"Mettre en scène l'opéra" - article de Diapason de septembre 2016

Actualité, potins, débats.
Répondre
Autolycus
Alto
Alto
Messages : 322
Enregistré le : 31 mars 2013, 10:28

Re: "Mettre en scène l'opéra" - article de Diapason de septembre 2016

Message par Autolycus » 10 sept. 2016, 08:10

PlacidoCarrerotti a écrit :
Herheim, par exemple, sait satisfaire plusieurs publics.
Je vous recommande sa récente Dame de Pique amsterdamoise où le Prince Eletsky et tous les hommes du choeur sont grimés en Tchaikovski et où le spectacle commence par une scène muette où le prince offre à Herman une certaine bagatelle orale, avant de le rémunérer pour cet instant charmant.

Jaloux de l'ineffable Onéguine munichois de Warlikowski ?

Stefano P

Re: "Mettre en scène l'opéra" - article de Diapason de septembre 2016

Message par Stefano P » 10 sept. 2016, 09:20

Autolycus a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit :
Herheim, par exemple, sait satisfaire plusieurs publics.
Je vous recommande sa récente Dame de Pique amsterdamoise où le Prince Eletsky et tous les hommes du choeur sont grimés en Tchaikovski et où le spectacle commence par une scène muette où le prince offre à Herman une certaine bagatelle orale, avant de le rémunérer pour cet instant charmant.

Jaloux de l'ineffable Onéguine munichois de Warlikowski ?
C'est La Dame de Pipe ! (c'est pas aussi bon que du Placido, mais je m'entraîne d'arrache-pied). :P

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12806
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: "Mettre en scène l'opéra" - article de Diapason de septembre 2016

Message par PlacidoCarrerotti » 10 sept. 2016, 09:22

Stefano P a écrit :
Autolycus a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit :
Herheim, par exemple, sait satisfaire plusieurs publics.
Je vous recommande sa récente Dame de Pique amsterdamoise où le Prince Eletsky et tous les hommes du choeur sont grimés en Tchaikovski et où le spectacle commence par une scène muette où le prince offre à Herman une certaine bagatelle orale, avant de le rémunérer pour cet instant charmant.

Jaloux de l'ineffable Onéguine munichois de Warlikowski ?
C'est La Dame de Pipe ! (c'est pas aussi bon que du Placido, mais je m'entraîne d'arrache-pied). :P
ÉNORME !!! :lol: :lol: :lol: :lol:

Là en revanche, je ne suis pas sûr que ce soit "tout public" :mrgreen:

Ceci dit, voir de l'homosexualité partout parce qu'un compositeur est homosexuel ...
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3586
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: "Mettre en scène l'opéra" - article de Diapason de septembre 2016

Message par micaela » 10 sept. 2016, 09:35

PlacidoCarrerotti a écrit :
Ceci dit, voir de l'homosexualité partout parce qu'un compositeur est homosexuel ...
+ 1 (au passage, bravo à Stefano pour son jeu de mots... C'est en effet énorme !)
Ce n'est pas parce qu'un compositeur était homosexuel qu'il faut truffer les mises en scène d'allusion (et même plus...) homosexuelles, ou voir un sous-texte homosexuel partout dans ses œuvres (sous-texte ou plus- -qu'il peut d'ailleurs y avoir dans des ouvrages d'auteurs hétéros).
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19736
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: "Mettre en scène l'opéra" - article de Diapason de septembre 2016

Message par JdeB » 10 sept. 2016, 09:43

PlacidoCarrerotti a écrit : Ceci dit, voir de l'homosexualité partout parce qu'un compositeur est homosexuel ...
C'est ce qu'on appelle le syndrome DominiqueFernandez
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Autolycus
Alto
Alto
Messages : 322
Enregistré le : 31 mars 2013, 10:28

Re: "Mettre en scène l'opéra" - article de Diapason de septembre 2016

Message par Autolycus » 10 sept. 2016, 09:53

On aurait pu espérer Herheim plus intelligent que Warlikowski.

Stefano P

Re: "Mettre en scène l'opéra" - article de Diapason de septembre 2016

Message par Stefano P » 10 sept. 2016, 10:17

JdeB a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit : Ceci dit, voir de l'homosexualité partout parce qu'un compositeur est homosexuel ...
C'est ce qu'on appelle le syndrome DominiqueFernandez
C'est vrai que son approche est toujours très (trop) systématique, mais c'est quand même toujours intéressant (son roman sur l'aspect assez mystérieux de la mort de Tchaïkovski, Tribunal d'honneur, mérite vraiment d'être lu, ne serait-ce que parce qu'on y perçoit une véritable passion pour la Russie et pour l’œuvre de Tchaïkovski, qu'il connait très bien). Son analyse d'Onéguine à travers l'amour interdit entre le rôle-titre et Lenski n'est pas du tout absurde, même si ce n'est évidemment qu'une lecture possible de cet opéra, qui en laisse ouvertes de nombreuses autres, comme c'est le cas pour tous les chefs d’œuvre...

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1641
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: "Mettre en scène l'opéra" - article de Diapason de septembre 2016

Message par elisav » 10 sept. 2016, 10:44

PlacidoCarrerotti a écrit :
Ceci dit, voir de l'homosexualité partout parce qu'un compositeur est homosexuel ...
C'est plus compliqué que cela. LGBT est actuellement LE thème branché, la "nouvelle frontière" de l'ouverture d'esprit.
Ce n'est pas limité aux mes d'opéras classiques composés par des compositeurs homosexuels. Beaucoup d'opéras contemporains l'ont comme thème (Brokeback Mountain et Two Boys sont des exemples récents), ainsi que des films, des pièces de théâtre, etc.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3586
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: "Mettre en scène l'opéra" - article de Diapason de septembre 2016

Message par micaela » 10 sept. 2016, 10:57

Ah mais, qu'on écrive des œuvres avec une thématique homosexuelle, c'est très bien.
Le problème, c'est d'introduire cette thématique là où elle n'a pas lieu d'être, en prenant comme prétexte l'orientation sexuelle du compositeur.
C'est aussi bête que de vouloir voir une thématique maçonnique dans des ouvrages de Mozart n'en comportant pas, sous prétexte que ce dernier était franc-maçon (je ne dis pas que ça a été fait, c'est juste une comparaison).
Et ce n'est pas parce que la thématique LGBT est dans l'air du temps qu'on doit mettre un sous-texte homosexuel un peu n'importe où.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Autolycus
Alto
Alto
Messages : 322
Enregistré le : 31 mars 2013, 10:28

Re: "Mettre en scène l'opéra" - article de Diapason de septembre 2016

Message par Autolycus » 10 sept. 2016, 11:11

Stefano P a écrit
Son analyse d'Onéguine à travers l'amour interdit entre le rôle-titre et Lenski n'est pas du tout absurde
Sur quoi se fonde cette analyse?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 33 invités