les metteurs en scène aux livrets d'opéra concernant par exemple Mimi récemment , , auparavant Carmen à Aix , et Marguerite à Paris .

Une seule phrase que je relève en attendant l'article peut être publiable : "Leur destin était tragique ? Oui mais il leur appartenait en propre . Désormais , les metteurs en scène n'hésitent plus à le leur confisquer au profit des protagonistes masculins "

Conclusion : "A l'époque ( Faust d'Hermanis) on avait pris cela comme une faute de goût . On n'avait pas compris qu'elle serait contagieuse "

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3382
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par Loïs » 19 déc. 2017, 14:40

Bernard C a écrit :
19 déc. 2017, 14:03
LES CANTATRICES SE FONT-ELLES CLOUER LE BEC ?

C'est le titre de l'article excellent de Sophie Bourdais paru ce jour dans l'édition papier N° 3545 du 23 dec 2017 de Télérama.

( il n'y a pas pour l'instant de publication numérique )

Il est question des renversements que font subir les metteurs en scène aux livrets d'opéra concernant par exemple Mimi récemment , , auparavant Carmen à Aix , et Marguerite à Paris .

Une seule phrase que je relève en attendant l'article peut être publiable : "Leur destin était tragique ? Oui mais il leur appartenait en propre . Désormais , les metteurs en scène n'hésitent plus à le leur confisquer au profit des protagonistes masculins "

Conclusion : "A l'époque ( Faust d'Hermanis) on avait pris cela comme une faute de goût . On n'avait pas compris qu'elle serait contagieuse "

Bernard
Ben non c'est le juste retour des choses, cela a commencé en nous piquant une côte surnuméraire. On récupère maintenant le capital et les intérêts

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3947
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par David-Opera » 19 déc. 2017, 14:43

J'ai effectivement remarqué avec cette production de La Bohème que des spectateurs, masculins, regrettaient de ne pas voir l'héroïne mourir (j'avais posé la question plus haut dans le fil de La Bohème), et qu'ils considéraient même cette production comme antiféministe (sic).
Pour eux, cette fin tragique est un hommage à la femme (sic). Personnellement, c'est quelque chose d'inconcevable que de vouloir à ce point une fin tragique, mais ce n'est pas la première fois que l'on voit cela à l'opéra. Warlikowski (en 2008) ne faisait pas mourir Kundry dans Parsifal car il considérait qu'un monde uniquement composé d'hommes ne pouvait que mal finir.

La nouveauté, ici, est que même des femmes se sentent valorisées par la disparition de l'héroïne à la fin de l'ouvrage.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3382
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par Loïs » 19 déc. 2017, 15:03

Bernard C a écrit :
19 déc. 2017, 14:03
Une seule phrase que je relève en attendant l'article peut être publiable : "Leur destin était tragique ? Oui mais il leur appartenait en propre . Désormais , les metteurs en scène n'hésitent plus à le leur confisquer au profit des protagonistes masculins "
Désolé de pourrir ton fil mais je ne peux pas résister , j'imagine tous ceux qui fantasment à chanter dans le Viol de Lucrèce ou perdre leur capital en Barberine :lol:
Plus sérieusement l'inverse se manifeste depuis longtemps : le Hollandais n'existe pour beaucoup que dans l'imagination de Senta

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10154
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par HELENE ADAM » 19 déc. 2017, 15:10

Loïs a écrit :
19 déc. 2017, 15:03
Plus sérieusement l'inverse se manifeste depuis longtemps : le Hollandais n'existe pour beaucoup que dans l'imagination de Senta
Et Lohengrin dans celle d'Elsa :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3382
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par Loïs » 19 déc. 2017, 15:18

Tu n'avais pas vu le Don Giovanni à Londres?
Image

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3248
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par micaela » 19 déc. 2017, 15:46

Pour moi, le seul problème est la modification des livrets. Je ne rentrerai pas dans le débat" la mort de l'héroïne est-elle valorisante ou non, ou bien "Est-ce anti-féministe" ou p ?" .
Si Mimi ne meurt pas à la fin, je suis privée de quelque chose : une des scènes les plus émouvantes de l'opéra. Et puis c'est tout.
Ca n'empêche que, pour nombre d'opéras, j'aimerais bien que ça finisse mieux pour les personnages. Mais ça serait un autre débat : "imaginez une fin différente aux opéras...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2338
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par Adalbéron » 19 déc. 2017, 15:58

PTDR c'est vrai, c'est tant dommage, l'opéra est un genre qui donne d'habitude une place si valorisante aux femmes !
Je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'écrit C. Clément dans L'opéra ou la défaite des femmes, parce qu'il y a discussion à avoir sur certains exemples, mais je crois qu'elle voit globalement juste.

Des journalistes diront aussi qu'en ce moment, on adore voir les enfants souffrir parce qu'il y a eu La mise à mort du cerf sacré et quelques autres exemples, mais trois quatre exemples isolés ne sont pas significatifs d'une probable tendance.

S'il y a discussion ici à avoir, oui, c'est sur la modification du livret.

Qu'on écrive des chroniques pour dénoncer le nombre si maigre de cheffes d'orchestre et metteuses en scène, et par paquets, là ça sera sensé.
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3248
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par micaela » 19 déc. 2017, 16:03

j'ai essayé de lire ce livre il y a bien longtemps, j'ai abandonné après le premier chapitre. Je ne suis pas entrée du tout dans son discours.
Cette histoire de la "valorisation" de la femme , ça me fait rigoler. La femme ne meurt pas, donc elle est valorisée ?
En serait-on à un système dans lequel la femme (dans un spectacle s'entend ne doit pas mourir? Et ne doit pas être une méchante non plus, je suppose ?
On laisse donc la violence et la mort aux hommes, en protégeant les femmes (je parle toujours de théâtre, pas de la société dans son ensemble). Très progressiste, comme vision...
Et on oublie soigneusement les opéras où ce sont les hommes qui meurent : Don Carlo, Simon Bocanegra, Don Giovanni, Eugène Onéguine, etc...
C'est pas scandaleux non plus, de faire mourir tous ces hommes ?
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3382
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Télérama doit lire ODB ;-)

Message par Loïs » 19 déc. 2017, 16:04

Adalbéron a écrit :
19 déc. 2017, 15:58
PTDR c'est vrai, c'est tant dommage, l'opéra est un genre qui donne d'habitude une place si valorisante aux femmes !
Oui je crois qu'il n'y a pas chez les hommes un compositeur qui les aura traités comme Puccini et Strauss auront traité les femmes

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 43 invités