Chorégies d'Orange 2018 : tous les détails

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19741
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chorégies d'Orange 2018 : tous les détails

Message par JdeB » 02 août 2017, 14:02

Mais peut-être que les finances obligeront à une pause d'un an...

Effectivement, on ne voit pas trop comment l'édition 2018 pourrait combler le déficit.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1566
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Chorégies d'Orange 2018 : tous les détails

Message par Hiero von Stierkopf » 02 août 2017, 14:04

Le mois d'août me semble aussi assez risqué pour attirer le public non-local.
Qui va accepter de payer 200 balles + train + hôtel pour aller voir Sempey chanter le Barbier avec Peretyatko ?
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19741
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chorégies d'Orange 2018 : tous les détails

Message par JdeB » 02 août 2017, 14:06

Mais personne n'est obligé de prendre les places les plus chères !

Ceci dit, je rejoins l'avis de tous. A priori, cette édition 2018 ne va pas attirer les foules...
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

paco
Basse
Basse
Messages : 8037
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Chorégies d'Orange 2018 : tous les détails

Message par paco » 02 août 2017, 14:08

Loïs a écrit :
02 août 2017, 13:32
L'intégralité des spectacles (sauf une représentation du Barbier, l'opéra comme on l'imagine le plus prédestiné à être monté devant le mur) en semaine.
A ce niveau je ne sais s'il s'agit de .......... ou de ...............
En dehors de la contrainte de foot, moi je trouve au contraire que c'est une très bonne idée de concentrer les dates, c'est la réelle signification du mot "festival". Regarde Munich, Salzburg, Glyndebourne, Pesaro, Vérone, ... : celui qui se déplace peut y voir au minimum 3 opéras lors d'un séjour de quelques jours, ce qui n'était pas possible à Orange jusqu'à présent. En concentrant le calendrier, Orange est davantage susceptible d'attirer des non-locaux (on ne va pas se déplacer pour un seul spectacle, sauf si ce spectacle unique réunissait une pluie de stars, ce qui se produit très très rarement).

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7191
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Chorégies d'Orange 2018 : tous les détails

Message par MariaStuarda » 02 août 2017, 14:10

Loïs a écrit :
02 août 2017, 14:00
MariaStuarda a écrit :
02 août 2017, 13:50
C'est à se demander si avec un choix pareil, il ne vaut mieux pas annuler une édition, ce qui permettrait de redonner des couleurs aux finances.
Grinda a t'il dit pourquoi il ne déplace Mefistofele après la coupe du monde (après le 15 juillet) ?
nos cerveaux sont en symbiose
ça change !!!! :mrgreen:

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7191
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Chorégies d'Orange 2018 : tous les détails

Message par MariaStuarda » 02 août 2017, 14:12

paco a écrit :
02 août 2017, 14:08
En dehors de la contrainte de foot, moi je trouve au contraire que c'est une très bonne idée de concentrer les dates, c'est la réelle signification du mot "festival". Regarde Munich, Salzburg, Glyndebourne, Pesaro, Vérone, ... : celui qui se déplace peut y voir au minimum 3 opéras lors d'un séjour de quelques jours, ce qui n'était pas possible à Orange jusqu'à présent. En concentrant le calendrier, Orange est davantage susceptible d'attirer des non-locaux (on ne va pas se déplacer pour un seul spectacle, sauf si ce spectacle unique réunissait une pluie de stars, ce qui se produit très très rarement).
Bon, je crois qu'à nous tous on va le secouer ce p... de festival !
Jérôme tu as pour mission à 16 h de signifier à Grinda qu'une équipe particulièrement opérationnelle d'experts d'ODB rentre au conseil d’administration du festival pour remettre tout ça en ordre :lol:

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3588
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Chorégies d'Orange 2018 : tous les détails

Message par Loïs » 02 août 2017, 14:14

paco a écrit :
02 août 2017, 14:08
Loïs a écrit :
02 août 2017, 13:32
L'intégralité des spectacles (sauf une représentation du Barbier, l'opéra comme on l'imagine le plus prédestiné à être monté devant le mur) en semaine.
A ce niveau je ne sais s'il s'agit de .......... ou de ...............
En dehors de la contrainte de foot, moi je trouve au contraire que c'est une très bonne idée de concentrer les dates, c'est la réelle signification du mot "festival". Regarde Munich, Salzburg, Glyndebourne, Pesaro, Vérone, ... : celui qui se déplace peut y voir au minimum 3 opéras lors d'un séjour de quelques jours, ce qui n'était pas possible à Orange jusqu'à présent. En concentrant le calendrier, Orange est davantage susceptible d'attirer des non-locaux (on ne va pas se déplacer pour un seul spectacle, sauf si ce spectacle unique réunissait une pluie de stars, ce qui se produit très très rarement).
Tu oublies que remplir le théatre signifie trouver 9000 personnes le même soir, contrainte à laquelle ne font pas face les autres festivals

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3588
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Chorégies d'Orange 2018 : tous les détails

Message par Loïs » 02 août 2017, 14:16

MariaStuarda a écrit :
02 août 2017, 14:12
Bon, je crois qu'à nous tous on va le secouer ce p... de festival !
Jérôme tu as pour mission à 16 h de signifier à Grinda qu'une équipe particulièrement opérationnelle d'experts d'ODB rentre au conseil d’administration du festival pour remettre tout ça en ordre :lol:
Tu crois qu'on pourra redemander des remettre les légionnaires sur Saint Eutrope pour surveiller le festival?

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7191
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Chorégies d'Orange 2018 : tous les détails

Message par MariaStuarda » 02 août 2017, 14:22

Loïs a écrit :
02 août 2017, 14:16
MariaStuarda a écrit :
02 août 2017, 14:12
Bon, je crois qu'à nous tous on va le secouer ce p... de festival !
Jérôme tu as pour mission à 16 h de signifier à Grinda qu'une équipe particulièrement opérationnelle d'experts d'ODB rentre au conseil d’administration du festival pour remettre tout ça en ordre :lol:
Tu crois qu'on pourra redemander des remettre les légionnaires sur Saint Eutrope pour surveiller le festival?
C'est un préalable pour les nouveaux membres auto proclamés du CA de les remettre et qui plus est, torse nu !

paco
Basse
Basse
Messages : 8037
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Chorégies d'Orange 2018 : tous les détails

Message par paco » 02 août 2017, 14:37

Loïs a écrit :
02 août 2017, 14:14
paco a écrit :
02 août 2017, 14:08
Loïs a écrit :
02 août 2017, 13:32
L'intégralité des spectacles (sauf une représentation du Barbier, l'opéra comme on l'imagine le plus prédestiné à être monté devant le mur) en semaine.
A ce niveau je ne sais s'il s'agit de .......... ou de ...............
En dehors de la contrainte de foot, moi je trouve au contraire que c'est une très bonne idée de concentrer les dates, c'est la réelle signification du mot "festival". Regarde Munich, Salzburg, Glyndebourne, Pesaro, Vérone, ... : celui qui se déplace peut y voir au minimum 3 opéras lors d'un séjour de quelques jours, ce qui n'était pas possible à Orange jusqu'à présent. En concentrant le calendrier, Orange est davantage susceptible d'attirer des non-locaux (on ne va pas se déplacer pour un seul spectacle, sauf si ce spectacle unique réunissait une pluie de stars, ce qui se produit très très rarement).
Tu oublies que remplir le théatre signifie trouver 9000 personnes le même soir, contrainte à laquelle ne font pas face les autres festivals
22 000 à Vérone... ! Et pourtant c'est plein pendant 3 mois ininterrompus...
Et la densité urbaine est la même : Milan/Vérone/Venise comparé à Lyon/Marseille/Aix
L'attractivité touristique est aussi la même : Lac de Garde/Vérone/Venise comparé à Alpes/Provence/Côte d'Azur

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 49 invités