Saison 2017-2018- Opéra de Munich (BSO)

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1541
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Saison 2017-2018- Opéra de Munich (BSO)

Message par Hiero von Stierkopf » 07 avr. 2018, 16:42

J'ai moi aussi obtenu tout ce que je voulais pour le festival mais en usant parfois de moyens non conventionnels.
Seule la victoire compte !

BSO et WSO, les deux dernières grandes institutions avec un logiciel resté bloqué sur le siècle dernier.
Pas sûr que ça évolue franchement à court terme.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Wim
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 132
Enregistré le : 10 déc. 2017, 12:56

Re: Saison 2017-2018- Opéra de Munich (BSO)

Message par Wim » 07 avr. 2018, 19:04

Peut-être qu'il faut un Belge pour changer tout cela à la BSO...

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1541
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Saison 2017-2018- Opéra de Munich (BSO)

Message par Hiero von Stierkopf » 07 avr. 2018, 20:19

La mise en scène de Macbeth (Kusej) a été censurée, peut-être à la demande de Smirnova.
A la fin du banquet au II, elle ne se dessappe pas et ne passe pas la tête de Banco sous sa robe...

Les ruptures entre chaque scènes sont toujours interminables et pénibles.

Quel bonheur de se nettoyer les oreilles lucichées avec la superbe voix de Keenlyside.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1541
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Saison 2017-2018- Opéra de Munich (BSO)

Message par Hiero von Stierkopf » 08 avr. 2018, 12:01

Je doute que beaucoup d’odbiens soient allés voir la reprise de Macbeth (Kusej) ou envisagent d’y assister.

Quelques mots pour dire que cette soirée aura été pour moi motivée et marquée par le plaisir de revoir Simon Keenlyside chanter Macbeth.
Je l’ai vu faire son "retour" à la ROH en Tonio en fin d’année dernière dans Pagliacci où je l’avais trouvé en forme mais j’étais resté sur ma faim compte tenu de l’ampleur relative du rôle.

Hier soir, j’ai retrouvé la voix magnifique que j’admire tant. Beauté du timbre si caractéristique, et projection admirable.
Pour être honnête, j’ai eu le sentiment qu’il a été parfois précautionneux dans les aigus et me suis dit que ce n’était plus tout à fait comme avant.
Mais que c’est beau quand il chante.
Son air du IV était magnifique, empreint à la fois de noblesse, de doutes et de tristesse.
Il parvient à incarner un personnage pourtant relativement mal mené par le metteur en scène au I et au II. Facialement, il exprime l'impuissance aux I et II, puis le doute et la culpabilité.
Mon ressenti est peut-être aussi influencé par un sentiment extrêmement positif de le voir "revenir" sur scène après ses récents problèmes vocaux.

Anna Smirnova passe après Anna Netrebko dans mon calendrier, c'est pas de chance.
Volume torrentiel, aisance dans les aigus, ça envoie du steak toute la soirée, c’est très puissant.
Le timbre n'est pas très beau, il est acide, mais Lady Macbeth est-elle censée avoir une belle voix ?
Agilité relative, cabalette reprise sans variations notables. Elle nous colle contre le mur.
Elle a du mal à alléger à la fin de la mad scene, et le suraigu n'est pas du tout pianissimo, il est limite crié, dans le noir avec les lampes de poche, pour ceux qui connaissent la production.
Pas toujours très à l'aise scéniquement mais la mise en scène est un peu spéciale.
Très applaudie aux saluts.

Calleja très bien en Macduff, son air est superbe même si le dernier aigu m'a donné cette habituelle impression de vibration.
Présence physique, belle projection. Très gros succès auprès du public munichois qui l’aime bien, ce que j’avais déjà remarqué dans le passé.

Agréablement surpris par le Banquo de Tagliavini qui est un chanteur que je n'aime pas une fois sur deux, en raison d'un chant souvent inexpressif.
Belle voix profonde et projection impeccable. Son air n’est pas des plus nobles mais ça tenait assez bien la route.

J'ai trouvé le chef soporifique, sutout au I et au II, ce qui m'a semblé mettre en difficulté les chanteurs.

J’ai un doute sur la façon dont Keenlyside a chanté la fin de l’ensemble du II.
Il a chanté doucement (quasi inaudible) et très bas le "alle strege squarciero" mais je ne sais pas comment c’est censé être chanté, en tout c’est pas comme ça que je l’entends habituellement.
A noter que Simon Keenlyside a adopté une posture très modeste au curtain call mais il a été très applaudi.

La mise en scène comporte quelques idées intéressantes mais son côté trash fait inévitablement rire une partie du public qui s'est par ailleurs bidonné à l'introduction du II quand Smirnova est assise de tout son poids sur le lustre.
Quelques modifications notables décrites plus haut, notamment pour Lady Smirnova (position de l'amazone pendant la Luce langue exécutée beaucoup moins chaudement que Netrebko et désaxée, la fin du banquet avec la robe et la tête de Banquo, etc.).
J'avais oublié à quel point le fait que les chœurs ne chantent pas sur scène est désagréable.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6996
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Saison 2017-2018- Opéra de Munich (BSO)

Message par MariaStuarda » 08 avr. 2018, 12:07

Merci
J’adore Simon K. et je suis sûr que Smirnova a été impressionnante.

paco
Basse
Basse
Messages : 7899
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Saison 2017-2018- Opéra de Munich (BSO)

Message par paco » 08 avr. 2018, 13:05

Merci pour le CR, tu me fais frissonner de nostalgie pour le Macbeth mémorable de Keenlyside vu au ROH il y a plusieurs saisons (avant ses soucis de santé). Pour moi le grand Macbeth des vingt dernières années, toutes stars confondues, un vrai Shakespearien doté d'une voix et d'une technique lui permettant d'épouser toutes les complexités de la partition.
Quelle tristesse qu'il ait choisi Munich plutôt que Londres pour rechanter Macbeth... :cry:

Concernant la modestie aux saluts, il est toujours comme ça, je pense que c'est un grand timide...

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10306
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Saison 2017-2018- Opéra de Munich (BSO)

Message par HELENE ADAM » 08 avr. 2018, 13:11

paco a écrit :
08 avr. 2018, 13:05
Merci pour le CR, tu me fais frissonner de nostalgie pour le Macbeth mémorable de Keenlyside vu au ROH il y a plusieurs saisons (avant ses soucis de santé). Pour moi le grand Macbeth des vingt dernières années, toutes stars confondues, un vrai Shakespearien doté d'une voix et d'une technique lui permettant d'épouser toutes les complexités de la partition.
Quelle tristesse qu'il ait choisi Munich plutôt que Londres pour rechanter Macbeth... :cry:

Concernant la modestie aux saluts, il est toujours comme ça, je pense que c'est un grand timide...
+1
Il reste prudent dans ses choix mais depuis un an et demi environ (grand retour émouvant en juillet 2016 à Munich justement en Germont père avec une belle ovation du public, j'en avais les larmes aux yeux...) on l'entend quand même régulièrement dans des rôles importants (Don Giovanni notamment). Sans parler de son très beau récital à Garnier en fin d'année dernière. Ravie de lire le CR de Hiero, c'est vrai que c'est le meilleur Macbeth depuis longtemps.... tous les rôles de baryton qui demandent une interprétation nuancée et subtile lui conviennent très bien... :wink:
Et quelle élégance...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1541
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Saison 2017-2018- Opéra de Munich (BSO)

Message par Hiero von Stierkopf » 08 avr. 2018, 15:19

J'ai beaucoup d'admiration pour Simon Keenlyside.
Je ne cherche pas à tirer sur Lucic que je ne parviens jamais à éviter partout où je vais mais pour moi il n'y a vraiment pas photo (ni audio).

Puisqu'on est sur le fil de la BSO, rappelons que Keenlyside y chantera DG et Rigoletto la saison prochaine.
Et à la DOB, Rigoletto en mai prochain avec Albina Shagimuratova et Wolfram en mai 2019 avec Stephen Gould.

Toujours en mai 2019, c'est Ludovic Tézier qui chantera Wolfram à Munich. La boucle est bouclée !
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6996
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Saison 2017-2018- Opéra de Munich (BSO)

Message par MariaStuarda » 08 avr. 2018, 16:08

Simon Keenlyside est, depuis longtemps, hors compétition dans beaucoup de rôles. C’etait le cas, déjà du temps de ces Hamlet et Pelleas, rôles qu’il a marqué de son empreinte indélébile et peut-être même (le français est une langue qu’il pratique de manière exemplaire) plus encore que dans les rôles verdiens.
On a lã affaire un artiste non seulement Shakespearien, mai avant tout d’une culture, d’une finesse et d’une intelligence bien supérieure à la plupart des artistes qui sont dans le même type de rôles.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10306
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Saison 2017-2018- Opéra de Munich (BSO)

Message par HELENE ADAM » 08 avr. 2018, 18:05

MariaStuarda a écrit :
08 avr. 2018, 16:08
Simon Keenlyside est, depuis longtemps, hors compétition dans beaucoup de rôles. C’etait le cas, déjà du temps de ces Hamlet et Pelleas, rôles qu’il a marqué de son empreinte indélébile et peut-être même (le français est une langue qu’il pratique de manière exemplaire) plus encore que dans les rôles verdiens.
On a lã affaire un artiste non seulement Shakespearien, mai avant tout d’une culture, d’une finesse et d’une intelligence bien supérieure à la plupart des artistes qui sont dans le même type de rôles.
J'en profite pour signaler qu'il a chanté Golaud dans un Pelleas et Mélisande à Vienne en juin dernier et qu'on peut réécouter l'ensemble sur BBC3 par ce lien encore pendant 15 jours (direction Altinoglu)

https://www.bbc.co.uk/programmes/b09wv9d7
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités