Retransmissions d'opéras à la radio et à la télévision

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Michel
Alto
Alto
Messages : 332
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Nancy (France)
Contact :

Re: Retransmissions d'opéras à la radio et à la télévision

Message par Michel » 18 avr. 2017, 22:38

Disponible (enfin!) sur Culturebox jusqu'au 29/05/17, le Don Carlo de Verdi enregistré à l'Opéra national du Rhin en juin 2016 dans la mise en scène de Robert Carsen (pas sa plus réussie...) avec l'excellente Elisabetta de Elza van den Heever.

Avatar du membre
Michel
Alto
Alto
Messages : 332
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Nancy (France)
Contact :

Re: Retransmissions d'opéras à la radio et à la télévision

Message par Michel » 18 avr. 2017, 23:06

micaela a écrit :
18 avr. 2017, 18:33
Au fait, je n'ai pas (pas encore ?) trouvé de critique en français . Il y a celle-là, mais c'est en allemand, je n'y comprends pas grand chose.
Michel a écrit :
18 avr. 2017, 18:45
As-tu été voir par là ?
http://theoperacritic.com/company.php?company=bad
micaela a écrit :
18 avr. 2017, 19:06
Oui, mais j'ai abandonné. Il faut s'inscrire (essai de 7 jours gratuit, et après c'est payant). Et c'est en anglais : ça ne change rien à l'absence (pour l'instant) de critiques sur des sites français. Sinon, en anglais, il y a celle postée par Hélène .
Ah, ces jeunes... Faut tout leur expliquer :lol: :lol: :lol:
Avec le lien que je t'ai donné, normalement tu devais avoir les liens directs sur les critiques sans avoir besoin de t'inscrire
En français, tu y trouves pour le moment deux recensions:
- Wanderer : http://wanderersite.com/2017/04/tosca-se-rate/
- Resmusica: http://www.resmusica.com/2017/04/13/ca ... den-baden/

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Retransmissions d'opéras à la radio et à la télévision

Message par Stefano P » 19 avr. 2017, 07:51

Ce que dit le Wanderer est très juste, en particulier pour Rattle : on a l'impression qu'il dirige une symphonie (avec un orchestre superbe), mais la dynamique théâtrale de la musique de Puccini lui reste totalement étrangère...

Sinon, je me demande si l'on n'aurait pas dû ouvrir un fil pour cette production ; ça facilite la lecture du forum plutôt que de multiplier les posts dans la rubrique télé...
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2328
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Retransmissions d'opéras à la radio et à la télévision

Message par micaela » 19 avr. 2017, 08:54

J'ai pensé ça aussi. Mais c'est un spectacle qui n'a été vu (apparemment) par les Odbiens que par le biais de la retransmission. Donc personne n'a osé le faire...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Michel
Alto
Alto
Messages : 332
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Nancy (France)
Contact :

Re: Retransmissions d'opéras à la radio et à la télévision

Message par Michel » 19 avr. 2017, 09:56

Stefano P a écrit :
19 avr. 2017, 07:51
Ce que dit le Wanderer est très juste, en particulier pour Rattle : on a l'impression qu'il dirige une symphonie (avec un orchestre superbe), mais la dynamique théâtrale de la musique de Puccini lui reste totalement étrangère...
C'est effectivement un reproche que je fais également régulièrement à Rattle. Il faut noter que le Philharmonique de Berlin et son chef Simon Rattle ne sont pas des habitués de la fosse d'opéra. En fait, ils s'y sont remis vraiment depuis 5 ans et leur arrivée à Baden-Baden. D'où une faible réactivité à ce qui se passe sur scène et un déficit net en dramatisme, avec évidemment toujours un son et une perfection instrumentale exceptionnels (C'est Berlin, tout de même!).
Selon l'opéra choisi, les résultats sont très variables. Pour Wagner (Tristan l'an dernier et probablement Parsifal la saison prochaine), c'est sidérant de beauté sonore et peu gênant. Mais pour Puccini (Manon Lescaut et surtout cette Tosca), qui réclame " des tripes et du sang" :lol: , ça ne marche pas... Pour Rattle, c'est d'ailleurs seulement sa deuxième incursion dans le répertoire de Puccini, après Manon Lescaut.
Les choses devraient changer avec l'arrivée à la tête des Berliner de Kirill Petrenko, qui a abondamment démontré à Munich quel chef de théâtre il est capable d'être.

sopranolove
Alto
Alto
Messages : 485
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Retransmissions d'opéras à la radio et à la télévision

Message par sopranolove » 19 avr. 2017, 10:25

Et pourquoi le metteur en scène a t'il fait revenir Scarpia, filmant Tosca, au dernier acte ? J'ai cru entendre des sifflets dans la salle, à ce moment... Pendant l'entracte le metteur en scène a osé dire que Mario avait carrément fait mourir Angelotti, ou quelque chose de ce genre...
Je n'ai vu nulle part une Tosca (le spectacle, non le personnage) où l'entrée de Scarpia soit aussi peu réussie. C'est comme pour Don Giovanni, si la mort du héros, ses hurlements d'horreur, de douleur quand il prend la main du Commandeur, ne nous émeut pas, ne nous glace pas ne serait ce qu'un seul moment, eh bien, c'est raté ! Là, si on n'a pas la sensation de se trouver en face d'un monstre, d'un tortionnaire qui a sévi et peut sévir partout dans le monde, sous des dehors civilisés, religieux ou autres... eh bien, il peut avoir, notre baryton, la plus belle voix du monde, et avoir des partenaires idéaux, cette Tosca est ratée...
Je suis d'accord avec Micaela ! On peut rendre Scarpia séduisant : j'ai parlé de Franck Ferrari, mais il y a eu aussi Bacquier, Sherill Milnes, Peter Gottlieb, Hampson et même Alain Fondary (à sa manière il avait un certain charme....). Celui que j'aimerais bien voir dans ce rôle, c'est Nicolas Cavallier. Dans le passé, il y a eu Vanni Marcoux, Antonio Scotti et bien sûr Tito Gobbi ! Et surtout ne pas en faire un personnage excessif, aux mimiques appuyées, sans subtilité et qui en en faisant beaucoup, nous fait douter de l'intelligence la plus élémentaire de Tosca. Le genre traître que l'on devine dès le premier coup d'oeil. C'est comme certains Iago : on se demande comment Otello peut se fier à lui !

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2328
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Retransmissions d'opéras à la radio et à la télévision

Message par micaela » 19 avr. 2017, 11:22

Pas sûr que ce soit Scarpia qui revienne à la fin : tous ayant le même look, ça peut être Spoletto ou un autre... Quoique, ça serait une absurdité (ou une idiotie ) de plus dans cette mise en scène. Pas trop suivi l'interview d'entracte : aurait-il voulu dire que Mario était en quelque sorte responsable de la mort d'Angelotti ? Quant à Tosca pas amoureuse, j'envisagerais plutôt Mario pas si amoureux que ça.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Retransmissions d'opéras à la radio et à la télévision

Message par Stefano P » 19 avr. 2017, 12:36

Non, ce n'est pas Scarpia que l'on voit à la fin, mais un de ses sbires ; ils ont tous le même look, un peu comme un boy's band... :P
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Retransmissions d'opéras à la radio et à la télévision

Message par Stefano P » 19 avr. 2017, 12:41

micaela a écrit :
19 avr. 2017, 11:22
Quant à Tosca pas amoureuse, j'envisagerais plutôt Mario pas si amoureux que ça.
Je crois bien me souvenir d'un texte de Dominique Fernandez dans lequel il explique que Mario en pince en fait pour Angelotti... :wink:
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2328
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Retransmissions d'opéras à la radio et à la télévision

Message par micaela » 19 avr. 2017, 16:39

Je n'irais pas jusque là (cette interprétation ne m''étonne pas de la part de Fernandez, mais ceci est un autre débat). Je dirais plutôt que la jalousie de Tosca est peut-être justifiée par le fait que Mario a tendance à regarder ailleurs...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 22 invités