La « 3e Scène » de l'OnP

Actualité, potins, débats.
Répondre
Avatar du membre
Efemere
Baryton
Baryton
Messages : 1769
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

La « 3e Scène » de l'OnP

Message par Efemere » 15 sept. 2015, 16:20

Aujourd'hui, lancement de la plateforme numérique de l'OnP, 3e Scène.

Ingrid
Baryton
Baryton
Messages : 1485
Enregistré le : 15 janv. 2006, 00:00

Re: La « 3e Scène » de l'OnP

Message par Ingrid » 15 sept. 2015, 17:29

:arrow:

Avatar du membre
Efemere
Baryton
Baryton
Messages : 1769
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: La « 3e Scène » de l'OnP

Message par Efemere » 15 sept. 2015, 20:14

Ingrid a écrit :J'étais à la présentation la semaine dernière, je n'en vois pas trop l'intérêt ....
Moi non plus, je n'en vois pas l'intérêt, mais toi et moi, sommes déjà des spectatrices de l'Onp, alors que ce qui « intéresse [Stéphane Lissner], c'est le public qui n'est jamais venu à l'opéra et qui va découvrir à travers cette plate-forme de création des oeuvres entièrement nouvelles » (Culturebox – 15/09/2015).

« [...] Dans ce nouvel espace, l’Opéra national de Paris veut poursuivre le dialogue avec son public et trouver de nouveaux interlocuteurs. Les spectateurs de la 3e Scène habitent l’ensemble du globe, parlent toutes les langues, aiment l’art sous toutes ses formes [...] » (Manifeste).

J'ai regardé certaines des vidéos, euh, bof, aucune ne m'a donné envie d'en savoir plus ; en plus, l'inculte que je suis ne connaît que B. Millepied et M. Amalric dans les « plus grands noms des arts visuels et du cinéma », dixit Culturebox, conviés par l'OnP – mais ça ne me dérange pas de rester inculte et peu curieuse...

En tout cas, je constate que B. Millepied en profite déjà ; autant faire partie des artistes invités (? par son « pote », Dimitri Chamblas, directeur artistique ?) [et je ne crois pas être mauvaise langue en écrivant cela].

Ingrid
Baryton
Baryton
Messages : 1485
Enregistré le : 15 janv. 2006, 00:00

Re: La « 3e Scène » de l'OnP

Message par Ingrid » 15 sept. 2015, 20:29

:arrow:

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12401
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: La « 3e Scène » de l'OnP

Message par PlacidoCarrerotti » 15 sept. 2015, 20:35

Le but de ce truc c'est de faire parler de Lissner en lui donnant un cachet moderne, le reste on s'en fout.
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9023
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: La « 3e Scène » de l'OnP

Message par HELENE ADAM » 15 sept. 2015, 21:19

PlacidoCarrerotti a écrit :Le but de ce truc c'est de faire parler de Lissner en lui donnant un cachet moderne, le reste on s'en fout.
Nous étions dimanche après midi à l'une des visites de Bastille offertes aux abonnés et nous avons eu comme GO, le directeur financier (j'ai oublié son nom). Quelqu'un a demandé si les retransmissions ciné allaient se développer, il a répondu que le MET avait pris trop d'avance (en substance) parce que Mortier en son temps s'était opposé à un projet similaire par peur d'une concurrence avec l'opéra lui-même. Le Met gagne (un peu?) d'argent par ses retransmissions à cause du gigantisme de l'opération mais pour l'ONP, encore très "petit bras" sur le sujet, ce n'est pas du tout le cas.
Et cette (alors encore mystérieuse) 3ème scène nous a été présentée comme le "truc" de l'ONP qui allait révolutionner l'art lyrique.
J'ai jeté un coup d'oeil.
Le concept m'échappe encore...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2454
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: La « 3e Scène » de l'OnP

Message par micaela » 15 sept. 2015, 21:36

Moi aussi j'ai jeté un œil. Je ne vois pas non plus le but du projet .
J'ai eu juste l'impression d'une collection de courts métrages sur le thème de l'opéra et du ballet. La plupart des noms cités ne me disent rien, sauf Millepied , Zlotowski et Amalric (ces deux derniers ont réalisé des longs métrages).
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

paco
Basse
Basse
Messages : 7847
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: La « 3e Scène » de l'OnP

Message par paco » 15 sept. 2015, 22:43

HELENE ADAM a écrit : Nous étions dimanche après midi à l'une des visites de Bastille offertes aux abonnés et nous avons eu comme GO, le directeur financier (j'ai oublié son nom). Quelqu'un a demandé si les retransmissions ciné allaient se développer, il a répondu que le MET avait pris trop d'avance (en substance) parce que Mortier en son temps s'était opposé à un projet similaire par peur d'une concurrence avec l'opéra lui-même. Le Met gagne (un peu?) d'argent par ses retransmissions à cause du gigantisme de l'opération mais pour l'ONP, encore très "petit bras" sur le sujet, ce n'est pas du tout le cas.
Le Met collecte environ 12 millions de recettes nettes sur ses retransmissions annuelles. C'est considérable. Pour le reste, le Directeur Financier de l'ONP a tout à fait raison : l'ONP s'y est pris trop tard et la place est déjà trustée par le Met (pour le lyrique) et le Bolchoi (pour le ballet). Le ROH essaye de persister mais on voit bien que son réseau très réduit hors UK ne lui permet pas de capter beaucoup de spectateurs, dans l'ensemble ses retransmissions hors UK sont peu fréquentées.
Avant l'ONP, Vienne avait déjà décidé de développer une politique alternative, privilégiant le streaming en ligne, en direct. Ca a été lancé la saison passée il me semble, trop tôt pour en faire un bilan. Munich semble avoir suivi la même stratégie.
Concernant la cannibalisation éventuelle de public, le Met a établi un bilan récemment (cf Opéra Magazine) : globalement seul le public d'une zone allant de Washington à Boston fait un arbitrage entre cinéma et venir jusqu'au Met, il s'agit selon la Direction principalement de personnes âgées préférant in fine rester près de chez elles et donc aller au cinéma. Le reste du public est trop éloigné du Met de toute façon ne viendrait pas plus souvent sans les retransmissions. Au contraire, le Met est convaincu que grâce au cinéma ce public là est tenté d'assister à une représentation au Met lors de leur passage à NY.
HELENE ADAM a écrit :Et cette (alors encore mystérieuse) 3ème scène nous a été présentée comme le "truc" de l'ONP qui allait révolutionner l'art lyrique.
J'ai jeté un coup d'oeil.
Le concept m'échappe encore...
Patience, laissons leur le temps de trouver leur positionnement et d'affiner leur offre. Au démarrage ils vont forcément tâtonner.

Avatar du membre
Efemere
Baryton
Baryton
Messages : 1769
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: La « 3e Scène » de l'OnP

Message par Efemere » 16 sept. 2015, 00:06

HELENE ADAM a écrit :J'ai jeté un coup d'oeil.
Le concept m'échappe encore...
micaela a écrit :Moi aussi j'ai jeté un œil. Je ne vois pas non plus le but du projet.
J'essaie de comprendre aussi, mais quand je lis

« Cette 3e Scène n’a pas d’égal ni de modèle. Elle se lance librement et généreusement pour proposer un lieu où tradition, création et nouvelle technologie sont, une fois mariés, synonymes de modernité. » (Manifeste) ou mieux, en Anglais – ça fait + fashion – « This 3e Scène has neither equal nor model. Open to the world, it invents a space where tradition, creation and new technology unite as symbols of modernity. » (Manifesto),

ça me fait plutôt un effet repoussoir ; en outre, j'ai du mal à voir comment ils pourront attirer un nouveau public au travers d'images et vidéos plus ou moins chiadées, et au final, j'aurais tendance à me ranger à l'avis de PlacidoLe but de ce truc c'est de faire parler de Lissner en lui donnant un cachet moderne, le reste on s'en fout. »).

Oui, un cachet moderne, et, je suppose, aussi des cachets aux artistes invités (grâce, à 50 %, au mécénat, sur un budget total de 2 millions d'euros selon Culturebox).

(Je me demande d'où vient l'idée de cette plateforme ; je miserais sur B. Millepied pour une grande partie...)

En tout cas, les médias n'évoquent plus le blind test du 13 février dernier sur BFM Business, c'est déjà ça de gagné.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8033
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: La « 3e Scène » de l'OnP

Message par jerome » 16 sept. 2015, 00:18

Efemere a écrit :En tout cas, les médias n'évoquent plus le blind test du 13 février dernier sur BFM Business, c'est déjà ça de gagné.
Oh ben pourquoi faire ? Y a plus grand chose à en dire! Sur ce plan là, je pense que la messe est dite! lol

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités