Destruction des loges de Garnier.

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12402
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Destruction des loges de Garnier.

Message par PlacidoCarrerotti » 21 sept. 2016, 10:21

Edmond Clément a écrit :Quel problème y-a-t-il à être hargneux pour répondre?
La passion n'est pas la hargne :roll:
Edmond Clément a écrit :N'êtes-vous pas vous même en train de vous passionner: 38 pages sur ce sujet tellement intéressant.
Curieux raisonnement : si le sujet occupe 38 pages sur ODB, c'est bien qu'il intéresse quelques personnes :roll:
Edmond Clément a écrit :Et, précisément, si, je crois que fréquenter le théâtre, c'est l'utiliser et c'est important pour avoir le droit de publier son opinion.
Je n'ai jamais foutu les pieds à Palmyre ...
Edmond Clément a écrit :Je ne vais pas dans un site classé, je vais au théâtre !
Pour moi, et pour bien d'autres, aller au spectacle, c'est un tout : le décorum du théâtre, la qualité du public, et bien sûr le spectacle lui-même.
Pour beaucoup, c'est le simple fait d'aller voir un opéra à Garnier qui compte, pouvoir admirer un magnifique monument et être replongé dans l'ambiance du XIXème siècle : la preuve, c'est que c'est quasiment plein quoi qu'on y donne.
Moi-même, j'irai à Parme prochainement pour entendre Giovanna d'Arco (opéra moyen, avec des chanteurs inconnus) parce que ce sera une des rares fois où le Teatro Farnese sera ouvert. Pour les mêmes raisons, je suis allé deux fois à Versailles au Théâtre de la Reine (deux concerts en plusieurs siècles ...) : et les chanteurs étaient excellents, mais c'était une bonne surprise.
Edmond Clément a écrit :Et comme j'y vais
Je n'ai pas compté récemment, mais j'ai bien dû y aller plus de 200 fois ...
Edmond Clément a écrit :Je sais qu'une telle transformation est une chose de peu d'importance.
"Je sais", "Je sais" ..; Vous êtes vraiment "L'Elu" ! :eyes: Non, vous ne "savez" pas :roll: Vous n'accordez tout simplement pas d'importance à ce que je viens d'évoquer. Mais vos sentiments, vos priorités, ce que vous jugez important ou pas, d'une part on s'en fout, d'autre part, c'est sans intérêt face à la détérioration d'un monument classé opérée dans l'illégalité et cautionnée après coup par des régulateurs qui n'ont rien régulés du tout. Vous opposez votre subjectivité à une réalité objective.
Edmond Clément a écrit :L'important c'est que l'opéra meurt de tant de conservatismes et de n'être pas en phase avec l'époque.
Et oui ! Le bon vieux fantasme de la modernité :roll: toujours proféré, toujours démenti (Peter Gelb a vidé le Met avec ça :lol: ) mais c'est pas grave. Lear et Moses (pas précisément des nouveautés) remplissent ? L'Opéra se meurt :Jumpy: Un Cosi on ne peut plus classique, une Cenerentola vieille de 40 ans font le plein : l'Opéra se meurt.
Et oui : il n'intéresse pas les d'jeuns, donc il faut se mettre à leur niveau. "Remplacer le peuple" comme d'habitude.
Edmond Clément a écrit :Ce sont des personnalités étouffées qui étouffent les autres à leur tour et sans doute les mêmes qui croient heureux d'empêcher le chantier du projet de Sanaa sur la rue de Rivoli sous prétexte de nouveauté heurtante.
Nous avons un éminent spécialiste parmi nous. Que penses-tu Bernard, de cette fine analyse psychologico-sociologique ?
Edmond Clément a écrit :Le théâtre n'en est pas à sa première transformation. regardez au troisième étage,
Mais je suis pour le rétablissement des séparatifs enlevés sous l'époque de Joel !
Edmond Clément a écrit :Regardez la machinerie, que dire des cabinets? Vous n'en avez rien dit! Ils ont été honteusement dénaturés.
Le propre du Troll Internet : élargir le débat à des sujets qui n'ont rien à voir (comme la rue de Rivoli plus haut).
Edmond Clément a écrit :Vous-même qui écrivez dans ces pages, à combien de prothèses de la hanches en-êtes vous?
Je vous invite à visiter le Cambodge (j'y étais cet été) : les khmers rouges avaient les mêmes raisonnement purificateurs.
Edmond Clément a écrit :Le problème à l'opéra c'est l'ambiance, le public, et ce qu"on y montre. La chose la plus intéressante!
Ben voui : d'ailleurs il faudrait rendre l'opéra plus ludique avec des concerts de rap, des places debout à l'orchestre ... On brûlerait les sièges avec les 78 tours d'Edmond Clément au milieu ...
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Edmond Clément
Messages : 13
Enregistré le : 09 mai 2014, 13:27

Re: Destruction des loges de Garnier.

Message par Edmond Clément » 21 sept. 2016, 10:53

Vous pouvez brûler les 78 tours d'Edmond Clément parce qu'il y a de très bons repiquages pour nous le remémorer. Et puis ça vous fera du bien de vous relâcher un peu. Pour les concerts de rap, votre caricature dénote précisément qui vous êtes, et me confirme dans mes accusations de conservatisme forcené et obsessionnel, car en parlant d'une musique que vous ne connaissez pas, vous l'opposez caricaturalement à celle qu'on écoute dans un lieu patrimonial, un peu comme le signe d'une culture ennemie. Ceci dit, je comprends qu'après tout ces mois de débats et d'engagement, mon intrusion dans ce débat semble un peu un cheveu dans la soupe. Et puis désolé si je mets ensemble des choses qui n'ont rien à voir, comme vous dites, car c'est mon habitude de mêler: j'ai remarqué que ça permet de penser plus large. Je suis désolé aussi de manquer de finesse et il est vrai que tant de personnes mobilisées pour une cause est bien la marque de son importance. C'est bien ce qui me désole, et l'origine de ma gueulante.

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Destruction des loges de Garnier.

Message par Stefano P » 21 sept. 2016, 11:10

Edmond Clément a écrit :Je suis désolé aussi de manquer de finesse et il est vrai que tant de personnes mobilisées pour une cause est bien la marque de son importance. C'est bien ce qui me désole, et l'origine de ma gueulante.
Oh, ne soyez pas désolé : dans ce débat, vous êtes du bon côté du manche et dans le camp des vainqueurs ; ceux qui gueulent de l'autre côté, les cacochymes réfractaires à la nouveauté qui coupent les cheveux en quatre, comme vous les décrivez si bien, ont déjà perdu la partie... 8)
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12402
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Destruction des loges de Garnier.

Message par PlacidoCarrerotti » 21 sept. 2016, 11:19

Edmond Clément a écrit :Vous pouvez brûler les 78 tours d'Edmond Clément parce qu'il y a de très bons repiquages pour nous le remémorer. Et puis ça vous fera du bien de vous relâcher un peu. Pour les concerts de rap, votre caricature dénote précisément qui vous êtes, et me confirme dans mes accusations de conservatisme forcené et obsessionnel, car en parlant d'une musique que vous ne connaissez pas, vous l'opposez caricaturalement à celle qu'on écoute dans un lieu patrimonial, un peu comme le signe d'une culture ennemie. Ceci dit, je comprends qu'après tout ces mois de débats et d'engagement, mon intrusion dans ce débat semble un peu un cheveu dans la soupe. Et puis désolé si je mets ensemble des choses qui n'ont rien à voir, comme vous dites, car c'est mon habitude de mêler: j'ai remarqué que ça permet de penser plus large. Je suis désolé aussi de manquer de finesse et il est vrai que tant de personnes mobilisées pour une cause est bien la marque de son importance. C'est bien ce qui me désole, et l'origine de ma gueulante.
Élargir le débat permet parfois de penser plus large, mais il permet aussi de noyer le débat dans des considérations sans rapport, ou amener au relativisme...

Si on revient à notre échange précédent, sur 11 arguments, vous ne répliquez que sur le rap et sur les 78 tours ... Bon.

1. J'ai cité le rap comme exemple de démarche pour "aller vers" plutôt que "d'amener vers". A quel moment ai-je émis le moindre jugement de valeur ?tout ça c'est dans vot' tête.
2. Ecoutez Caruso sur un gramophone à aiguille : vous aurez des crachotis qui disparaissent après traitement lors des reports en CD, mais vous aurez aussi une dynamique extraordinaire, comme si le chanteur était devant vous. C'est une expérience que vous condamneriez par votre autodafé.


Image
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Edmond Clément
Messages : 13
Enregistré le : 09 mai 2014, 13:27

Re: Destruction des loges de Garnier.

Message par Edmond Clément » 21 sept. 2016, 11:34

On n'est pas au tribunal et je ne comptabilise pas plus les arguments que les cloisons. Pour l'autodafé c'est vous qui l'avez d'abord suggéré, et puis de toute façon, je préfère un ténor ordinaire devant moi à une légende mise en boîte.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8761
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Destruction des loges de Garnier.

Message par Bernard C » 21 sept. 2016, 12:31

Le sieur Edmond Clément a proféré :
Edmond Clément a écrit :On n'est pas au tribunal
après ceci :
Edmond Clément a écrit :(ça)me confirme dans mes accusations

Ce doit être sa cohérence .

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8761
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Destruction des loges de Garnier.

Message par Bernard C » 21 sept. 2016, 12:49

PlacidoCarrerotti a écrit :
Edmond Clément a écrit :Et, précisément, si, je crois que fréquenter le théâtre, c'est l'utiliser et c'est important pour avoir le droit de publier son opinion.
Je n'ai jamais foutu les pieds à Palmyre ...
C'est une remarque essentielle Placido .

L'art ce n'est pas l'utile .
Les cloisons de l'Opera Garnier , ce n'est pas ce qu'on en fait ou pas quand on va au théatre .

C'est ce qu'elles sont .

C'est ce qu'on s'escrime à défendre ici : les valeurs supérieures de l'art , ici de l'architecture intérieure de ce Théatre historique , et pas qu'une salle d'usage où on y pose nos fesses .

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12402
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Destruction des loges de Garnier.

Message par PlacidoCarrerotti » 21 sept. 2016, 12:57

Merci. Comme quoi il faut toujours faire confiance aux professionnels ... ;-)
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2798
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Destruction des loges de Garnier.

Message par Loïs » 21 sept. 2016, 13:13

On ne défendra jamais assez les charmes des loges! :wink:

In un palco della Scala

In un vecchio palco della Scala,
nel gennaio del novantatre,
spettacolo di gala,
signore in decoltee,
discese da un romantico coupee.

Quanta e quanta gente nella sala,
c’e tutta Milano in gran soiree
per ascoltar Tamagno,
la Bellincioni, Stagno,
in un vecchio palco della Scala.

Che splendida stagion, che ricco cartellon,
che elenco di tenori e di soprani.
Manon di Massenet, la Carmen di Bizet,
Fra Diavolo, l’Ernani,
i Puritani, i Vespri siciliani.

Poi dal vecchio palco dela Scala,
c’e’ l’appuntamento nel buffet,
un sorso di marsala, due tre marron glaces,
e all’uscita la fioraia della Scala
offre un mazzolino di pensee.

In un vecchio palco della Scala,
nel gennaio del cinquantatre,
spettacolo di gala,
signore in decollete,
discese da un moderno cabriolet.

Quanta e quanta gente nella sala,
c’e’ tutta Milano in gran soiree
per ascoltar gli autori
audaci e innovatori,
ma torna sempre al palco della Scala.

Ma fra le novità, ancora vola e va,
la musica dei tempi più lontani.
Manon di Massenet, la Carmen di Bizet,
Fra Diavolo, l’Ernani,
i Puritani, i Vespri Siciliani.

Lentamente poi il sipario cala,
scendono le luci nel foyer.
È vuota già la sala e non rimane che
questo vecchio palco della vecchia Scala,
del gennaio del novantatre.

È buia ormai la sala,
la folla più non c’è
resta solo il vecchio palco della Scala
del gennaio del novantatre!

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Destruction des loges de Garnier.

Message par Stefano P » 21 sept. 2016, 17:01

Loïs a écrit :On ne défendra jamais assez les charmes des loges! :wink:

In un palco della Scala
Avec la musique ! :P
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 29 invités