Les étoiles filantes

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1746
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Re: Les étoiles filantes

Message par aroldo » 31 août 2017, 08:42

Christa Ludwig ? Is that you ?
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12059
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les étoiles filantes

Message par PlacidoCarrerotti » 31 août 2017, 11:21

Adalbéron a écrit :
31 août 2017, 00:41
PlacidoCarrerotti a écrit :
30 août 2017, 16:39
jerome a écrit :
30 août 2017, 16:37
Ah mais moi je pense que Plowright a été pathétique la plupart du temps! Pour moi, elle n'a pas du tout été une étoile filante ou pas filante! Elle a fait illusion dans les esprits en raison du Trovatore enregistré chez DGG avec Giulini. Le timbre était certes intéressant mais la voix peu puissante et surtout quelle technique imparfaite!
Encore une nouvelle Callas après une médiocre Norma à Montpellier.

Il y a eu une époque où de mauvais chanteurs anglo saxons étaient préférés pour enregistrer.
John Aler par exemple.
Après l'honnête Studer, voici le mauvais John Aler.
Tu ne nous parles pas de l'honorable Sutherland, de la correcte Caballé, du passable Blake ou du satisfaisant Kunde ? (Je ne précise pas sur quels critères je m'appuie naturellement.) :lol:
Justement : c'est John Aler qui enregistrait, pas Rockwell Blake.
Bon, si tu ne fais pas la différence ...
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12059
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les étoiles filantes

Message par PlacidoCarrerotti » 31 août 2017, 11:28

Loïs a écrit :
31 août 2017, 06:26
marcelin duclos a écrit :
31 août 2017, 02:39
ténor Gines SIRERA
Ah! Un souvenir qui ne me rajeunit pas: ma première fois -autre fil- ce fut avec lui (+ Blanc & Masquelin -étoile filante-dans Lakmé), je le reverrai en Nicias et très heureux d'avoir pu trouver un vinyle de lui il y a quelques temps pour la leçon stylistique
En 1992, il y avait eu une série de Contes d'Hoffmann à Gaveau, avec deux ténors à chaque fois, etc.
Beaucoup de ces artistes ont disparu des scènes.
Un chanteur de la troupe m'avait dit qu'il n'avait jamais été payé.

Exemples de distribution :

Hoffmann : Belanger/Monvoisin ou Sirera/Furlan (je crois que les mélanges variaient d'un soir à l'autre)
Les quatre diables : Chassel/Bisson/Cognet/Calderon ou Chassel/Doumène/Cognet/Bona
Les femmes : Trécan/Labarthe/Rosi ou Bastide/Blanzat/Rosi

A priori il y a eu un disque : http://landragin.pagesperso-orange.fr/m ... enbach.htm
Et peut-être que je l'ai au fond d'un carton 8O
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2232
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Les étoiles filantes

Message par micaela » 31 août 2017, 14:54

Blanzat, je l'avais évoquée dans message sur les "révélations" 82/83. Une dont la carrière ne semble pas avoir vraiment décollé, après cette période...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12059
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les étoiles filantes

Message par PlacidoCarrerotti » 31 août 2017, 16:18

Dans les années 90, j'ai entendu une certaine Béatrice Burley, assez bonne Isabella de l'Italienne.
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8662
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les étoiles filantes

Message par HELENE ADAM » 31 août 2017, 16:29

micaela a écrit :
31 août 2017, 14:54
Blanzat, je l'avais évoquée dans message sur les "révélations" 82/83. Une dont la carrière ne semble pas avoir vraiment décollé, après cette période...
je ne sais pas d'où me vient cette impression mais je classerais Anne-Marie Blanzat au sein d'une génération de sopranos plus âgées que les révélations des années 80. Plutôt dans les années 60-70.
Mais impossible de me rappeler d'où me vient ce souvenir très imprécis.
De manière plus générale, pour avoir croisé récemment une soprano (amie d'un ami) qui a aujourd'hui une toute petite soixantaine et avoir fait sa connaissance, je pense que sa "carrière" ressemble à celles de beaucoup d'artistes lyriques : remarquée un temps en soprano coloratura très légère, elle a eu son petit succès dans les rôles correspondants, puis dans sa grande sagesse a décidé de ne pas essayer des rôles plus lourds qui auraient irrémédiablement âbimé sa voix et est entrée comme soprano dans le choeur de Radio-France où elle est toujours.
Par contre elle est presque aussi précieuse que notre Jérôme pour prédire qui a la voix et qui ne l'a pas... :D et pourquoi unetelle ou unetelle ont des problèmes ou en auront....
On n'a quand même pas pris la Bastille pour en faire un opéra (Desproges).

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7980
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Les étoiles filantes

Message par jerome » 31 août 2017, 16:36

HELENE ADAM a écrit :
31 août 2017, 16:29
Par contre elle est presque aussi précieuse que notre Jérôme pour prédire qui a la voix et qui ne l'a pas... :D et pourquoi unetelle ou unetelle ont des problèmes ou en auront....
je ne sais pas pourquoi mais je ne te sens pas très sincère sur ce coup là! :lol:

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8313
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Les étoiles filantes

Message par Bernard C » 31 août 2017, 17:25

Hors sujet car je ne pense pas qu'elle ait été une étoile filante mais ça me permettra d'en entendre parler.

Je ne l'ai entendue qu'une fois dans Aïda à Vérone l'été 1987 ( à l'époque sans sono).
Elle me fit une forte impression car j'ai beaucoup aimé la chaleur de son timbre et la qualité de son style.
Elle s'appelait Seta del Grande.
Je n'ai jamais eu l'occasion de faire attention à cette chanteuse et à sa carrière.

Il me semble qu'aujourd'hui nous aimerions avoir des Aïda comme elle.

Ou peut-être je reconstruis à travers un souvenir exagéré.

Parfois on a eu des rencontres fugaces que le hasard ne nous a pas fait renouveler et qui restent fortes.

Bernard
«Or les traits de ma peinture ne fourvoient point, quoi qu’ils se changent et diversifient. Le monde n’est qu’une branloire pérenne : toutes choses y branlent sans cesse (), et du branle public, et du leur. La constance même n’est autre chose qu’un branle plus languissant.»
Montaigne Essais III,2

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2232
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Les étoiles filantes

Message par micaela » 31 août 2017, 18:19

HELENE ADAM a écrit :
31 août 2017, 16:29
micaela a écrit :
31 août 2017, 14:54
Blanzat, je l'avais évoquée dans message sur les "révélations" 82/83. Une dont la carrière ne semble pas avoir vraiment décollé, après cette période...
je ne sais pas d'où me vient cette impression mais je classerais Anne-Marie Blanzat au sein d'une génération de sopranos plus âgées que les révélations des années 80. Plutôt dans les années 60-70.
Mais impossible de me rappeler d'où me vient ce souvenir très imprécis.
Si on en juge par l'âge des autres artistes présentés dans l''article (quand il y est fait allusion), elle doit être née vers 1950. A l'époque de l'article, elle interprétait Mélisande et le Dialogue des Carmélites (prestation qui lui a valu d'être citée dans cet article, donc datant probablement de 1982).
Il est possible qu'elle ait suivi un parcours professionnel semblable à celui que tu as cité.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8662
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les étoiles filantes

Message par HELENE ADAM » 31 août 2017, 18:59

jerome a écrit :
31 août 2017, 16:36
HELENE ADAM a écrit :
31 août 2017, 16:29
Par contre elle est presque aussi précieuse que notre Jérôme pour prédire qui a la voix et qui ne l'a pas... :D et pourquoi unetelle ou unetelle ont des problèmes ou en auront....
je ne sais pas pourquoi mais je ne te sens pas très sincère sur ce coup là! :lol:
Si, si :wink:
Elle m'a cité des exemples que tu cites souvent aussi... :D
On n'a quand même pas pris la Bastille pour en faire un opéra (Desproges).

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 28 invités