ROH-Covent Garden-2017-2018

Actualité, potins, débats.
paco
Basse
Basse
Messages : 7832
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: ROH-Covent Garden-2017-2018

Message par paco » 01 nov. 2017, 12:31

Hiero von Stierkopf a écrit :
01 nov. 2017, 11:35
Les cercles wagnériens ont-il des passe-droits ou doivent-ils casquer comme tout le monde ?
Vu le mode de financement du ROH (à peine 25% de subventions publiques), je doute qu'il y ait le moindre passe-droit...

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1264
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Parīze

Re: ROH-Covent Garden-2017-2018

Message par Hiero von Stierkopf » 05 nov. 2017, 08:36

Très impressionnant Hymel hier soir pour la dernière de la reprise des Vêpres.
Si on met de côté le débat sur son timbre particulier, je l’ai trouvé excellent toute la soirée dans ce rôle impossible. Les aigus claquent, il est sonore et livre une interprétation scénique époustouflante.
Je ne suis pas un spécialiste des contre-truc, mais bon sang quelle soirée !

Public très enthousiaste, il faut dire que cette production réunit beaucoup d’ingrédients du Grand opéra avec la présence quasi permanente de danseuses sur scène (évidemment sans le ballet du III).

Superbe Volle et Schrott confirme la bonne impression laissée à la création en Procida.
Je suis plus nuancé pour Stanisci dont j’ai trouvé la performance en dents de scie (notamment sur sa projection). Mais je suis conscient de la difficulté du rôle.

Ça donne envie d’aller voir la NP de la BSO avec notamment Hymel et Schrott.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9022
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: ROH-Covent Garden-2017-2018

Message par HELENE ADAM » 05 nov. 2017, 09:55

Hiero von Stierkopf a écrit :
05 nov. 2017, 08:36
Très impressionnant Hymel hier soir pour la dernière de la reprise des Vêpres.
Si on met de côté le débat sur son timbre particulier, je l’ai trouvé excellent toute la soirée dans ce rôle impossible. Les aigus claquent, il est sonore et livre une interprétation scénique époustouflante.
Je ne suis pas un spécialiste des contre-truc, mais bon sang quelle soirée !

Public très enthousiaste, il faut dire que cette production réunit beaucoup d’ingrédients du Grand opéra avec la présence quasi permanente de danseuses sur scène (évidemment sans le ballet du III).

Superbe Volle et Schrott confirme la bonne impression laissée à la création en Procida.
Je suis plus nuancé pour Stanisci dont j’ai trouvé la performance en dents de scie (notamment sur sa projection). Mais je suis conscient de la difficulté du rôle.

Ça donne envie d’aller voir la NP de la BSO avec notamment Hymel et Schrott.
Oui j'ai beaucoup apprécié également :wink: (y compris Hymel, et ça fait la deuxième fois après son Don José l'an dernier à Bastille)
http://passionoperaheleneadam.blogspot. ... ndres.html

A noter : la nouvelle production du BSO sera retransmise en livestream par Munich le 18 mars 2018.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1264
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Parīze

Re: ROH-Covent Garden-2017-2018

Message par Hiero von Stierkopf » 05 nov. 2017, 10:43

J’ai longtemps trouvé le timbre de Hymel à la limite du rédhibitoire.
Mais je l’apprecie diversement selon les rôles. J’ai beaucoup aimé son Carlo par exemple (ROH).

S’agissant de Henri, son aisance électrisante dans les aigus, sa projection et son engagement scénique toute la soirée dans ce rôle très sollicité font ressortir une performance très réussie.

Les duos sont très réussis, surtout avec Volle. L’air du IV aussi.
Il fait le suraigu au V en voix de poitrine.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

paco
Basse
Basse
Messages : 7832
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: ROH-Covent Garden-2017-2018

Message par paco » 05 nov. 2017, 18:17

J'ai moi aussi beaucoup aimé son Henri lorsque je l'avais vu il y a quelques années, il est un des rares titulaires possibles du rôle aujourdhui.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12404
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: ROH-Covent Garden-2017-2018

Message par PlacidoCarrerotti » 05 nov. 2017, 18:32

Hiero von Stierkopf a écrit :
05 nov. 2017, 08:36
Très impressionnant Hymel hier soir pour la dernière de la reprise des Vêpres.
Si on met de côté le débat sur son timbre particulier, je l’ai trouvé excellent toute la soirée dans ce rôle impossible. Les aigus claquent, il est sonore et livre une interprétation scénique époustouflante.
Je ne suis pas un spécialiste des contre-truc, mais bon sang quelle soirée !

Public très enthousiaste, il faut dire que cette production réunit beaucoup d’ingrédients du Grand opéra avec la présence quasi permanente de danseuses sur scène (évidemment sans le ballet du III).

Superbe Volle et Schrott confirme la bonne impression laissée à la création en Procida.
Je suis plus nuancé pour Stanisci dont j’ai trouvé la performance en dents de scie (notamment sur sa projection). Mais je suis conscient de la difficulté du rôle.

Ça donne envie d’aller voir la NP de la BSO avec notamment Hymel et Schrott.
Désolé de ne pas t'avoir croisé, mais j'étais en haut avec les pauvres tandis que tu devais certainement draguer les riches héritières au parterre.
J'ai également trouvé Volle superbe, mais la voix encore plus abimé qu'à la création de la production.
J'ai trouvé qu'Hymel avait gagné en homogénéité (à moins que ce ne soit l'acoustique) : il n'y avait pas de trou dans le médium et l'émission était continue entre le grave et le suraigu (outre le contre ut de l'acte V, il en rajoute 2, soit un de plus que la dernière fois). Dire qu'il chante Pinkerton mardi 8O .
Si j'avais été seul, j'aurais hué à pleins poumons cette @#%$ de Stanisci, visiblement tirée de la Casa Verdi où elle écoulait une retraite discrète. Ca lui aurait donné l'occasion d'entendre une grande voix ! Un timbre usé, une projection insuffisante, et elle a loupé les trois aigus de son air "Ami le coeur d'Hélène". Proprement scandaleux d'engager une telle artiste quand de jeunes sopranos se morfondent dans les conservatoires.
Schrott a une voix de Schrott mais quelle puissance !
La mise en scène a été simplifiée (mais je ne sais plus par rapport à quand car je l'ai vue à Londres à la création mais aussi à Copenhagen).

Au global, ça m'a surtout fait du bien de me décrasser les oreilles après avoir supporté à haute dose l'immonde acoustique de Bastille ces derniers jours.
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9022
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: ROH-Covent Garden-2017-2018

Message par HELENE ADAM » 05 nov. 2017, 19:07

PlacidoCarrerotti a écrit :
05 nov. 2017, 18:32
Hiero von Stierkopf a écrit :
05 nov. 2017, 08:36
Très impressionnant Hymel hier soir pour la dernière de la reprise des Vêpres.
Si on met de côté le débat sur son timbre particulier, je l’ai trouvé excellent toute la soirée dans ce rôle impossible. Les aigus claquent, il est sonore et livre une interprétation scénique époustouflante.
Je ne suis pas un spécialiste des contre-truc, mais bon sang quelle soirée !

Public très enthousiaste, il faut dire que cette production réunit beaucoup d’ingrédients du Grand opéra avec la présence quasi permanente de danseuses sur scène (évidemment sans le ballet du III).

Superbe Volle et Schrott confirme la bonne impression laissée à la création en Procida.
Je suis plus nuancé pour Stanisci dont j’ai trouvé la performance en dents de scie (notamment sur sa projection). Mais je suis conscient de la difficulté du rôle.

Ça donne envie d’aller voir la NP de la BSO avec notamment Hymel et Schrott.
Désolé de ne pas t'avoir croisé, mais j'étais en haut avec les pauvres tandis que tu devais certainement draguer les riches héritières au parterre.
J'ai également trouvé Volle superbe, mais la voix encore plus abimé qu'à la création de la production.
J'ai trouvé qu'Hymel avait gagné en homogénéité (à moins que ce ne soit l'acoustique) : il n'y avait pas de trou dans le médium et l'émission était continue entre le grave et le suraigu (outre le contre ut de l'acte V, il en rajoute 2, soit un de plus que la dernière fois). Dire qu'il chante Pinkerton mardi 8O .
Si j'avais été seul, j'aurais hué à pleins poumons cette @#%$ de Stanisci, visiblement tirée de la Casa Verdi où elle écoulait une retraite discrète. Ca lui aurait donné l'occasion d'entendre une grande voix ! Un timbre usé, une projection insuffisante, et elle a loupé les trois aigus de son air "Ami le coeur d'Hélène". Proprement scandaleux d'engager une telle artiste quand de jeunes sopranos se morfondent dans les conservatoires.
Schrott a une voix de Schrott mais quelle puissance !
La mise en scène a été simplifiée (mais je ne sais plus par rapport à quand car je l'ai vue à Londres à la création mais aussi à Copenhagen).

Au global, ça m'a surtout fait du bien de me décrasser les oreilles après avoir supporté à haute dose l'immonde acoustique de Bastille ces derniers jours.
Début octobre quand j'ai vu cette production à Londres, ce n'était pas Rachele Stanisci qui chantait le rôle d'Hélène mais Malin Byström, jeune soprano très brillante et magnifique actrice. Pour le reste je partage entièrement vos points de vue y compris sur le plaisir de l'acoustique du ROH.... :wink:
Au vu de l'emploi du temps d'Hymel avec ces Vêpres qu'il a assuré pour toutes les séances (et le rôle est éprouvant !) il me parait logique qu'il ne soit pas venu faire le clown à la soirée des étoiles au TCE, mercredi dernier. Espérons qu'il ait gardé sa forme pour mardi....
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1264
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Parīze

Re: ROH-Covent Garden-2017-2018

Message par Hiero von Stierkopf » 05 nov. 2017, 19:14

PlacidoCarrerotti a écrit :
05 nov. 2017, 18:32
Hiero von Stierkopf a écrit :
05 nov. 2017, 08:36
Très impressionnant Hymel hier soir pour la dernière de la reprise des Vêpres.
Si on met de côté le débat sur son timbre particulier, je l’ai trouvé excellent toute la soirée dans ce rôle impossible. Les aigus claquent, il est sonore et livre une interprétation scénique époustouflante.
Je ne suis pas un spécialiste des contre-truc, mais bon sang quelle soirée !

Public très enthousiaste, il faut dire que cette production réunit beaucoup d’ingrédients du Grand opéra avec la présence quasi permanente de danseuses sur scène (évidemment sans le ballet du III).

Superbe Volle et Schrott confirme la bonne impression laissée à la création en Procida.
Je suis plus nuancé pour Stanisci dont j’ai trouvé la performance en dents de scie (notamment sur sa projection). Mais je suis conscient de la difficulté du rôle.

Ça donne envie d’aller voir la NP de la BSO avec notamment Hymel et Schrott.
Désolé de ne pas t'avoir croisé, mais j'étais en haut avec les pauvres tandis que tu devais certainement draguer les riches héritières au parterre.
J'ai également trouvé Volle superbe, mais la voix encore plus abimé qu'à la création de la production.
J'ai trouvé qu'Hymel avait gagné en homogénéité (à moins que ce ne soit l'acoustique) : il n'y avait pas de trou dans le médium et l'émission était continue entre le grave et le suraigu (outre le contre ut de l'acte V, il en rajoute 2, soit un de plus que la dernière fois). Dire qu'il chante Pinkerton mardi 8O .
Si j'avais été seul, j'aurais hué à pleins poumons cette @#%$ de Stanisci, visiblement tirée de la Casa Verdi où elle écoulait une retraite discrète. Ca lui aurait donné l'occasion d'entendre une grande voix ! Un timbre usé, une projection insuffisante, et elle a loupé les trois aigus de son air "Ami le coeur d'Hélène". Proprement scandaleux d'engager une telle artiste quand de jeunes sopranos se morfondent dans les conservatoires.
Schrott a une voix de Schrott mais quelle puissance !
La mise en scène a été simplifiée (mais je ne sais plus par rapport à quand car je l'ai vue à Londres à la création mais aussi à Copenhagen).

Au global, ça m'a surtout fait du bien de me décrasser les oreilles après avoir supporté à haute dose l'immonde acoustique de Bastille ces derniers jours.
Ah oui c'est dommage, si j'avais su ! J'avais pas mal de questions qui me trottaient dans la tête hier soir sur les aigus et les registres notamment en comparaison de ce que j'ai entendu de Kunde dans le rôle.
Mais les riches héritières du parterre autour de moi n'étaient pas très au fait de ces sujets, j'ai donc pu me la péter en leur parlant du Grand opéra à la française et du ballet coupé au III :mrgreen:
Il fallait définitivement être français hier soir pour emballer.

Schrott impressionnant de puissance mais pas seulement. Je l'ai trouvé pour ma part plutôt subtil.
Et j'ai adoré Volle. J'ai du mal à comparer avec la création car j'avais un background très limité à cette époque.

Hymel était impressionnant car au-delà de la performance vocale remarquable, on peut mesurer visuellement l'engagement que nécessite ce rôle de dingue.
Et je dois dire qu'il m'a bluffé.

Qui est capable de chanter correctement Hélène aujourd'hui ?
C'est Giannattasio qui chantera le rôle à Munich.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6702
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: ROH-Covent Garden-2017-2018

Message par MariaStuarda » 05 nov. 2017, 19:32

Hiero von Stierkopf a écrit :
05 nov. 2017, 19:14

Qui est capable de chanter correctement Hélène aujourd'hui ?
C'est Giannattasio qui chantera le rôle à Munich.
Je pense que Pirozzi aurait été parfaite, si elle avait assurée comme prévu, aux côtés de Kunde à Valence.

Avatar du membre
Efemere
Baryton
Baryton
Messages : 1772
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: ROH-Covent Garden-2017-2018

Message par Efemere » 29 nov. 2017, 17:21

Concernant Macbeth (25 mars–10 avril 2018), pour lequel les réservations ont été ouvertes pour les niveaux élevés des Friends (jusqu'aux Friends+) et pour les 'Advance Booking Packages', ce n'est pas la ruée, comme pour l'Otello avec J. Kaufmann, même si, pour certaines des séances avec A. Netrebko, le parterre est complet ou quasi complet dans les quotas dévolus aux Friends.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 33 invités