Des serial spectateurs sur ODB ?

Actualité, potins, débats.
MezzoPower
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 225
Enregistré le : 03 oct. 2011, 23:00
Contact :

Re: Des serial spectateurs sur ODB ?

Message par MezzoPower » 27 oct. 2017, 22:55

jerome a écrit :
27 oct. 2017, 19:17
Décidément, y en a qui sont fortiches pour faire semblant de ne pas avoir compris et pour faire du mauvais esprit ... :roll:
En quoi ferais-je semblant de ne pas avoir compris ?
Je fais effectivement du mauvais esprit (ça n'a rien de méchant me semble-t-il) parce que je ne suis pas d'accord.
Je comprends et respecte tout à fait ta remarque de base.
Tout est une question de limite, et je trouve que les propos que je lis sur ODB et que tu vises ne dépassent pas la limite que je ressens.
Qu'est une limite acceptable ? Chacun peut la situer à un endroit différent bien sûr.
Mais il sera impossible de dresser une ligne objective, franche et partagée par tous en disant voilà la limite.
C'est ce que j'ai voulu montrer avec un raisonnement par l'absurde : en proposant une limite simple et claire, je ne peux récolter que des rires ou des pfff.

Même en ne se concentrant que sur les impressions des spectacles comme tu le proposes (je ne trouve pas spécialement que ça aille beaucoup au-delà mais admettons), tout le monde fera le lien financier facilement entre deux impressions postées à deux jours d'intervalle dans deux villes très éloignées.

Chacun voit sa limite à sa porte, mais nous n'aurons jamais tous les mêmes portes.
C'est le grand problème de tous les sujets de société à mon sens.

altini
Ténor
Ténor
Messages : 802
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: Des serial spectateurs sur ODB ?

Message par altini » 28 oct. 2017, 05:52

MezzoPower a écrit :
Pour ceux qui ont une place Optima qui vaut plus cher que 100€, vous avez le droit de parler du début du spectacle, au ratio de ces 100€.
=> jusqu'à l'entracte si le billet à coûté 200€.
Généralement , la fin est plus intéressante que le début.
A-t-on le droit de ne parler que de la fin ou de la partie qui nous semble la plus intéressante, à condition bien sûr de respecter la règle? :Jumpy:

Avatar du membre
Snobinart
Baryton
Baryton
Messages : 1873
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Des serial spectateurs sur ODB ?

Message par Snobinart » 28 oct. 2017, 09:05

jerome a écrit :
27 oct. 2017, 11:57
Snobinart a écrit :
27 oct. 2017, 06:17
Pour les petites bourses, l'opéra a cet avantage qu'en mars de chaque année on peut anticiper jusque un an et demi ses déplacements, de quoi choper un vol low-cost avec un prix plancher, un hotel, une chambre chez les habitants à un prix encore acceptable et lisser le paiement d'ici là. Je dirais que comme cela 3 jours à Berlin avec les places d'opéra c'est 250€ (opéras avec).
1) ça suppose tout de même d'avoir une sacrée trésorerie d'avance pour pouvoir anticiper sur toute une année et demi même en lissant le paiement
2) 250€ pour 3 jours à Berlin, désolé c'est pas pour un petit budget!
Tu remarqueras que je suis resté factuel. Je ne sais pas si c'est beaucoup ou peu, je ne sais pas si c'est quelque chose que certains font une fois par an ou tous les mois (certains amis à moi le font quasi tout les weekends, ça c'est de l'addiction et de la fuite aussi pour remplir sa vie, combien de SMS je reçois sur un style "j'aurai mieux fait de rester à Paris aller draguer les minettes"). Chacun fait ses arbitrages selon son revenu, son envie et pour toi il semble un rapport investissement/gain à l'aune du plaisir, quand visiblement tu en retires plus bien chez toi à écouter de grandes voix. Peut-être d'ailleurs as-tu investi une somme certaine dans un bon matériel audio ? (Je n'arrive pas à trouver les 3000 euros minimum qu'il faut pour avoir une qualité correcte...)

Pour ma part je sais que j'y mets quasi tout mon revenu disponible, que je me fous dans le rouge régulièrement et que j'ai du mal à apprendre de mes conneries. On soigne son addiction petit à petit. Faut déjà en prendre en conscience, se dire qu'il y a une forme de malêtre et avancer petit à petit. Je suis passé de la phase quasi tous les weekends, à un weekend par mois, si l'avion me coute un prix fixe (et pas si peu cher que ça sur l'Europe en tout cas) je rogne sur tous les couts à coté : hôtel partagé avec des potes (en moyenne 25€/nuit/pers), hébergé chez des potes en couchsurf (avec la trentaine j'aime de mois en moins), chambre Airbnb chez l'habitant (même tarif que l'hotel), pas de restos : popote ou street food... ce qui est parlant c'est qu'un weekend à sortir avec mes potes dans Paris me coute parfois plus cher qu'une escapade en solo dans une capitale européenne...

Pour le sujet serial ou pas, je vais très rarement voir deux fois la même distrib (j'irai voir le cast B de Don Carlos), et je suis un peu comme Adal, je garde précieusement les émotions éphémères. Parfois je me laisse tenter, je retourne voir un coup de cœur des années après si repris : j'ai pris une plus grosse claque à la Frosch de Guth à Berlin l'an dernier qu'à celle de Londres (déjà géniale) il y a plus de 3 ans.

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Ténor
Ténor
Messages : 542
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Des serial spectateurs sur ODB ?

Message par lionrougeetblanc » 28 oct. 2017, 09:39

MezzoPower a écrit :
27 oct. 2017, 22:55
jerome a écrit :
27 oct. 2017, 19:17
Qu'est une limite acceptable ? Chacun peut la situer à un endroit différent bien sûr.
Mais il sera impossible de dresser une ligne objective, franche et partagée par tous en disant voilà la limite.
(...)
Chacun voit sa limite à sa porte, mais nous n'aurons jamais tous les mêmes portes.
C'est le grand problème de tous les sujets de société à mon sens.
C''est exactement le sujet. Ce qui paraît excessif à l'un sera banal pour un autre ; c'est la vie dans toute sa diversité, au rythme des choix de chacun, personnels, professionnels aussi. Comme en alchimie la pierre philosophale recherchée par chacun naît de la fusion de tant et tant d'éléments, dans le temps aussi, qu'il paraît vain de chercher à tirer une généralité, encore moins une règle, ce qui n'empêche évidemment pas une éthique dans l'expression de soi.

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1549
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Des serial spectateurs sur ODB ?

Message par Hiero von Stierkopf » 28 oct. 2017, 09:41

Je peux comprendre le discours de jerome mais il me semble hors de propos sur un fil qui appelait par définition à des confessions quantifiées (en nombre, pas en sommes dépensées) des hyper/serial/lyricomaniaques/boulimiques/malades.

Dans ces conditions, ce discours misérabiliste me semble franchement déplacé.
C’est d’ailleurs lui qui a mis le sujet financier sur le tapis. On en voit les conséquences puisque la discussion porte désormais sur une justification de prix des hôtels et des billets d'avion.
Et non content de nous casser les pieds en appelant à la retenue, il nous avoue ensuite que même s’il avait le budget, il n’aurait pas envie d’être un hyper spectateur. Ok, super merci. Tout ça pour ça.
Avec la bonne vieille technique de manipulation consistant à parler au pluriel pour faire de son discours celui d’une majorité silencieuse qui serait choquée.

Quant à demander les motivations de telles pratiques, c'est une blague. On se demande bien ce qui pourrait motiver des lyricomanes à voyager ou à aller voir plusieurs fois un spectacle dans leur ville...

L’intitulé du fil est explicite, qui plus est ouvert par l’admin du forum. Il suffit de ne pas le lire si on a peur d’être choqué.
Moi je suis curieux de connaître les pratiques d’un Placido dans les années 80, et je pense être sur le bon fil pour pouvoir les lire. Ca ne présente pas un intérêt significatif pour l'histoire de l'art lyrique mais c'est exactement en ligne avec l'objet de ce fil de discussion.
Les propos de jerome seraient acceptables s’il y avait eu "étalage" sur des fils sans lien avec le sujet.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9112
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Des serial spectateurs sur ODB ?

Message par Bernard C » 28 oct. 2017, 10:15

Hiero von Stierkopf a écrit :
27 oct. 2017, 18:57
Je voyage uniquement pour cumuler des miles.
L’opéra n’est qu’un prétexte.
Il va falloir ouvrir un Flyertalk sur ODB..
:prop:
B.
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

paco
Basse
Basse
Messages : 7926
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Des serial spectateurs sur ODB ?

Message par paco » 28 oct. 2017, 10:50

Snobinart a écrit :
28 oct. 2017, 09:05
Peut-être d'ailleurs as-tu investi une somme certaine dans un bon matériel audio ? (Je n'arrive pas à trouver les 3000 euros minimum qu'il faut pour avoir une qualité correcte...)
Tiens c'est amusant, moi c'est pareil : je suis plutôt du genre "serial spectateur" (cf plus haut dans le fil pour lire mes travers), en revanche je n'ai aucun équipement audio chez moi : ce que j'écoute ou visionne, je le fais directement sur mon PC via Youtube ou autre site de téléchargement. A vrai dire je n'ai jamais été boulimique d'achats de CD, au total sur 30 années adulte de vie de mélomane je n'en cumule qu'une petite quarantaine, à peine plus d'un achat par an ! Et je n'ai jamais été sensible à la qualité des équipements audio, en fait je ne me rends pas compte des différences de qualité entre un appareil et un autre, là où certains sont capables d'entrer en transe rien qu'en entendant une seconde de son-test issu d'un équipement de très haute qualité.

Donc oui effectivement, l'exemple de Snobinart en réponse au misérabilisme ambiant est très pertinent : encore une fois, chacun dépense son budget comme il l'entend, et celui qui court les villes d'Europe pour assouvir sa passion de lyricomane ne dépense pas forcément plus que celui qui dépense sans compter dans de merveilleux équipements home cinema / hifi audio etc.

En tous cas, ce fil est un succès : il a déjà dépassé le nombre de vues du fil sur la Veuve Joyeuse de l'ONP :lol:

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9112
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Des serial spectateurs sur ODB ?

Message par Bernard C » 28 oct. 2017, 11:20

Il y a autre chose qui fait une grosse différence ( y compris dans le porte monnaie)

Je ne sais pas si JdeB a étudié ça dans sa typologie du lyricomane :

Il y a ceux , majoritaires qui se mettent en élégance , se nippent d'habits du soir ou plus souvent de vêtements délicatement chics .

Et puis une espèce vue ici ou là , avec runnings plus ou moins crottés , jeans ayant vécu et blouson bon pour la réforme ....suivez mon regard....

Ceci dit la question est : est ce que ça révèle quelque chose ayant à voir avec l’événement , la "cérémonie" ?
Pour livrer ma propre position : je vais à l'Opéra exactement comme je vais acheter mon pain à la boulangerie de mon quartier, et exactement comme je vais à mon travail ( la différence , à mon travail après j'ai une blouse qui cache ce qu'il y a dessous ...sauf les runnings :lol: )

C'est vrai que c'est HS , mais on est sorti depuis longtemps du strict thème du sujet :

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8304
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Des serial spectateurs sur ODB ?

Message par jerome » 28 oct. 2017, 11:47

Hiero von Stierkopf a écrit :
28 oct. 2017, 09:41
Avec la bonne vieille technique de manipulation consistant à parler au pluriel pour faire de son discours celui d’une majorité silencieuse qui serait choquée.
Ben voyons!!
Quant à demander les motivations de telles pratiques, c'est une blague. On se demande bien ce qui pourrait motiver des lyricomanes à voyager ou à aller voir plusieurs fois un spectacle dans leur ville...
Ben non c'est pas une blague! Les raisons peuvent en être nombreuses et diverses!

PS: Et non! En appeler à une certaine forme de pudeur dans la manière de s'exprimer, ce n'est pas du misérabilisme!

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2337
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Des serial spectateurs sur ODB ?

Message par Adalbéron » 28 oct. 2017, 11:48

Bernard C a écrit :
28 oct. 2017, 11:20

C'est vrai que c'est HS , mais on est sorti depuis longtemps du strict thème du sujet :

Bernard
J'isole ça, avec les deux points, c'est trop tentant :mrgreen:
:wink:
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités