Pierre Bergé (1930-2017)

Actualité, potins, débats.
Verdiprati
Alto
Alto
Messages : 489
Enregistré le : 09 août 2004, 23:00

Re: Pierre Bergé (1930-2017)

Message par Verdiprati » 11 sept. 2017, 02:30

Encore hors sujet.
Piem67 a écrit :
09 sept. 2017, 11:13
Verdiprati a écrit :
09 sept. 2017, 00:23
Moi non plus je ne regrette ni Barenboim ni Chung
Oui, moi non plus. L'ONP n'a d'ailleurs jamais eu un directeur musical éblouissant. Ni Chung, ni Conlon ni même Jordan ne sont de grands chefs d'opéra, ils sont meilleurs dans le symphonique je trouve. J'espère que le prochain sera davantage satisfaisant de ce point de vue...
D'accord pour Chung et Conlon.
En revanche ça m'étonne chaque fois que Jordan provoque une levée de boucliers sur le forum.
Je comprends que certains trouvent qu'il est un peu trop linéaire et ne sait pas respirer avec les chanteurs surtout pour Mozart, mais tout est relatif, à côté de Chung, Ozawa, Nézet-Séguin, Jordan me semble avoir le grand sens du théâtre.
Pour moi sa présence à l'ONP, c'est une grande chance, en tout cas je le préfère à Pappano, Chailly, Welser-Möst, Nagano, Nézet-Séguin, Gatti, Gergiev.
Pour la génération relativement jeune, il n'y a que Salonen, Nelsons, Petrenko qui sont meilleurs pour moi.
Thielemann, Sokhiev, Luisi, V. Jurovsky, ce sont des immences talents, mais je ne les connais pas suffisamment bien dans l'opéra.
Quant à L. Viotti, Rustioni, Mariotti, ce sont des talents à suivre.

Avatar du membre
Piem67
Baryton
Baryton
Messages : 1948
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: Pierre Bergé (1930-2017)

Message par Piem67 » 11 sept. 2017, 06:55

Verdiprati a écrit :
11 sept. 2017, 02:30
Encore hors sujet.
Piem67 a écrit :
09 sept. 2017, 11:13
Verdiprati a écrit :
09 sept. 2017, 00:23
Moi non plus je ne regrette ni Barenboim ni Chung
Oui, moi non plus. L'ONP n'a d'ailleurs jamais eu un directeur musical éblouissant. Ni Chung, ni Conlon ni même Jordan ne sont de grands chefs d'opéra, ils sont meilleurs dans le symphonique je trouve. J'espère que le prochain sera davantage satisfaisant de ce point de vue...
D'accord pour Chung et Conlon.
En revanche ça m'étonne chaque fois que Jordan provoque une levée de boucliers sur le forum.
Je comprends que certains trouvent qu'il est un peu trop linéaire et ne sait pas respirer avec les chanteurs surtout pour Mozart, mais tout est relatif, à côté de Chung, Ozawa, Nézet-Séguin, Jordan me semble avoir le grand sens du théâtre.
Pour moi sa présence à l'ONP, c'est une grande chance, en tout cas je le préfère à Pappano, Chailly, Welser-Möst, Nagano, Nézet-Séguin, Gatti, Gergiev.
Pour la génération relativement jeune, il n'y a que Salonen, Nelsons, Petrenko qui sont meilleurs pour moi.
Thielemann, Sokhiev, Luisi, V. Jurovsky, ce sont des immences talents, mais je ne les connais pas suffisamment bien dans l'opéra.
Quant à L. Viotti, Rustioni, Mariotti, ce sont des talents à suivre.
Je ne partage pas ton avis sur Jordan ! Je le trouve souvent bien mou et favorisant l'hédonisme sonore au détriment du théâtre justement (une critique qui est récurrente à son propos). C'est beau mais on s'ennuie... Pour moi, c'est vraiment un frein quand je vais à l'ONP si c'est lui qui dirige...

Et pas du tout d'accord à propos de Chailly que je trouve un chef passionnant tant en symphonique qu'au théâtre.
J'aime aussi beaucoup ce que fait Nagano, c'est toujours d'une grande intelligence mais je comprends qu'il divise.
Gergiev peut être génial (vraiment) comme d'une mollesse effarante (et énervant quand on a l'impression qu'il cachetonne sans se sentir concerné). C'est un peu la même chose pour Thielemann, capable du meilleur comme du pire, parfois à l'intérieur d'une même représentation. Et j'ai l'impression qu'il décline méchamment auprès de la critique...

Sokhiev : je ne comprends pas ce qu'on lui trouve... Je l'ai entendu plusieurs fois, jamais été emballé. Le pire étant un Requiem de Berlioz "mendelsshonisé" complètement hors-sujet et qui m'a mis en rage...

Pappano, je n'arrive pas à avoir un avis sur ce chef... (tout comme pour Baremboïm). Ils me laissent assez indifférents...

Par contre d'accord pour Petrenko ou Salonen. Et pour moi, l'un des chefs les plus passionnants, c'est Currentzis qui m'a presque toujours toujours emballé par sa vision renouvelée des partitions qu'il aborde (surtout XIX° et XX°, je suis bcp moins fan de ce qu'il fait dans le XVIII° s.).

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20368
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Pierre Bergé (1930-2017)

Message par JdeB » 11 sept. 2017, 08:32

Verdiprati a écrit :
11 sept. 2017, 02:13
Je ne regrette Barenboim ni comme directeur ni comme musicien.
Ce qu'a fait Barenboim pour la programmation prévue, c'est rassembler les valeurs sûres que sont les artistes chics et vaguement modernes de son cercle.

Je sais que le vedettariat marche parfois sur scène, mais ce n'est pas tout à fait ce que j'attends de la direction de l'ONP qui cherche toujours son identité ( répertoire ou festival permanent ? repertoire du 19e français ? dramaturgie expérimentale ? etc. ).

Et finalement on a réussi JdeB comme moi à voir tous ces deux spectacles-phare du projet Barenboim, Wozzeck et Don Giovanni, ailleurs même avec l'orchestre plus apte à ce répertoire...
Je crois que Pelléas de Boulez et Stein était aussi d'origine Barenboim, il a été finalement donné à Cardiff et au Châtelet. Probablement Moïse et Aaron de Boulez et Stein donné à Amsterdam et Salzbourg aussi.
Si je m'en souviens bien, la trilogie da Ponte avec Barenboim et Chéreau était aussi dans le projet. Figaro de Chéreau n'a jamais eu lieu. Et les Wagner avec Barenboim et Kupfer qui se sont réalisés à Berlin.
oui, tous ces projets ont été initiés par DB pour Bastille et ont été repris ailleurs.
Mais revenons à l'idée: originale, celle d'un Opéra populaire au cœur de Paris.
Alors que certains happy fews (toi, moi, etc) aient pu les applaudir ailleurs, ce n'est pas la question. A Salzbourg j'ai vu DonGio parce que j'ai eu la chance de rencontrer Chéreau dans une pâtisserie à Nîmes et de lui demander une place de générale et qu'il a bien voulu me l'accorder car ce spectacle très couru ne faisait pas partie de l'abo jeune du festival et qu'étudiant à l'époque j'aurais été bien incapable de me le payer au prix fort.

Ne profitons pas de ce fil pour faire le bilan de tous les directeurs de l'ONP depuis 25 ans svp !
et encore moins pour faire juger des mérites comparés de tous les chefs de la planète !

Retour au sujet. Merci !

Si on veut parler de Ph. Jordan, notons que Bergé l'a toujours soutenu à fond et que c'est à lui (et à SK) qu'il a fait appel pour le concert privé commérant les 5 ans de la mort d'YSL.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3518
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Pierre Bergé (1930-2017)

Message par David-Opera » 11 sept. 2017, 13:33

Le site de l'Opéra de Paris indique que Les Troyens seront donnés en hommage à Pierre Bergé en janvier 2019.

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2441
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Pierre Bergé (1930-2017)

Message par dge » 11 sept. 2017, 14:05

David-Opera a écrit :
11 sept. 2017, 13:33
Le site de l'Opéra de Paris indique que Les Troyens seront donnés en hommage à Pierre Bergé en janvier 2019.
J'espère que ce sera une autre production que celle qui ouvert Bastille :)

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3518
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Pierre Bergé (1930-2017)

Message par David-Opera » 11 sept. 2017, 14:09

Oui, cela devrait être Dmitri Tcherniakov pour la mise en scène (voir Carmen - Aix en Provence 2017).

dongio
Baryton
Baryton
Messages : 1283
Enregistré le : 05 nov. 2006, 00:00
Contact :

Re: Pierre Bergé (1930-2017)

Message par dongio » 11 sept. 2017, 14:52

Eh merde!! Qu'est ce que ça va encore être...
Pizzi avait fait un beau travail pourtant...je me rappelle de l'entrée royale de Didon-Verrett dans sa sublime robe...mais cela était sans doute aussi dû à la classe et la prestance de l'artiste. Et son "Vénus, rends moi ton fils" chanté en supplication face au public: frissons...

Avatar du membre
Piem67
Baryton
Baryton
Messages : 1948
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: Pierre Bergé (1930-2017)

Message par Piem67 » 11 sept. 2017, 15:34

David-Opera a écrit :
11 sept. 2017, 14:09
Oui, cela devrait être Dmitri Tcherniakov pour la mise en scène (voir Carmen - Aix en Provence 2017).
Woaw !!! Intéressant !
Même si je trouve que Tcherniakov est meilleur dans l'opéra russe, je trouve cette nouvelle très excitante !
Et l'hommage à Pierre Bergé bienvenu.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 36 invités