La Monnaie 2017-2018

Actualité, potins, débats.
bclio
Soprano
Soprano
Messages : 83
Enregistré le : 13 mars 2009, 00:00

Re: La Monnaie 2017-2018

Message par bclio » 10 avr. 2017, 17:20

Non, fini le Palais de la Monnaie et retour au Théâtre de la Monnaie ! Enfin, c'est ce qui est annoncé... Réponse le 5 septembre prochain avec la première de Pinocchio de Philippe Boesmans.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2038
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: La Monnaie 2017-2018

Message par micaela » 10 avr. 2017, 17:31

David-Opera a écrit :
10 avr. 2017, 13:01
En relisant le programme, on peut se rendre compte que la Monnaie doit être le seul théâtre lyrique au monde qui ne propose, au cours de la saison 2017/2018, aucune œuvre parmi les 50 titres les plus joués habituellement dans cette maison. C'est très audacieux!


On se rend compte surtout que c'est un programme qui ne laisse quasiment aucune place à la détente, à la légèreté. Même les œuvres les plus populaires (Cav/Pag) qu'on aurait pu penser choisies pour éclairer un peu ce programme , sont des drames. C'est tout de même assez rude, comme programmation.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11699
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: La Monnaie 2017-2018

Message par PlacidoCarrerotti » 10 avr. 2017, 17:42

David-Opera a écrit :
10 avr. 2017, 13:01
En relisant le programme, on peut se rendre compte que la Monnaie doit être le seul théâtre lyrique au monde qui ne propose, au cours de la saison 2017/2018, aucune œuvre parmi les 50 titres les plus joués habituellement dans cette maison. C'est très audacieux!
C'est davantage un positionnement stratégique qu'une audace : ils n'ont aucun intérêt à monter des ouvrages archi connus mieux chantés ailleurs.
C'est très astucieux ;-)
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

paco
Basse
Basse
Messages : 7497
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: La Monnaie 2017-2018

Message par paco » 10 avr. 2017, 17:43

micaela a écrit :
10 avr. 2017, 17:31
David-Opera a écrit :
10 avr. 2017, 13:01
En relisant le programme, on peut se rendre compte que la Monnaie doit être le seul théâtre lyrique au monde qui ne propose, au cours de la saison 2017/2018, aucune œuvre parmi les 50 titres les plus joués habituellement dans cette maison. C'est très audacieux!


On se rend compte surtout que c'est un programme qui ne laisse quasiment aucune place à la détente, à la légèreté. Même les œuvres les plus populaires (Cav/Pag) sont des drames. C'est tout de même assez rude, comme programmation.
Sur ce point je pense que c'est la meilleure carte que la Monnaie puisse jouer, j'approuve à fond : pour le répertoire et les grandes voix, grâce au Thalys les bruxellois sont à 1h30 d'Amsterdam (remarquable Nationale Opera) ou Paris (ONP qui vit en ce moment une sorte d'âge d'or côté distributions), et grâce à l'Eurostar ils sont à 2h de Londres (ROH). La Monnaie n'a donc pas de sens à jouer dans ces cours, d'autant qu'elle n'a pas de budget comparable.
Elle ne peut donc jouer que dans la cour "Art et Essai". Or, dès lors que les autres institutions l'ont singée dans le choix des metteurs en scène et des approches "Regie" - certes en mode souvent moins ultra-, sa meilleure carte actuellement réside dans le choix d'un répertoire un peu décalé, ou du moins d'expériences innovantes (je regrette presque, de ce point de vue, le peu de "hors les murs", à Bruxelles il y a tellement de choix de lieux insolites !).

paco
Basse
Basse
Messages : 7497
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: La Monnaie 2017-2018

Message par paco » 10 avr. 2017, 17:43

Oups, mon post s'est croisé avec celui de Placido. Le message est le même ;-)

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2038
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: La Monnaie 2017-2018

Message par micaela » 10 avr. 2017, 17:50

Etre "art et essai" et/ou jouer la carte de la "contre-programmation" audacieuse n'oblige pas à bannir la légèreté ou la comédie (ou simplement les œuvres qui finissent bien) de la programmation.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

paco
Basse
Basse
Messages : 7497
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: La Monnaie 2017-2018

Message par paco » 10 avr. 2017, 18:20

micaela a écrit :
10 avr. 2017, 17:50
Etre "art et essai" et/ou jouer la carte de la "contre-programmation" audacieuse, n'oblige pas à bannir la légèreté ou la comédie (ou simplement les œuvres qui finissent bien) de la programmation.
oui c'est vrai, cette saison est déséquilibrée de ce point de vue

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2038
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: La Monnaie 2017-2018

Message par micaela » 10 avr. 2017, 19:20

C'est surtout ça qui m'embête. Ceux qui , pour des raisons diverses, n'envisagent pas de se déplacer dans d'autres maisons d'opéra vont sans doute trouver la saison déprimante, en plus d'être bien courte.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Zemire
Alto
Alto
Messages : 365
Enregistré le : 10 juin 2012, 23:00
Localisation : Floreffe, Belgique

Re: La Monnaie 2017-2018

Message par Zemire » 10 avr. 2017, 20:49

Il y a beaucoup de Bruxellois à Liège qui est vraiment très proche et dont la programmation est nettement différente. Cependant le répertoire n'est pas la seule raison, la mise en scène souvent avant-gardiste est aussi donnée comme motif de déplacement. Personnellement, je choisis régulièrement l'un ou l'autre spectacle à la Monnaie que je sais ne jamais voir à l'ORW où j'ai un abonnement.

paco
Basse
Basse
Messages : 7497
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: La Monnaie 2017-2018

Message par paco » 10 avr. 2017, 22:31

Zemire a écrit :
10 avr. 2017, 20:49
Il y a beaucoup de Bruxellois à Liège qui est vraiment très proche et dont la programmation est nettement différente. Cependant le répertoire n'est pas la seule raison, la mise en scène souvent avant-gardiste est aussi donnée comme motif de déplacement. Personnellement, je choisis régulièrement l'un ou l'autre spectacle à la Monnaie que je sais ne jamais voir à l'ORW où j'ai un abonnement.
Il y a des flux migratoires identiques entre Londres et Bruxelles : des spectateurs de la Monnaie qui viennent à Londres pour les voix et le grand répertoire, et des spectateurs du ROH qui vont à la Monnaie pour voir ce qu'ils ne verront jamais à Londres... (j'ai déjà croisé les deux profils de spectateurs lors de discussions à l'entracte)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 25 invités