Contre-fa des Puritains

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Snobinart
Basse
Basse
Messages : 2011
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Contre-fa des Puritains

Message par Snobinart » 18 août 2013, 18:18

jerome a écrit : la Callas des débuts dont le legs live est tout simplement exceptionnel.
On a des témoignages live de ses débuts plutôt germaniques ? Kundry, Leonore etc.

bastiengerard11
Soprano
Soprano
Messages : 96
Enregistré le : 13 juin 2013, 20:37

Re: Contre-fa des Puritains

Message par bastiengerard11 » 18 août 2013, 20:39

Snobinart a écrit :
jerome a écrit : la Callas des débuts dont le legs live est tout simplement exceptionnel.
On a des témoignages live de ses débuts plutôt germaniques ? Kundry, Leonore etc.
Je dis peut-être une énorme bêtise : Leonore non, Kundry oui.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13284
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Contre-fa des Puritains

Message par PlacidoCarrerotti » 18 août 2013, 21:47

En fait les plus anciens pirates datent de 1901-1903. À cette époque Lionel Mapleson enregistrait sur cylindres depuis le trou du souffleur du Met, puis depuis les cintres (il dû s'arrêter quand une partie du matériel tomba pendant le spectacle).

On lui doit les seuls enregistrements de Jean de Reszke : le ténor polonais avait bien fait un essai officiel mais il fut déçu du résultat et le cylindre détruit.

Quelques infos dans cet article pas très complet : http://en.m.wikipedia.org/wiki/Mapleson_Cylinders
"Sono vecchia, grassa, brutta…ma sono sempre Tetrazzini !"

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2839
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Contre-fa des Puritains

Message par raph13 » 19 août 2013, 08:27

bastiengerard11 a écrit :
Snobinart a écrit :
jerome a écrit : la Callas des débuts dont le legs live est tout simplement exceptionnel.
On a des témoignages live de ses débuts plutôt germaniques ? Kundry, Leonore etc.
Je dis peut-être une énorme bêtise : Leonore non, Kundry oui.
Aucune trace de Fidelio en effet, qui aurait pourtant été diffusé à la radio grecque en 1944 ou 45.
Il existe en revanche un enregistrement de Parsifal, donné en 2 soirées à Rome en novembre 1950.
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Musanne
Baryton
Baryton
Messages : 1948
Enregistré le : 03 nov. 2011, 00:00
Contact :

Re: Contre-fa des Puritains

Message par Musanne » 19 août 2013, 08:36

Est-ce qu'elle n'a pas chanté aussi Kundry à Naples ? Il me semble avoir entendu à la radio, il y a longtemps, l'enregistrement d'un extrait de ce Parsifal, mais ma mémoire me trompe peur-être

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2839
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Contre-fa des Puritains

Message par raph13 » 19 août 2013, 08:47

Musanne a écrit :Est-ce qu'elle n'a pas chanté aussi Kundry à Naples ? Il me semble avoir entendu à la radio, il y a longtemps, l'enregistrement d'un extrait de ce Parsifal, mais ma mémoire me trompe peur-être
Callas n'a chanté Kundry qu'à Rome: à l'Opéra en février/mars 1949 puis à l'Auditorium de la RAI pour les 2 soirées radiodiffusées de novembre 1950.
Elle devait le chanter à la Scala en 1956 sous la direction de Kleiber mais suite au décès soudain de celui-ci, on avait monté Fedora.
Je renvoie au très complet site de Franck Hamilton: http://www.frankhamilton.org/mc/
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

operakohler
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 136
Enregistré le : 21 févr. 2008, 00:00
Localisation : paris
Contact :

Re: Contre-fa des Puritains

Message par operakohler » 16 juin 2018, 16:09

Je reprends ce sujet.
Si l’on synthétise les chanteurs ayant fait le contre fa sont :
Celso Albelo, Lawrence Brownlee, Albert da Costa, Nicolaï Gedda, Paul Groves, Alexey Kudrya, Gregory Kunde, Alessandro Luciano, William Matteuzzi, Ryan Mayer, John Osborn, Luciano Pavarotti, Mario Zeffiri.
Comme je suis collectionneur je peux ajouter les noms suivants :
Barry Banks, René Barbera, Charles Burles, Ottokaar Klein, Vittorio Terranova, John Tessier.

J’ai également l’extrait de la tentative de contre Fa par Enrico di Guiseppe mais qu’il ne maitrise pas vraiment (je ne le retrouve pas pour vous donner la date). J’ai une autre représentation, mais il ne fait plus de tentative. Cette trace montre combien cette note est exceptionnelle et peut être périlleuse pour un artiste.

Je pense également que Salvatore Fisichella ne l’a pas fait bien que j’ai toujours pensé qu’il le pouvait. Je l’ai entendu sur scène et son suraigu était très beau. Dans les Puritains, j’ai cherché mais sans résultat : il ne le fait pas à Avignon 81, Bregenz 85, NY 86 (26 et 29/11).
J’ai également recherché pour Blake, Florez, Kraus, Merritt. Pour eux également je pense qu’ils ne l’ont jamais fait.

Enfin je finis avec une anecdote. C’était pour les fameuses représentations des Puritains à l’opéra-comique. J’avais pris des places pour 2 représentations : la première avec Blake et la seconde avec Aldo Bertolo. A l’entracte de la représentation avec Blake j’ai entendu un spectateur raconté combien il avait aimé la représentation précédente justement avec Bertolo et a affirmé qu’il avait fait le contre fa. Pour Blake il ne le fit pas et j’en fus très déçu tellement j’admirais ce chanteur et je connaissais son contre mi dans le croisé de Meyerbeer.
Pour ma représentation avec Bertolo j’étais tout émoustillé mais je fus déçu : pas de contre fa non plus. J’ai longuement cherché une trace des représentations avec Bertolo, j’en ai trouvé une autre mais pas de contre fa.
Le spectateur s’était-il trompé sur la hauteur de la note entendue ? Un contre-ré c’est déjà très haut.

5 ans après l’arrêt de ce message, quelqu’un d’autre peut-il compléter la liste ?

mariuszbartok
Messages : 4
Enregistré le : 04 août 2016, 11:04

Re: Contre-fa des Puritains

Message par mariuszbartok » 16 juin 2018, 16:23

Francesco Demuro, l'an passé en Hongrie.
Edgardo Rocha, l'an passé à Stuttgart.

En 1972, dans un concert radiophonique pour l'ORTF, Bruce Brewer.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8384
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Contre-fa des Puritains

Message par jerome » 16 juin 2018, 16:25

Chris Merritt l'a fait une fois aux côtés de Luciana Serra en 1989 à Florence.
Pavarotti ne l'a fait qu'en studio (Gedda aussi d'ailleurs) et complètement en falsetto...

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13284
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Contre-fa des Puritains

Message par PlacidoCarrerotti » 16 juin 2018, 17:05

jerome a écrit :
16 juin 2018, 16:25
Chris Merritt l'a fait une fois aux côtés de Luciana Serra en 1989 à Florence.
Pavarotti ne l'a fait qu'en studio (Gedda aussi d'ailleurs) et complètement en falsetto...
Tu es sûr pour Merritt ? Quand j’y étais, pas de fa. Il ne le faisait pas plus jeune non plus et je n’ai jamais rien entendu de plus haut chez lui que le mi ou mi bémol.
"Sono vecchia, grassa, brutta…ma sono sempre Tetrazzini !"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 54 invités