Mortier à la Scala pour succèder à Lissner ?

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 08 oct. 2012, 19:02

Adalgeesira a écrit :
jerome a écrit :
Adalgeesira a écrit :
jerome a écrit :
Adalgeesira a écrit :Et surtout Mortier partage avec l'orchestre de l'ONP notamment la haine de l'opéra italien. Ce serait un fameux choc.
ah bon ? l'orchestre de l'ONP hait l'opéra italien ?
oui, c'est pour eux trop pauvre en harmoniques et donne dans la mélodie facile ; ce sont des termes entendus mot pour mot qui m'ont totalement découragé de la conversation avec eux.
ben si ça leur plait pas, qu'ils changent de formation orchestrale et aillent dans des orchestres spécialisés dans le symphonique!
L'Opéra de Paris est vraiment devenue une maison de merde!
Tu n'imagines pas à quel point ce discours m'a attristé ; pourquoi devenir pros, pourquoi entrer dans l'orchestre d'un très grand opéra, alors?
Quand tu es tromboniste, violoncelliste ou clarinettiste, c'est forcément plus excitant de jouer Wagner, Strauss ou Debussy que Bellini et Donizetti.
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8990
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Message par jerome » 08 oct. 2012, 19:05

Ruggero a écrit :Quand tu es tromboniste, violoncelliste ou clarinettiste, c'est forcément plus excitant de jouer Wagner, Strauss ou Debussy que Bellini et Donizetti.
sauf qu'ils ne sont pas là pour avoir des souhaits de solistes! ils font partie d'un tout et ce tout est au service du goût du public!

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 08 oct. 2012, 19:06

jerome a écrit :
Ruggero a écrit :Quand tu es tromboniste, violoncelliste ou clarinettiste, c'est forcément plus excitant de jouer Wagner, Strauss ou Debussy que Bellini et Donizetti.
sauf qu'ils ne sont pas là pour avoir des souhaits de solistes! ils font partie d'un tout et ce tout est au service du goût du public![/quote
je ne parle pas de solos, je parle du plaisir qu'il y a à jouer une partition complexe plutôt que du zimboumboum à la Donizetti.
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8990
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Message par jerome » 08 oct. 2012, 19:09

Ruggero a écrit :je ne parle pas de solos, je parle du plaisir qu'il y a à jouer une partition complexe plutôt que du zimboumboum à la Donizetti.
on ne va pas entamer une discussion musicologique ici car ce serait HS mais réduire la musique de Donizetti à du zimboumboum c'est vraiment verser dans la caricature et n'y avoir rien compris!
parenthèse close!

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 08 oct. 2012, 19:10

jerome a écrit :
Ruggero a écrit :je ne parle pas de solos, je parle du plaisir qu'il y a à jouer une partition complexe plutôt que du zimboumboum à la Donizetti.
on ne va pas entamer une discussion musicologique ici car ce serait HS mais réduire la musique de Donizetti à du zimboumboum c'est vraiment verser dans la caricature et n'y avoir rien compris!
parenthèse close!
Certes, c'est exagéré, mais entre la partition d'un altiste du rang chez Wagner et chez Bellini, y a pas photo!!!
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
Adalgeesira
Alto
Alto
Messages : 445
Enregistré le : 26 janv. 2011, 00:00

Message par Adalgeesira » 08 oct. 2012, 19:15

Les cordes jouent rossini et Bellini comme des patates aussi bien que les cuivres ; non, c'est inacceptable, quand on est dans une formation à la mission de celle-ci, c'est inacceptable quand on se prétend musicien au service de la musique, c'est inacceptable quand on bénéficie d'une couverture aussi grande médiatiquement, en termes de nombre de spectacteurs, etc.

Inacceptable.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8990
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Message par jerome » 08 oct. 2012, 19:18

Tuano, stp! tu peux enlever mon trait "d'humour" un peu plus haut ? mes propos ayant dépassé ma pensée, y en a qui ne vont pas en dormir de la nuit si on le laisse...

gregb
Ténor
Ténor
Messages : 779
Enregistré le : 24 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par gregb » 08 oct. 2012, 19:35

jerome a écrit :L'Opéra de Paris est vraiment devenue une maison de merde!
Bah tiens .. ça manquait encore à ta démonstration !
Tu iras dire aux presque 2000 personnes travaillant à l'Opéra de Paris qu'ils font de la merde ainsi qu'aux artistes qui s'y produisent. :rifle:
Et on vient me faire des leçons sur le respect par la suite ... à d'autres !

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8990
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Message par jerome » 08 oct. 2012, 19:50

gregb a écrit : :ranting: Là c'est carton rouge, jerome ... on peut penser certaines choses mais il faut quand même veiller à la forme pour ne pas aller au-delà de sa pensée :protest:
ok! va pour le carton rouge ...

Avatar du membre
Piem67
Basse
Basse
Messages : 2152
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Message par Piem67 » 08 oct. 2012, 20:23

jerome a écrit :
Ruggero a écrit :Quand tu es tromboniste, violoncelliste ou clarinettiste, c'est forcément plus excitant de jouer Wagner, Strauss ou Debussy que Bellini et Donizetti.
sauf qu'ils ne sont pas là pour avoir des souhaits de solistes! ils font partie d'un tout et ce tout est au service du goût du public!
Outre des propos vraiment honteux tenus ici ou là, je m'interroge sur ce "goût du public". C'est qui "le public" ?

Une programmation doit-elle répondre au "goût du public" ?... Ne doit-elle pas aussi chercher à élargir ses goûts ? Par les œuvres choisies, par les mises en scène également ?

Parce que si c'est pour monter toujours les mêmes ouvrages du top 10 avec des mises en scènes illustratives, ça va vite devenir trèèèèès ennuyeux l'opéra...

Quant à l'orchestre, comme le disait Ruggero, il est évident que certains pupitres préfèrent largement jouer du Wagner ou du Strauss que du Donizetti ou du Bellini où - il ne faut pas se voiler la face - l'essentiel repose sur des accords brisés, des formules reposant sur l'alternance de basses et d'accords etc. mis à part quelques préludes et interludes à l'écriture plus fouillée. Cela n'enlève rien à ses partitions, bien évidemment.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 49 invités