Fréquentation à l'ONP (15/16) : au jour le jour

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3647
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Fréquentation à l'ONP (15/16) : au jour le jour

Message par David-Opera » 30 mars 2016, 11:32

paco a écrit :Après, 40 places vides en Optimum, si le reste est plein, ça fait tout de même un taux de remplissage supérieur à 95%...
Et rien ne dit que ces places n'aient été préalablement vendues.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20597
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Fréquentation à l'ONP (15/16) : au jour le jour

Message par JdeB » 30 mars 2016, 11:36

Pour le récital de D. Damrau à Garnier, j'ai vu que 5-6 jeunes étrangers style artistes faisaient antichambre pour accéder aux places optima et l'ouvreur m'a dit "la Direction les juge prioritaires pour être replacés, on verra pour vous après, désolé"
In fine, on a tous pris place en optima sur un rang quasi vide, le seul de Garnier ce soir là.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20597
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Fréquentation à l'ONP (15/16) : au jour le jour

Message par JdeB » 30 mars 2016, 11:41

David-Opera a écrit :
JdeB a écrit : une place qui coute à la collectivité plutôt 2 500 euros en fait...
Je n'ai pas fait cette remarque pour les plaindre, j'ai assez dit que certains séniors pleins de sous avaient trop d'avantages dans ce système là.
Par contre, il existe des retraités aux revenus moyens voire faibles qu'il faut aider.
Je calcule ainsi :
1. subvention/an 95 Millions d'euros
2. nombre de spectateurs/an 800.000
Donc coût pour la collectivité : 120 euros/place. Le prix moyen d'une place à l'ONP étant de 135 euros => 255 euros pour la valeur réelle.

Maintenant, je suis bien d'accord qu'il faille aider le plus de personnes possibles, mais il y a toujours des priorités dans les choix à faire, et la priorité est, aujourd'hui, au renouvellement du public et donc aux jeunes (avec notamment les avant-premières).
Cela peut paraître une politique trop favorable aux jeunes, mais ce sont eux qui sont l'avenir...

Si l'on voulait favoriser une partie des personnes retraitées les plus modestes, je ne vois pas d'autre solution que de donner la priorité aux personnes touchant l'allocation de solidarité aux personnes âgées.
non, ta méthode de calcul est fausse. Il faut diviser le coût total d'une production par le nombre de spectateurs payants ce qui n'est pas évident à faire.

oui, je suis d'accord pour donner priorité aux jeunes (même si là aussi, il y a les nantis et les autres et que la limite de 28 ans est absurde)
En effet, il faudrait justifier de ses faibles ressources pour accéder à des tarifs réduits, ce serait beaucoup plus équitable.
et garder un quota de places pour les provinciaux pour que l'ONP soit vraiment national
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20597
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Fréquentation à l'ONP (15/16) : au jour le jour

Message par JdeB » 30 mars 2016, 11:44

David-Opera a écrit :
paco a écrit :Après, 40 places vides en Optimum, si le reste est plein, ça fait tout de même un taux de remplissage supérieur à 95%...
Et rien ne dit que ces places n'aient été préalablement vendues.
absolument.

Est-ce qu'on garde jusqu'au dernier moment des places Optima pour les grands mécènes ?
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3647
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Fréquentation à l'ONP (15/16) : au jour le jour

Message par David-Opera » 30 mars 2016, 11:59

JdeB a écrit : non, ta méthode de calcul est fausse. Il faut diviser le coût total d'une production par le nombre de spectateurs payants ce qui n'est pas évident à faire.
l
Et bien si, ma méthode est bonne, la tienne est juste plus lourde.
Recette billetterie : 70 millions
Subvention : 95 millions
Mécénat : 15 millions
Divers (visites, ventes livres, dvd, opérations commerciales) : 20 millions

Dépense personnel 115 millions
Dépenses production 40 millions
Autres dépenses 45 millions

Nombre de places : 800.000
Nombre de productions 20 opéras, 20 ballets (concerts à la marge) soit 20000 spectateurs par production en moyenne.
Coût moyen par production annuel : 200 millions / 40 = 5 millions
Coût par spectateur : 5 millions / 20000 spectateurs = 250 euros.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20597
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Fréquentation à l'ONP (15/16) : au jour le jour

Message par JdeB » 30 mars 2016, 12:04

donc les places Optima seraient à cout réel ?
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3647
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Fréquentation à l'ONP (15/16) : au jour le jour

Message par David-Opera » 30 mars 2016, 12:16

JdeB a écrit :donc les places Optima seraient à cout réel ?
Pas tout à fait, car je moyenne le coût des opéras et des ballets.
Or, monter un opéra est plus cher que monter un ballet (on voit bien que la billetterie du ballet vaut la moitié de celle d'un opéra), donc, pour simplifier, 400000 spectateurs vont à l'opéra et absorbent 2/3 des coûts (200*2/3) soit 130 millions, et les 400000 balletomanes 70 millions.

Pour l'opéra, le coût moyen serait plus proche de 325 euros (175 pour le ballet)/place.

Donc, même en optima, on est en dessous du coût réel.

Souvent on rapporte ici le coût des promos pour l'ONP. Il faut cependant ne pas oublier que cela est contrebalancé par le fait que nombres de membres de l'AROP achètent leurs billets par l'association avec une majoration qui, dans ce cas, peut ramener le prix du billet à son coût réel.

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1540
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Fréquentation à l'ONP (15/16) : au jour le jour

Message par elisav » 30 mars 2016, 12:23

JdeB a écrit :
oui, je suis d'accord pour donner priorité aux jeunes (même si là aussi, il y a les nantis et les autres et que la limite de 28 ans est absurde)
En effet, il faudrait justifier de ses faibles ressources pour accéder à des tarifs réduits, ce serait beaucoup plus équitable.
et garder un quota de places pour les provinciaux pour que l'ONP soit vraiment national
Mais alors, comment faut-il traiter les très nombreux étrangers qui achètent des billets de dernière minute à tarifs réduits (et qui, eux, ne payent pas d'impôt en France)?

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 3647
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Fréquentation à l'ONP (15/16) : au jour le jour

Message par David-Opera » 30 mars 2016, 12:28

elisav a écrit : Mais alors, comment faut-il traiter les très nombreux étrangers qui achètent des billets de dernière minute à tarifs réduits (et qui, eux, ne payent pas d'impôt en France)?
Comme n'importe qui d'autre.
Pour la billetterie de dernière minute, c'est premier arrivé, premier servi.
Et puis nous sommes dans un monde ouvert.
A l'étranger, qui n'est pas content de pouvoir bénéficier des prix de dernières minutes, des places à 3,5 euros debout à Vienne, des places à 15 euros à Munich?

Tout s'équilibre, et la discrimination n'est jamais une bonne chose.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20597
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Fréquentation à l'ONP (15/16) : au jour le jour

Message par JdeB » 30 mars 2016, 12:32

elisav a écrit :
JdeB a écrit :
oui, je suis d'accord pour donner priorité aux jeunes (même si là aussi, il y a les nantis et les autres et que la limite de 28 ans est absurde)
En effet, il faudrait justifier de ses faibles ressources pour accéder à des tarifs réduits, ce serait beaucoup plus équitable.
et garder un quota de places pour les provinciaux pour que l'ONP soit vraiment national
Mais alors, comment faut-il traiter les très nombreux étrangers qui achètent des billets de dernière minute à tarifs réduits (et qui, eux, ne payent pas d'impôt en France)?
Comme ils nous traitent lorsqu'on va en salle à l'étranger en bénéficiant du même système.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 27 invités