Retour des Proms à Covent Garden prévu à partir de 2020

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Piem67
Baryton
Baryton
Messages : 1948
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: Retour des Proms à Covent Garden prévu à partir de 2020

Message par Piem67 » 08 sept. 2017, 00:03

PlacidoCarrerotti a écrit :
07 sept. 2017, 10:43
Je n'ai jamais compris l'intérêt, à part d'expliquer à ceux qui paient plein tarif que les spectateurs des Prom's subiront un inconfort certain.
Ça coûte cher et ça ne permet pas de mettre beaucoup plus de places : quand on est assis, on est déjà coude à coude avec son voisin.

Prom's, ça voulait dire "Promenade" : on pouvait venir et repartir comme pour Einstein in the ditch (le mieux restant de ne pas venir du tout), un peu comme pour les concerts de kiosques à musique dans les parcs.
Ce n'est plus le cas depuis longtemps.
Ahlala, ces français, quelle bande de râleurs...

Il me semble que le démontage sera fait par les employés de la maison non ?

Je suis d'accord avec Paco et Michel. Si cela peut permettre à des gens qui ne mettraient jamais les pieds à l'opéra d'y aller, j'applaudis. Il suffit de voir l'ambiance bon enfant et le public des BBC Proms pour être heureux de voir la même chose se remettre en place à Covent Garden.

A une époque, on avait la représentation d'opéra du 14 juillet gratuite à l'ONP (j'y ai ainsi vu un fort beau Werther alors que j'étais tout jeune). ( Il me semble que c'est un ballet à présent ). Par contre, pour l'ambiance, c'était à qui marchera le plus sur les pieds de son voisin lorsque les portes s'ouvrent !...

intéressant la remarque de Paco sur l'inconfort qui suscite une meilleure ambiance ! C'est pas faux en effet !

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12027
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Retour des Proms à Covent Garden prévu à partir de 2020

Message par PlacidoCarrerotti » 08 sept. 2017, 08:42

Piem67 a écrit :
08 sept. 2017, 00:03
PlacidoCarrerotti a écrit :
07 sept. 2017, 10:43
Je n'ai jamais compris l'intérêt, à part d'expliquer à ceux qui paient plein tarif que les spectateurs des Prom's subiront un inconfort certain.
Ça coûte cher et ça ne permet pas de mettre beaucoup plus de places : quand on est assis, on est déjà coude à coude avec son voisin.

Prom's, ça voulait dire "Promenade" : on pouvait venir et repartir comme pour Einstein in the ditch (le mieux restant de ne pas venir du tout), un peu comme pour les concerts de kiosques à musique dans les parcs.
Ce n'est plus le cas depuis longtemps.
Ahlala, ces français, quelle bande de râleurs...
Je ne râle pas, je m'étonne :D
Piem67 a écrit :
08 sept. 2017, 00:03
Il me semble que le démontage sera fait par les employés de la maison non ?
Ils font ça bénévolement ou c'est comme en Hollandie "ça ne coûte rien c'est l'Etat qui paye" ? :lol:

Piem67 a écrit :
08 sept. 2017, 00:03
Je suis d'accord avec Paco et Michel. Si cela peut permettre à des gens qui ne mettraient jamais les pieds à l'opéra d'y aller, j'applaudis.
Je ne te comprends pas. Ce qui facilite l'accès d'un nouveau public, c'est le prix des places, pas le fait d'être debout.
Si démonter les fauteuils coûte plus cher qu'offrir les places, il vaut mieux utiliser la même enveloppe pour sponsoriser des places gratuites supplémentaires : c'est de l'économie ménagère niveau zéro ;-)
Piem67 a écrit :
08 sept. 2017, 00:03
Il suffit de voir l'ambiance bon enfant et le public des BBC Proms pour être heureux de voir la même chose se remettre en place à Covent Garden. A une époque, on avait la représentation d'opéra du 14 juillet gratuite à l'ONP (j'y ai ainsi vu un fort beau Werther alors que j'étais tout jeune). ( Il me semble que c'est un ballet à présent ). Par contre, pour l'ambiance, c'était à qui marchera le plus sur les pieds de son voisin lorsque les portes s'ouvrent !...
D'accord avec toi : il y a surement une ambiance moins feutrée dans ces conditions. Ceci dit, pour les concerts (payants) "Classical spectacular" au RAH, le public est particulièrement chaud (il faut dire que le bar ouvre une heure avant et que le public ne compte pas sur les seuls chants patriotiques pour atteindre l'ivresse !).
Mais avant de rentrer dans la salle, j'imagine que c'est le même chaos pour essayer d'être devant.

Finalement, c'est peut-être plutôt l'aspect "respect des traditions même quand elles sont douloureuses" qui joue le plus !
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Piem67
Baryton
Baryton
Messages : 1948
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: Retour des Proms à Covent Garden prévu à partir de 2020

Message par Piem67 » 08 sept. 2017, 10:05

PlacidoCarrerotti a écrit :
08 sept. 2017, 08:42
Piem67 a écrit :
08 sept. 2017, 00:03
PlacidoCarrerotti a écrit :
07 sept. 2017, 10:43
Je n'ai jamais compris l'intérêt, à part d'expliquer à ceux qui paient plein tarif que les spectateurs des Prom's subiront un inconfort certain.
Ça coûte cher et ça ne permet pas de mettre beaucoup plus de places : quand on est assis, on est déjà coude à coude avec son voisin.

Prom's, ça voulait dire "Promenade" : on pouvait venir et repartir comme pour Einstein in the ditch (le mieux restant de ne pas venir du tout), un peu comme pour les concerts de kiosques à musique dans les parcs.
Ce n'est plus le cas depuis longtemps.
Ahlala, ces français, quelle bande de râleurs...
Je ne râle pas, je m'étonne :D
Oui, c'est ce que disent tous les râleurs ! ^^
PlacidoCarrerotti a écrit :
08 sept. 2017, 08:42
Piem67 a écrit :
08 sept. 2017, 00:03
Il me semble que le démontage sera fait par les employés de la maison non ?
Ils font ça bénévolement ou c'est comme en Hollandie "ça ne coûte rien c'est l'Etat qui paye" ? :lol:
Je comprends pas cet argument. Les machinistes sont payés pour monter, démonter, manipuler des décors. Selon les prods, il y a plus ou moins de boulot, OK. Là, il y a particulèrement du boulot. Bon, et ?... C'est un peu comme tout métier. Certains réparations de voiture demandent très peu de temps, d'autres énormément. Bon. Ca se prévoit dans le planning. Je ne vois pas trop où est le problème... De même, dans les entreprises, il y a parfois des réunions en plus du travail quotidien. Bon. On est payé en plus ? Non.
PlacidoCarrerotti a écrit :
08 sept. 2017, 08:42
Piem67 a écrit :
08 sept. 2017, 00:03
Je suis d'accord avec Paco et Michel. Si cela peut permettre à des gens qui ne mettraient jamais les pieds à l'opéra d'y aller, j'applaudis.
Je ne te comprends pas. Ce qui facilite l'accès d'un nouveau public, c'est le prix des places, pas le fait d'être debout.
Si démonter les fauteuils coûte plus cher qu'offrir les places, il vaut mieux utiliser la même enveloppe pour sponsoriser des places gratuites supplémentaires : c'est de l'économie ménagère niveau zéro ;-)
Le fait que ce soit gratuit, ça peut effectivement attirer des gens qui ne viennent jamais à l'opéra (suffit de regarder une vidéo des BBC-Proms et d'en parler avec des gens qui y vont pour savoir que ce public-là n'est pas le même que celui qui va aux concerts du LSO par ex.). Par ailleurs, être débout permet comme tu l'as indiqué de rentrer et sortir à volonté. Et cela suscite une ambiance particulière dans la salle. Ca n'est donc pas la même chose que d'offrir des places assises. Et je pense vraiment que démonter des fauteuils ne doit rien coûter puisque ce travail doit être réalisé par les employés du théâtre. Et quand bien même ça coûterait, ça ne me choquerait pas plus que ça. La culture, ça coûte. Si certaines municipalités, certains orchestres, certaines maisons d'opéra dépensent pour faire venir un public jeune et un public nouveau au détriment du nombre de concerts ou de représentations, c'est un choix que je respecte.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12027
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Retour des Proms à Covent Garden prévu à partir de 2020

Message par PlacidoCarrerotti » 08 sept. 2017, 10:41

Piem67 a écrit :
08 sept. 2017, 10:05
Et quand bien même ça coûterait, ça ne me choquerait pas plus que ça. La culture, ça coûte.
Ce n'est pas le sujet. Ma question, c'est : quel est l'intérêt d'offrir une place debout par rapport à une place assisse ?
La place assise vendue à 10 € au lieu de 210 €, c'est une perte de 200 €.
La place debout vendue à 10 €, c'est une perte de 200 €, augmentée de quelques dizaines d'euros de frais de montage / démontage.

Et même si ça ne coûtait rien, comme pour des raisons de sécurité on ne doit pas pouvoir mettre beaucoup plus de monde, ça coûte plus cher aux sponsors d'accueillir 600 personnes debout que 600 assises.

Les "Prom's" n'ont de "promenade" que le début du nom : pour y avoir accès, il faut être sacrément passionné : je doute que les spectateurs de Lucrezia Borgia partaient faire un tour entre deux airs.

Après, j'imagine qu'il y aura une ambiance moins guindée pour ces soirées : mais est-elle due au fait d'être debout ? Quand il y avait des soirées JMF à Garnier(avant qu'on construise un opéra populaire :mrgreen: ), les représentations étaient électriques, et les artistes se dépassaient parfois pour l'occasion. Et pourtant, les jeunes pauvres étaient assis...
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Piem67
Baryton
Baryton
Messages : 1948
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: Retour des Proms à Covent Garden prévu à partir de 2020

Message par Piem67 » 08 sept. 2017, 10:55

PlacidoCarrerotti a écrit :
08 sept. 2017, 10:41
Piem67 a écrit :
08 sept. 2017, 10:05
Et quand bien même ça coûterait, ça ne me choquerait pas plus que ça. La culture, ça coûte.
Ce n'est pas le sujet. Ma question, c'est : quel est l'intérêt d'offrir une place debout par rapport à une place assisse ?
La place assise vendue à 10 € au lieu de 210 €, c'est une perte de 200 €.
La place debout vendue à 10 €, c'est une perte de 200 €, augmentée de quelques dizaines d'euros de frais de montage / démontage.

Et même si ça ne coûtait rien, comme pour des raisons de sécurité on ne doit pas pouvoir mettre beaucoup plus de monde, ça coûte plus cher aux sponsors d'accueillir 600 personnes debout que 600 assises.

Les "Prom's" n'ont de "promenade" que le début du nom : pour y avoir accès, il faut être sacrément passionné : je doute que les spectateurs de Lucrezia Borgia partaient faire un tour entre deux airs.

Après, j'imagine qu'il y aura une ambiance moins guindée pour ces soirées : mais est-elle due au fait d'être debout ? Quand il y avait des soirées JMF à Garnier(avant qu'on construise un opéra populaire :mrgreen: ), les représentations étaient électriques, et les artistes se dépassaient parfois pour l'occasion. Et pourtant, les jeunes pauvres étaient assis...
Ca paraît évident qu'on met davantage de spectateurs dans une zone vide de fauteuils que dans une zone avec des fauteuils... Donc on accueille plus de monde dans une ambiance moins guindée. Voilà je pense l'argument qui fait qu'on démonte des fauteuils. Tout simplement. + le fait que l'on a la possibilité de partir et de rentrer comme on veut. Celui qui ne connait rien à l'opéra, il sait qu'il va pouvoir partir quand il veut (par ex. 10 minutes après le début de Lucrezia Borgia ^^). Voilà je pense des arguments suffisants pour démonter des fauteuils.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12027
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Retour des Proms à Covent Garden prévu à partir de 2020

Message par PlacidoCarrerotti » 08 sept. 2017, 11:15

Tu n'as pas dû lire les échanges initiaux car c'était ma question du début : est-ce que le coût pour le surplus de places debout ne serait pas mieux employé (financièrement parlant) en offrant d'autres places assises que celles du parterre ?
Question purement théorique car on ne me demande pas mon avis :lol:
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Piem67
Baryton
Baryton
Messages : 1948
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: Retour des Proms à Covent Garden prévu à partir de 2020

Message par Piem67 » 08 sept. 2017, 11:20

Tu penses en termes d'argent, moi je pense en termes de nouveau public.
Je pense sincèrement que le fait d'être debout et donc la possibilité de rentrer et sortir quand on veut est THE argument pour faire cela, chose que ne permettraient pas l'offre d'autres places assises.

altini
Ténor
Ténor
Messages : 723
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: Retour des Proms à Covent Garden prévu à partir de 2020

Message par altini » 08 sept. 2017, 12:15

Petit détail: quand je suis allé aux Proms en 80 , on était assis par terre ( et non pas debout).
Donc, la question est: peut-on mettre plus de personnes assises par terre que dans un fauteuil? (je n'ai pas la réponse!). :akuma:

paco
Basse
Basse
Messages : 7622
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Retour des Proms à Covent Garden prévu à partir de 2020

Message par paco » 08 sept. 2017, 13:44

Ce qui va être rigolo, c'est d'observer ce qui a changé en 40 ans : je parie que dans les Proms 2020 les spectateurs assis par terre apporteront leurs burgers à l'oignon frit avec eux, décapsuleront leur canette de Coca psssssht pendant le pianissimo de l'orchestre, "selfieront" avec leur smartphone au point qu'on ne verra plus la scène, etc.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12027
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Retour des Proms à Covent Garden prévu à partir de 2020

Message par PlacidoCarrerotti » 08 sept. 2017, 13:52

paco a écrit :
08 sept. 2017, 13:44
Ce qui va être rigolo, c'est d'observer ce qui a changé en 40 ans : je parie que dans les Proms 2020 les spectateurs assis par terre apporteront leurs burgers à l'oignon frit avec eux, décapsuleront leur canette de Coca psssssht pendant le pianissimo de l'orchestre, "selfieront" avec leur smartphone au point qu'on ne verra plus la scène, etc.
Pour Classical Spectacular, c'est déjà ça pour les boissons, les conversations à voix haute (les femmes à moitié bourrées) et les selfies :roll:
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : MariaStuarda et 26 invités