Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2992
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par Loïs » 02 mai 2017, 10:22

paco a écrit :
02 mai 2017, 10:19
dans le genre évacuation sur une civière, ce fut aussi le cas à Garnier lors de la première présentation du Don Giovanni de Hanecke le soir où j'y étais : un homme d'un certain âge au 1er rang du parterre a poussé un cri et s'est effondré juste après que Leporello et DG se soient roulé une pelle au début du 2e acte (une scène supprimée lors des reprises successives)...
Un ex de DG? T'es sur que c'était un homme (pas Boutin en pantalon)?

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Alto
Alto
Messages : 480
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par lionrougeetblanc » 02 mai 2017, 12:44

Loïs a écrit :
02 mai 2017, 09:36

J'avais lu un article il y a très longtemps sur l'effet des pianissimi de Caballé sur le corps masculin qui généraient développement de la personnalité et donc afflux sanguin :mrgreen:
Nooonnn ?! A ce point ? :ghostface:

Avatar du membre
Efemere
Baryton
Baryton
Messages : 1813
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par Efemere » 02 mai 2017, 14:44

Il ne s'agit pas de personnes mal élevées, mais hier à Wiesbaden, j'ai eu droit, non loin de ma place (1 et 1/2 rangée devant moi et à ma droite), en bord d'allée, à une PMR dont le fauteuil roulant clignotait sans cesse — c'était une petite lumière verte en bas de l'arrière de l'engin qui m'a gênée pendant toute la représentation. En plus, son accompagnateur, installé à ma droite dans mon rang avait à son poignet gauche une grande montre (?) ou un appareil connecté, dont l'écran s'est allumé à plusieurs reprises. Évidemment, je n'ai pas demandé à la PMR d'éteindre son clignotant.

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Alto
Alto
Messages : 480
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par lionrougeetblanc » 02 mai 2017, 15:30

Efemere a écrit :
02 mai 2017, 14:44
Il ne s'agit pas de personnes mal élevées, mais hier à Wiesbaden, j'ai eu droit, non loin de ma place (1 et 1/2 rangée devant moi et à ma droite), en bord d'allée, à une PMR dont le fauteuil roulant clignotait sans cesse — c'était une petite lumière verte en bas de l'arrière de l'engin qui m'a gênée pendant toute la représentation. En plus, son accompagnateur, installé à ma droite dans mon rang avait à son poignet gauche une grande montre (?) ou un appareil connecté, dont l'écran s'est allumé à plusieurs reprises. Évidemment, je n'ai pas demandé à la PMR d'éteindre son clignotant.
Évidemment ; ça n'était pas le moment, il était en train de doubler en remettant son record en jeu ... :D

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par Stefano P » 02 mai 2017, 17:42

lionrougeetblanc a écrit :
02 mai 2017, 15:30
Efemere a écrit :
02 mai 2017, 14:44
Il ne s'agit pas de personnes mal élevées, mais hier à Wiesbaden, j'ai eu droit, non loin de ma place (1 et 1/2 rangée devant moi et à ma droite), en bord d'allée, à une PMR dont le fauteuil roulant clignotait sans cesse — c'était une petite lumière verte en bas de l'arrière de l'engin qui m'a gênée pendant toute la représentation. En plus, son accompagnateur, installé à ma droite dans mon rang avait à son poignet gauche une grande montre (?) ou un appareil connecté, dont l'écran s'est allumé à plusieurs reprises. Évidemment, je n'ai pas demandé à la PMR d'éteindre son clignotant.
Évidemment ; ça n'était pas le moment, il était en train de doubler en remettant son record en jeu ... :D
Blague à part, je ne vois pas la nécessité de laisser clignoter cet appareil à l'arrêt pendant cinq heures ; il n'y aurait eu rien de mal à demander qu'on l'éteigne. Le Crépuscule, c'est pas Gianni Schicchi ; sur la longueur, il y avait quand même largement de quoi péter les plombs...
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

wrossini
Messages : 2
Enregistré le : 20 avr. 2011, 23:00

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par wrossini » 10 déc. 2017, 13:18

Je trouve le publique anglais très sympa. Généralement ils sortent pour s’amuser, rire, etc et ça donne envie de s’amuser avéc eux.
Publique mal élevé on le trouve partout. Le papier des bonbons, les écrans allumés, les appelles répondus pendent les spectacles....ça m’est arrivé en Belgique, France, Italie, Allemagne...

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2632
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par micaela » 10 déc. 2017, 13:38

De toute façon, la notion de "mal élevé" est fluctuante. En lisant des articles sur les représentations d'opéra autrefois, je vois que le comportement du public il y a plus de cent ans ferait s'étrangler de rage ceux qui qui s'offusquent au moindre bruit de papier froissé...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

paco
Basse
Basse
Messages : 8005
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par paco » 10 déc. 2017, 14:59

micaela a écrit :
10 déc. 2017, 13:38
De toute façon, la notion de "mal élevé" est fluctuante. En lisant des articles sur les représentations d'opéra autrefois, je vois que le comportement du public il y a plus de cent ans ferait s'étrangler de rage ceux qui qui s'offusquent au moindre bruit de papier froissé...
C'est certain !
Une nouvelle petite salle de concert a ouvert dans le XVe arrt de Paris, le Bal Blomet : on peut y boire pendant les concerts classiques, comme dans un club de jazz, la disposition y étant la même (des tables disséminées dans la salle). J'ai trouvé ça très cool et ça transforme complètement la relation du public à la musique (ce qui ne l'empêche pas d'être suffisamment silencieux pour respecter les artistes). La seule chose qui m'énerverait, c'est s'ils faisaient comme dans les théâtres du West End londonien, où on peut manger des chips. Les scrotch scrotch sont insupportables.

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6872
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par MariaStuarda » 10 déc. 2017, 16:04

Oui le bal blomet est un endroit très sympathique (et ancien puisque c’est l’ancien “bal nègre” ou s’est produit Joséphine Baker notamment).
J’y avais vu Janowski et la désagréable de la soirée avait été la serveuse du bar :cry:

muriel
Basse
Basse
Messages : 2725
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Les publics les plus mal élevés et les plus sympas

Message par muriel » 10 déc. 2017, 16:53

Efemere a écrit :
02 mai 2017, 14:44
Il ne s'agit pas de personnes mal élevées, mais hier à Wiesbaden, j'ai eu droit, non loin de ma place (1 et 1/2 rangée devant moi et à ma droite), en bord d'allée, à une PMR dont le fauteuil roulant clignotait sans cesse — c'était une petite lumière verte en bas de l'arrière de l'engin qui m'a gênée pendant toute la représentation. En plus, son accompagnateur, installé à ma droite dans mon rang avait à son poignet gauche une grande montre (?) ou un appareil connecté, dont l'écran s'est allumé à plusieurs reprises. Évidemment, je n'ai pas demandé à la PMR d'éteindre son clignotant.
c était au corum de Montpellier , un monsieur décrivait tout le concert à sa femme non voyante.
je lui ai demandé de se taire
" mais ma femme est aveugle !"
je me suis fait copieusement insulter par leur entourage

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Epsilon, Google [Bot] et 35 invités