Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12061
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 11 mai 2017, 09:36

Epsilon a écrit :
09 mai 2017, 17:10
Efemere a écrit :
09 mai 2017, 16:10
L'Opéra de Lyon a été élu ans la catégorie « Opera Company » des International Opera Awards 2017 (décernés le 7 mai à Londres).
8O 8O Incredible but true!
Je ne comprends pas la valeur qu’on peut accorder à ce type de distinction. Celui qui a le prix Lénine n’aura jamais le prix Lyssenko et inversement !
Quoique, l'exemple est peut-être mal choisi.
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12061
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 11 mai 2017, 09:39

David-Opera a écrit :
11 mai 2017, 09:21
http://www.leprogres.fr/lyon/2017/05/10 ... s-explique

«C’était un investissement correspondant à un résultat ! » expose Serge Dorny. Les voyages, déjeuner et dîners, « tous de nature professionnelle et parfaitement justifiés » « ont permis de renforcer le mécénat à l’opéra qui est passé de 25 000 euros par an à 1 million d’euros, de développer les co-productions et les tournées qui dégagent une marge de 560 000 euros par an ».


Et oui, le directeur a fait son boulot, a montré que ce qu'il rapporte vaut au moins 10 fois ce qu'il a coûté, et il y a, en France, toujours une petite mentalité mesquine (jalousie, complexe de médiocrité...) qui se focalise sur les notes de frais sans relativiser quoi que ce soit.

Dans mon boulot, je connais la même chose : un commercial export rapporte de nombreuses affaires (pour des centaines de millions) sans soutien particulier de la structure, et il y en a pour dire "mais c'est scandaleux, le type a mauvais caractère, que fait la RH, il faut le virer...

Serge Dorny a montré qu'il avait réussi à développer son activité, étendu les ressources de financement, devra sans doute surveiller ses dépenses à l'avenir, mais il n'y a pas, ici, vol de l'argent public, puisqu'il y a au contraire accroissement des ressources au bénéfice de tous.

Cela n'a donc rien à voir avec les histoires de notes de frais, de salaires injustifiés pour emplois fictifs que nous connaissons dans l'administration française, et qui concernent des gens qui se sont servi sans avoir apporté quoi que ce soit de conséquent au développement de l’État.

Tout à fait d'accord. Il est toujours dangereux de se distinguer de la médiocrité : elle a la vengeance facile, ayant pour elle le nombre.
(et je le dis d'autant plus objectivement que je ne fous jamais les pieds à Lyon dont la programmation n'offre aucun intérêt pour moi)
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2441
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par dge » 11 mai 2017, 10:30

Je suis surpris par la confusion des genres que l'on mélange allègrement et sans doute pas innocemment.

D'un côté - et c'est le sujet de ce fil - une récompense pour un opéra français qui devrait réjouir tous les amateurs d'art lyrique. Ce n'est quand même pas fréquent. On peut contester la décision du jury, argumenter dans un sens ou dans l'autre, tomber dans le vieux réflexe de critiquer les réussites françaises n'est pas très productif.

D'un autre côté une information sur des pratiques possiblement répréhensibles et non acceptables si elles sont avérées. J'y suis particulièrement sensible puisque c'est l'argent des Lyonnais ( la ville est de loin le plus gros bailleur de fonds) donc celui de mes impôts locaux.

On peut se réjouir de la reconnaissance d'une institution et déplorer certaines pratiques. Attendons la suite de l'enquête.

Avatar du membre
Epsilon
Soprano
Soprano
Messages : 85
Enregistré le : 05 avr. 2017, 11:56
Localisation : Lyon/Marseille

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par Epsilon » 11 mai 2017, 10:51

Le probléme n'est pas tellement dans les notes de frais de Mr Dorny, franchement, même si elles étonnent un peu, mais aprés tout, c'est à la Mairie et à la région de mettre le holà.

À mon humble niveau, et pour bon nombre de gens que je connais ici, ce qui gêne davantage, c'est l'état d'esprit.
Mr Dorny, en cherchant à faire parler de lui ( et peut-être de Lyon aussi, ne médisons pas!), s'adresse au petit monde des médias et de l'intelligentsia ( et dans ces cercles, ça marche, cf les récentes distinctions). Et ça, les bons lyonnais n'aiment pas trop, je pense.
Il gagne un public plus international et plus à l'affût de l'endroit où il faut être, mais donc aussi plus volatile.
Et la question plus générale se pose: Est-ce que l'argent public à vocation de produire des spectacles pour un petit cercle d'initiés ou de snobs?

De plus, ce faisant, il pert un public plus traditionnel et amateur de lyrique que les mises en scène "branchées" et les œuvres inconnues commencent à lasser un peu ( et même beaucoup): Hier soir par exemple, malgré la présence de nombreuses (3 au moins, il me semble) classes entières de lycéens, la salle était loin d'être pleine pour Alceste ( très bien pourtant, j'y reviendrai)
Voilà pourquoi je disais ailleurs, tant mieux pour Lyon, mais d'une part, rien ne se démode plus vite que les modes et d'autre part, quelle est l'exacte valeur de ce genre de récompense que l'on se passe comme un ballon tous les ans dans un cercle fermé.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3518
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par David-Opera » 11 mai 2017, 11:10

L'Opéra de Lyon affiche un budget 2016 de 37 millions d'euros, dont 30 de subventions...
http://www.lyon-entreprises.com/News/L- ... 73326.html
... une ville qui se prétend internationale ne peut se passer d'opéra et donc de créations obligatoirement onéreuses. D'autant que les retombées économiques pour la Métropole sont à l'aune de ce budget, montre Serge Dorny, directeur, en s'appuyant sur une intéressante étude.
...
Il s'agit de subventions directes réglées par une convention (18 millions émanant de la Ville), de l'Etat (6 millions), du Département du Rhône (3 millions) ; ou encore de la Région Auvergne-Rhône-Alpes (3 millions).
...
Ces subventions directes et indirectes sont indispensables pour faire fonctionner l'Opéra et ses 370 salariés.
Car même avec un taux de fréquentation optimum de 94 % pour les seuls opéras...les recettes de billetterie ne représentent que 7,1 millions d'euros.
Il faut y ajouter les recettes issues des tournées internationales (1,3 millions) et le mécénat (1,8 million).

...
Serge Dorny, le directeur de l'Opéra met en avant une étude du cabinet Nova Consulting, réalisée en 2011, mais toujours d'actualité, les données restant très proches, chiffrant à 80 millions d'euros l’ensemble de retombées économiques de la « maison » qu'il dirige.
...
Cet impact économique est majoritairement local, à hauteur de 66 %, mais il est aussi international (22 %), du fait de nombreuses tournées internationales, favorisant, à l'instar de l'Olympique Lyonnais, mais dans un tout autre domaine, l'image de Lyon...
...
Il faut savoir par exemple que 60 % des spectateurs consomment autour de l'Opéra (bars ou restaurants).
...
A noter d'ailleurs, suite au mariage avec l'Auvergne, qu'un partenariat a été engagé avec le second opéra de la nouvelle grande région, celui de Vichy, à l'occasion de la « re-création » du « Couronnement de Poppée » de Monteverdi (en mars 2017) qui sera donc aussi donné dans l'écrin de la ville thermale.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12061
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 11 mai 2017, 11:12

Epsilon a écrit :
11 mai 2017, 10:51
Et la question plus générale se pose: Est-ce que l'argent public à vocation de produire des spectacles pour un petit cercle d'initiés ou de snobs ?
L'argent public a pour vocation de contribuer à la réélection de celui qui le dépense.

Si la politique artistique de Serge Dorny permet à Gérard Collomb d'être bien traité par les médias officiels* (qui lui peaufineront par exemple une image** de nouveau Laurent de Médicis), il aura bien employé son enveloppe.

* Eux-mêmes subventionnés, ce qui ne manque pas de sel.
** Il faudra que je me décide à lire "La Société du Spectacle".
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20368
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par JdeB » 11 mai 2017, 11:14

Depuis environ 10 ans, l'opinion publique est devenue de plus sévère en matière de train de vie des grands barons culturels (affaires Koering, Scarpitta, Saal, etc...) Les tutelles suivent ou non cette évolution au cas par cas.

Bien sûr qu'un directeur d'Opéra ne va pas inviter un potentiel grand mécène dans une gargote mais dans un restaurant gastronomique, c'est évident.
Mais quel intérêt pour l'institution qu'il loge dans un palace ? il peut très bien recevoir dans un bar de palace ('30 euros le cocktail au Peninsula en moyenne) et se loger de manière moins somptuaire.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12061
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 11 mai 2017, 11:21

PlacidoCarrerotti a écrit :
11 mai 2017, 11:12
Epsilon a écrit :
11 mai 2017, 10:51
Et la question plus générale se pose: Est-ce que l'argent public à vocation de produire des spectacles pour un petit cercle d'initiés ou de snobs ?
L'argent public a pour vocation de contribuer à la réélection de celui qui le dépense.

Si la politique artistique de Serge Dorny permet à Gérard Collomb d'être bien traité par les médias officiels* (qui lui peaufineront par exemple une image** de nouveau Laurent de Médicis), il aura bien employé son enveloppe.

* Eux-mêmes subventionnés, ce qui ne manque pas de sel.
** Il faudra que je me décide à lire "La Société du Spectacle".

Ne pas oublier non plus que l'opéra en tant que tel, s'adresse déjà à un "petit cercle d'initiés" : tu es déjà à l'intérieur d'un cercle, plus grand peut-être que celui de ceux auxquels s'adresse Dorny, mais dans un cercle quand même.
Ceux qui n'en font pas partie te considère aussi comme "initié" ou "snob".
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Epsilon
Soprano
Soprano
Messages : 85
Enregistré le : 05 avr. 2017, 11:56
Localisation : Lyon/Marseille

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par Epsilon » 11 mai 2017, 11:57

PlacidoCarrerotti a écrit :
11 mai 2017, 11:21

Ne pas oublier non plus que l'opéra en tant que tel, s'adresse déjà à un "petit cercle d'initiés" : tu es déjà à l'intérieur d'un cercle, plus grand peut-être que celui de ceux auxquels s'adresse Dorny, mais dans un cercle quand même.
Ceux qui n'en font pas partie te considère aussi comme "initié" ou "snob".
:D Probable! Mais avoir un pied à Lyon et un autre à Marseille permet de dissocier ces cercles!

paco
Basse
Basse
Messages : 7641
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par paco » 11 mai 2017, 18:23

Epsilon a écrit :
11 mai 2017, 10:51
Voilà pourquoi je disais ailleurs, tant mieux pour Lyon, mais d'une part, rien ne se démode plus vite que les modes et d'autre part, quelle est l'exacte valeur de ce genre de récompense que l'on se passe comme un ballon tous les ans dans un cercle fermé.
Oui, je suis d'accord et je pense qu'en fait, cette récompense, tout le monde s'en fout :mrgreen: . Les palmarès se ressemblent d'année en année dans la typologie d'établissements et de spectacles qu'ils récompensent, ils représentent clairement - et, je pense, de façon assumée- une certaine approche de l'art lyrique, très connotée "Regie", qui plait à certains et pas à d'autres, mais en tous cas ces classements ne veulent rien dire.
Et on s'en fout...

En revanche, pas d'accord avec Placido et David : je crois comprendre que le problème des notes de frais ne choque pas spécialement le lambda lyonnais, qu'il ne s'agit pas ici d'un scandale d'argent public, mais qu'il choque profondément le personnel de l'Opéra de Lyon, qui avait déjà tiré le signal d'alarme il y a quelques années concernant les pratiques pour le moins contrastées de Dorny en matière de gestion : "serrons la ceinture du petit personnel, vivons grand train à mon niveau...". En tous cas c'est comme cela que c'est vraisemblablement perçu en interne - un des articles mentionne d'ailleurs clairement que les "fuites" viennent, de façon très assumée, du personnel, et on ne peut éluder ce problème en parlant de "jaloux" !!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 33 invités