Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Efemere
Baryton
Baryton
Messages : 1766
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par Efemere » 09 mai 2017, 16:10

L'Opéra de Lyon a été élu dans la catégorie « Opera Company » des International Opera Awards 2017 (décernés le 7 mai à Londres).

Autres lauréats (parmi lesquels L. Brownlee, J. D. Flórez, B. Foccroule, P. Jordan, C. Loy, A. Netrebko, P. Yende...), voir ► ici.

Avatar du membre
Epsilon
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 105
Enregistré le : 05 avr. 2017, 11:56
Localisation : Lyon/Marseille

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par Epsilon » 09 mai 2017, 17:10

Efemere a écrit :
09 mai 2017, 16:10
L'Opéra de Lyon a été élu ans la catégorie « Opera Company » des International Opera Awards 2017 (décernés le 7 mai à Londres).
8O 8O Incredible but true!

RV
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 237
Enregistré le : 28 mars 2005, 23:00

Une autre distinction pour l'opéra de Lyon!

Message par RV » 10 mai 2017, 08:07

cette fois, c'est son directeur qui est distingué.
http://www.lexpress.fr/culture/musique/ ... 06640.html


Avatar du membre
Epsilon
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 105
Enregistré le : 05 avr. 2017, 11:56
Localisation : Lyon/Marseille

Re: Une autre distinction pour l'opéra de Lyon!

Message par Epsilon » 10 mai 2017, 10:59

Si ça amène de l'activité culturelle et touristique à Lyon, on ne va pas se plaindre, mais il y a de quoi être dubitatif tout de même sur la pertinence réelle de ce genre de distinction...

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1659
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par Adalbéron » 10 mai 2017, 18:51

« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2468
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Une autre distinction pour l'opéra de Lyon!

Message par dge » 10 mai 2017, 21:00

Epsilon a écrit :
10 mai 2017, 10:59
Si ça amène de l'activité culturelle et touristique à Lyon, on ne va pas se plaindre, mais il y a de quoi être dubitatif tout de même sur la pertinence réelle de ce genre de distinction...
Dubitatif- pourquoi ?
On peut toujours discuter les choix de S.Dorny et ouvrir une longue discussion. Mais on ne peut nier qu'il y ait un réel projet artistique dans sa programmation, son ouverture au public, son irrigation culturelle dans la ville, en particulier lors du mini festival annuel. Et c'est cela qui plait au jury, les institutions nommées les années précédentes ayant des politiques proches de celle de Lyon.

dany54
Messages : 37
Enregistré le : 02 déc. 2012, 00:00

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par dany54 » 10 mai 2017, 21:06

Tout à fait d'accord sur le projet artistique de l'opéra de Lyon et sur cette distinction méritée .

DieFeen
Ténor
Ténor
Messages : 509
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: Une autre distinction pour l'opéra de Lyon!

Message par DieFeen » 11 mai 2017, 09:04

RV a écrit :
10 mai 2017, 08:07
cette fois, c'est son directeur qui est distingué.
http://www.lexpress.fr/culture/musique/ ... 06640.html
Notes de frais à l'Opéra : le directeur évoque un "investissement"
Serge Dorny est devenu le nouvel acteur culturel à abattre à Lyon.
Après Guy Walter de la Villa Gillet, le directeur de l'Opéra est ciblé par une enquête de Médiacités sur ses notes de frais mensuelles, estimées entre 8000 et 8500 euros.
Pour le Belge en poste depuis 2003, il s'agit d'un "investissement". Au Progrès, il a expliqué que ces dîners dans des restaurants étoilés, ces séjours à l'étranger dans des hôtels de luxe lui ont permis de trouver de nouveaux mécènes. "Quand je suis arrivé à l'Opéra en 2013 (Serge Dorny était entre-temps parti à Dresde pour s'occuper de l'Opéra, avant de se faire licencier ndlr), le mécénat rapportait 25 000 euros par an. Maintenant c'est un million d'euros par an", assène le directeur, qui affirme que toutes ses dépenses remboursées étaient justifiées professionnellement.
Sa défense de se cacher derrière le rapport positif de la Chambre régionale des comptes datant de 2012 ne tient donc pas, puisqu'il n'avait pas encore entamé son action onéreuse sur le terrain pour trouver des mécènes.
Comme avec Guy Walter, la Ville de Lyon est bien embêtée mais devrait soutenir son directeur, d'autant que l'Opéra de Lyon vient d'être désigné Best Opera Compagny 2017. La réaction de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui subventionne également l'Opéra, pourrait être, à l'instar de l'affaire Villa Gillet, plus sèche.
Rédigé dans Culture le 11/05/2017 à 09h42, in Mlyon

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3738
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Opéra de Lyon - Saison 2016/2017

Message par David-Opera » 11 mai 2017, 09:21

http://www.leprogres.fr/lyon/2017/05/10 ... s-explique

«C’était un investissement correspondant à un résultat ! » expose Serge Dorny. Les voyages, déjeuner et dîners, « tous de nature professionnelle et parfaitement justifiés » « ont permis de renforcer le mécénat à l’opéra qui est passé de 25 000 euros par an à 1 million d’euros, de développer les co-productions et les tournées qui dégagent une marge de 560 000 euros par an ».


Et oui, le directeur a fait son boulot, a montré que ce qu'il rapporte vaut au moins 10 fois ce qu'il a coûté, et il y a, en France, toujours une petite mentalité mesquine (jalousie, complexe de médiocrité...) qui se focalise sur les notes de frais sans relativiser quoi que ce soit.

Dans mon boulot, je connais la même chose : un commercial export rapporte de nombreuses affaires (pour des centaines de millions) sans soutien particulier de la structure, et il y en a pour dire "mais c'est scandaleux, le type a mauvais caractère, que fait la RH, il faut le virer...

Serge Dorny a montré qu'il avait réussi à développer son activité, étendu les ressources de financement, devra sans doute surveiller ses dépenses à l'avenir, mais il n'y a pas, ici, vol de l'argent public, puisqu'il y a au contraire accroissement des ressources au bénéfice de tous.

Cela n'a donc rien à voir avec les histoires de notes de frais, de salaires injustifiés pour emplois fictifs que nous connaissons dans l'administration française, et qui concernent des gens qui se sont servi sans avoir apporté quoi que ce soit de conséquent au développement de l’État.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : JdeB et 30 invités