Opéra National de Paris - Rapport d'activité de la saison 2016/2017

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12937
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Opéra National de Paris - Rapport d'activité de la saison 2016/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 09 mars 2018, 11:08

David-Opera a écrit :
09 mars 2018, 09:43
paco a écrit :
09 mars 2018, 08:47
Ce serait dangereux, rien n'est jamais acquis surtout pour un Art qui n'est pas en forte croissance...
Je pense qu'il s'agit d'un effet d'apparence : l'Arop achète des dizaines de milliers de billets à prix majorés (qui contribuent à l'augmentation de la jauge financière) qui doivent relativement bien compenser les prix des billets minorés.
Mais honnêtement, ce qui compte au final est le résultat financier.
Je ne suis plus à l’AROP depuis longtemps mais, dans mon souvenir, l’AROP achetait à prix normal et revendait plus cher, ce qui contribuait à ses capacités de financement.
Le problème, c’est qu’elle n’avait pas trop le choix dans les spectacles : à l’époque de Gall, l’AROP avait bu le bouillon avec un gala Boris Godounov, dans une distribution sans stars, qui s’était mal vendue.
"Quant à Madame Sonya Netrebkheros, je tiens à vous rassurer, chers mécènes : elle est à Paris et elle a commencé les répétitions !". Liz Nerves.

sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 591
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Opéra National de Paris - Rapport d'activité de la saison 2016/2017

Message par sopranolove » 09 mars 2018, 11:12

Mais arrêtez donc de dire que le ballet est en baisse à l'ONP ! J'ai été voir Oneguine le 25 février et j'ai passé une merveilleuse après midi. Il y avait Laura Hecquet, Stéphane Bullion et Paul Marque... Trois danseurs remarquables, aussi bons en danse que dans l'expression de leurs rôles. J'ai fait la connaissance d'Elisabeth, une de celle qui anime le forum DansesPluriel, et elle a dit que le couple était digne de leurs prédécesseurs, Isabelle Ciaravola et Hervé Moreau...
Ce qui ne va pas, d'après ce que j'ai entendu, c'est une ambiance délétère qui vient on ne sait d'où et qui sape le moral des danseurs... Quelqu'un voudrait peut-être détruire la danse classique en France, et après les grandes villes de province, s'attaquer au ballet de l'Opéra !
Et puis, quand ils entendent un type se plaindre à la télé de l'équipe de foot en les traitant vulgairement de danseuses !

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12937
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Opéra National de Paris - Rapport d'activité de la saison 2016/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 09 mars 2018, 11:16

sopranolove a écrit :
09 mars 2018, 11:12
Mais arrêtez donc de dire que le ballet est en baisse à l'ONP ! J'ai été voir Oneguine le 25 février et j'ai passé une merveilleuse après midi. Il y avait Laura Hecquet, Stéphane Bullion et Paul Marque... Trois danseurs remarquables, aussi bons en danse que dans l'expression de leurs rôles. J'ai fait la connaissance d'Elisabeth, une de celle qui anime le forum DansesPluriel, et elle a dit que le couple était digne de leurs prédécesseurs, Isabelle Ciaravola et Hervé Moreau...
Ce qui ne va pas, d'après ce que j'ai entendu, c'est une ambiance délétère qui vient on ne sait d'où et qui sape le moral des danseurs... Quelqu'un voudrait peut-être détruire la danse classique en France, et après les grandes villes de province, s'attaquer au ballet de l'Opéra !
Et puis, quand ils entendent un type se plaindre à la télé de l'équipe de foot en les traitant vulgairement de danseuses !

Les représentations d'Onéguine à Garnier, c'est un peu le retour à l'ancien système pré-Bastille : là où la baisse se voit, c'est dans les grandes séries de "tubes" données à Bastille. La dernière fois que j'y suis allé, il n'y avait pas un alignement de correct.
"Quant à Madame Sonya Netrebkheros, je tiens à vous rassurer, chers mécènes : elle est à Paris et elle a commencé les répétitions !". Liz Nerves.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4118
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Opéra National de Paris - Rapport d'activité de la saison 2016/2017

Message par David-Opera » 09 mars 2018, 13:11

sopranolove a écrit :
09 mars 2018, 11:12
Ce qui ne va pas, d'après ce que j'ai entendu, c'est une ambiance délétère qui vient on ne sait d'où et qui sape le moral des danseurs...
Déjà, que les danseurs arrêtent de consulter les forums de danse, twitter, facebook, pour y lire tout et n'importe quoi, cela les aidera à ne pas se laisser intoxiquer, mais cela ne suffira pas car j'ai pu constater que même quand tu ne demandes rien, il y a des gens qui t’apostrophent pour te dire 'ah! tu as vu le programme de danse de la saison prochaine!' 'ah! il n'y a que 3 classiques!' etc.., des propos dont tu te fous complètement mais avec lesquels certains te rabâchent les oreilles avec un sans-gêne gonflant!

sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 591
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Opéra National de Paris - Rapport d'activité de la saison 2016/2017

Message par sopranolove » 09 mars 2018, 14:06

Dans Oneguine, pas de problèmes pour l'alignement... Je me suis toujours demandée comment les danseurs classiques font pour avoir cet alignement d'ailleurs. Il faut avoir vraiment le compas dans l'œil ! S'écarter une infime partie de seconde d'un alignement, cela peut toujours arriver même après des heures de travail : comment font-elles/ils donc pour remarquer à la fois ce qu'elles font et ce que le public voit ? C'est impossible !
Et que veut dire le retour à l'ancien système pré-Bastille ? Si, comme vous le dites (après tout, je n'ai vu qu'une seule distribution, et la meilleure d'après tous ceux que j'ai lu sur Danse Pluriel) les étoiles sont de qualité mais pas le corps de ballet, est-ce une raison pour dire que la danse est finie à l'Opéra ? Moi, j'ai vibré à cet Oneguine !

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4118
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Opéra National de Paris - Rapport d'activité de la saison 2016/2017

Message par David-Opera » 15 mars 2018, 11:59

https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... 161348.php

Des coûts de production serrés ont permis à l'institution de dégager un résultat d'exploitation positif en 2017. Le taux de remplissage atteint 91,4 %.


...Son bilan 2017 répond à ses aspirations, avec un résultat d'exploitation de 3,38 millions d'euros, après une année 2016 marquée par les grèves et attentats, et donc par un déficit de 9 millions. « Nous dégageons une capacité d'autofinancement de 14,27 millions qui va nous permettre d'investir dans des travaux », précise Stéphane Lissner.

Par ailleurs, la billetterie a atteint des records, avec 74,4 millions d'euros contre 72 en 2016, grâce à un taux de remplissage de 91,4 % : 840.380 spectateurs ont assisté à l'une des 421 représentations de ballet ou d'opéra. « L'offre s'est révélée bien adaptée puisque nous n'avons pas eu besoin de faire des promotions pour remplir et les réductions de dernière minute ont considérablement diminué », poursuit le directeur général.

L'offre a visiblement séduit aussi les mécènes : ... Au total, l'enveloppe atteint près de 16 millions. Enfin, les visites du Palais Garnier, en hausse de 21 %, ont retrouvé un niveau supérieur à ce qu'il était avant l'attentat du Bataclan.

Une dizaine de nouvelles productions par an
Du côté des dépenses, « le budget de fonctionnement est maîtrisé, notamment en ce qui concerne la masse salariale qui progresse de 1,9 %.
Ces dernières années 90 postes administratifs et techniques ont été supprimés, les effectifs sont maintenant incompressibles, avec 1.500 salariés pour Bastille et Garnier, contre 900 à 1.000 pour Covent Garden et la Scala qui ont une salle unique », commente Stéphane Lissner.
Quant au budget de production, il a été contenu à 40,9 millions, un niveau nettement inférieur à 2016. « Je me suis fixé un coût plateau - pour le chef d'orchestre, les chanteurs, les figurants - à ne pas dépasser, de 87.000 à 90.000 euros par représentation, sachant qu'il nous faut générer environ 180.000 euros de recettes à Garnier et 350.000 à Bastille pour gagner de l'argent », poursuit-il.

Et pas question de diminuer le rythme de 9 à 10 nouvelles productions par an . « Des spectacles inédits induisent davantage de billetterie, de mécénat, de médiatisation, de ventes de coproductions, de retransmission dans 650 salles de cinéma en France et dans le monde. Et de spectateurs étrangers : ceux-ci représentent 23 % de notre public contre 17-18 % pour nos grands concurrents internationaux », observe celui qui est passé par la Scala de Milan.

Avatar du membre
Snobinart
Baryton
Baryton
Messages : 1983
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Opéra National de Paris - Rapport d'activité de la saison 2016/2017

Message par Snobinart » 19 mars 2018, 15:32

David-Opera a écrit :
15 mars 2018, 11:59
https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... 161348.php


Par ailleurs, la billetterie a atteint des records, avec 74,4 millions d'euros contre 72 en 2016, grâce à un taux de remplissage de 91,4 % : 840.380 spectateurs ont assisté à l'une des 421 représentations de ballet ou d'opéra. « L'offre s'est révélée bien adaptée puisque nous n'avons pas eu besoin de faire des promotions pour remplir et les réductions de dernière minute ont considérablement diminué », poursuit le directeur général.
C'est étrange comme constat. Le taux de remplissage a été plus élevé. Et ces promotions fréquentes posent quand même la question du prix des places en premier lieu.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4118
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Opéra National de Paris - Rapport d'activité de la saison 2016/2017

Message par David-Opera » 19 mars 2018, 16:47

Non, car ce serait se priver de ceux qui veulent bien payer le prix sans réduction, et ils sont bien plus nombreux que ceux qui se limiteront au prix réduit.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 37 invités