Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Actualité, potins, débats.
philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1095
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par philipppe » 29 avr. 2017, 14:14

J ai molesté physiquement une dame à Bayreuth qui s est mis à farfouiller dans son sac pendant la scene du graal du premier acte de Parsifal oú je trouve le public pas si concentré que je l imaginais.

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1315
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par offenbach » 29 avr. 2017, 14:56

philipppe a écrit :
29 avr. 2017, 14:14
J ai molesté physiquement une dame à Bayreuth qui s est mis à farfouiller dans son sac pendant la scene du graal du premier acte de Parsifal oú je trouve le public pas si concentré que je l imaginais.
Tu as bien fait. J'aurais du aussi, à Munich lors du dernier Rosenkavalier, quand la dame à côté de moi, voyant les lumières baisser pendant les sublimes dernières mesures du premier acte, a compris qu'il était temps de ranger ses affaires pour être au taquet au moment de l'entracte.
Je suis toujours épaté aussi par les gens, si possible dans les passages pianissmo, qui prennent des inspirations comme s'ils voulaient ensuite battre le record du monde d'apnée.
Ou je repense à cet homme à côté de moi à Barcelone pendant le récital Kunde-Rodriguez, qui a vraiment éternué de la façon la plus discrète que j'aie jamais entendue (bravo)... avant de renifler plus que bruyamment, la goutte au nez. Après deux minutes de reniflements, je lui propose gentiment un mouchoir. Sa réponse: "No, thanks". 8O

Stefano P

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par Stefano P » 29 avr. 2017, 15:20

offenbach a écrit :
29 avr. 2017, 14:56
philipppe a écrit :
29 avr. 2017, 14:14
J ai molesté physiquement une dame à Bayreuth qui s est mis à farfouiller dans son sac pendant la scene du graal du premier acte de Parsifal oú je trouve le public pas si concentré que je l imaginais.
Tu as bien fait.
Mais ma parole, c'est un vrai repaire de cailleras, ce forum ! :punch:

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1576
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par Hiero von Stierkopf » 29 avr. 2017, 15:37

J'ai attrapé par le col et menacé physiquement un spectateur à Bastille qui a essayé de piquer ma place au premier rang après un entracte.
Je ne fréquentais la salle que depuis peu, j'étais revenu m'asseoir au dernier moment et ce procédé m'avait choqué.

Il y a des spécialistes de l'exercice à Bastille qui renardent dans les premiers rangs d'orchestre pour essayer de se replacer avant même le début de la représentation.
Je pense notamment à un couple bien identifié qu'on voit pratiquer dans à peu près toutes les salles parisiennes.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10457
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par HELENE ADAM » 29 avr. 2017, 15:43

Des souvenirs exaspérants j'en ai comme tout le monde.
Du très exaspérant : ceux qui toussent bruyamment et sans retenue pendant l'addio del Passato ou la mort d'Isolde comme s'ils avaient attendu ces moments magiques pour se faire remarquer.
A l'habituel : ceux qui se lèvent avant même les dernières notes pour ne pas rater leur départ ou qui applaudissent alors que ce n'est pas terminé.
Au remarquable : celui qui se lève et remonte toute une rangée, la forçant à se lever, à Munich où il n'y a pas de travée centrale, pendant le "Casta Diva" de Sondra Radvanovsky qui ne se démonte absolument pas alors qu'elle est face au public et que l'opportun provoque pas mal de bruits dans la salle.
A l'insolite : celui qui escalade la rambarde du balcon à l'opéra de Rome pour remonter la rangée par l'extérieur façon alpiniste, aller et retour pour satisfaire un besoin pressant (enfin je suppose...)
Mais dans l'ensemble, mises à part les toux qui ont le don de faire dangereusement monter mon taux d'adrénaline, et qui me semblent être une grande spécialité de l'opéra à Paris (ONP comme TCE), je trouve le public souvent très communicatif et très concerné et j'ai davantage de souvenirs extraordinaires de salles entières retenant leur souffle avant d'exploser en ovations et applaudissements, que de très mauvais souvenirs dus ... au public !

PS : je précise que je suis totalement non-violente par ailleurs, contrairement à ce que sous-entend sournoisement un post un peu plus haut. :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9371
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par Bernard C » 29 avr. 2017, 16:32

Question place usurpée , la plus mauvaise expérience est à Houston pour un Trovatore .
Au premier rang d'orchestre, la place de mon conjoint était occupée par une femme en tenue de soirée qui a catégoriquement refusé de rejoindre sa place et dont le mari ( une armoire à glace a voulu prendre Hervé au colback )
On comprend qu'elle ne veuille pas rejoindre sa place , ils avaient mis devant elle plusieurs fauteuils handicapés.
J'ai fait demander le superviseur de la salle.
Devant le refus de la Dame il a du appeler la Sécurité qui a sans état d'âme encadré cette grande bourgeoise et son important mari pour leur imposer le changement de place ( non ça ne s'est pas passé comme sur UNITED ... Ils n'ont pas eu à la traîner par les pieds en l'assommant pour l'évacuer...de toute façon nous il ne peut rien nous arriver sur UA :lol:

Dans ces pays là , pas question de régler le problème tout seul .Toujours faire appel aux officiels et à la sécurité , sans quoi c'est vous qui vous retrouvez évacués et sous les verrous.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

jacques3654
Alto
Alto
Messages : 316
Enregistré le : 29 août 2010, 23:00
Localisation : Nancy
Contact :

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par jacques3654 » 29 avr. 2017, 19:23

Stefano P a écrit :
29 avr. 2017, 15:20
Mais ma parole, c'est un vrai repaire de cailleras, ce forum ! :punch:
J'ai même pratiqué le croche-pied à l'attention du spectateur qui se lève et dérange la totalité de la rangée... (Je précise que je ne suis pas parvenu à mes fins...)

leporenski
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 219
Enregistré le : 08 nov. 2014, 22:46

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par leporenski » 29 avr. 2017, 19:31

Hiero von Stierkopf a écrit :
29 avr. 2017, 15:37
Il y a des spécialistes de l'exercice à Bastille qui renardent dans les premiers rangs d'orchestre pour essayer de se replacer avant même le début de la représentation.
Je pense notamment à un couple bien identifié qu'on voit pratiquer dans à peu près toutes les salles parisiennes.
Le couple sévit aussi à l'étranger 😱

Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 856
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par Peleo » 29 avr. 2017, 20:22

Un peu hors-sujet car ça m'est arrivé il y a fort longtemps à la Comédie Française.
Il pleuvait et ma voisine avait un manteau en peau de bique qui a lentement séché pendant la représentation... que du bonheur !

muriel
Basse
Basse
Messages : 2844
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par muriel » 29 avr. 2017, 20:32

au GTP à Aix, mon voisin ne faisait que parler à sa femme
je lui dis : "c'est bon ?"
pardon ?
vous avez terminé ?
pardon ?
vous allez vous taire ?
pardon ?
vous la fermez ?
mais je vous emmerde ....! t''as vu cette connasse !!!!!
le public autour "chuuuuutttt"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 55 invités