Concours Voix Nouvelles 2018

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Oylandoy
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 755
Enregistré le : 15 sept. 2012, 23:00
Localisation : Angers
Contact :

Re: Concours Voix Nouvelles 2018

Message par Oylandoy » 11 févr. 2018, 09:40

Zelenka a écrit :
11 févr. 2018, 07:57
Je regrette l'absence dans le palmarès d'Eléonore Pancrazi, remarquable chanteuse comédienne qui a fourni deux prestations remarquables. Je lui aurais donné le premier prix !
+1
Entendue jeudi à la Philha, un beau timbre, bien projeté.
la mélodie est immorale
Nietzsche

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2832
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Concours Voix Nouvelles 2018

Message par micaela » 11 févr. 2018, 12:28

Zemire a écrit :
11 févr. 2018, 00:39
Premier prix - Hélène Charpentier
2 Angélique Boudeville
3 Eva Zaïcik
4 Anas Seguin
5 Caroline Jestaedt
6 Kévin Amiel

A Boudeville : prix du public et de l'interprétation française
H Charpentier : prix de la ville de Lausanne (?)

Dans l'ensemble, les candidats étaient moins bons qu'en demi-finale ... il faut dire que l'orchestre ne les a pas beaucoup aidés !
Hélène Charpentier, cent coudées au-dessus du lot !!! J'avais également noté Angélique Boudeville (surtout pour son exceptionnel Ernani), Caroline Jestaedt (pour son originalité) et Kévin Amiel (belle voix et magnifiques aigus mais investissement toujours trop tragique pour moi).
Je n'avais pas retenu Eva Zaïcik mais c'est un choix logique ; par contre, Anas Seguin m'a chaque fois paru beaucoup trop surjouer.
Je lui aurais préféré Ambroisine Bree, beaucoup plus en adéquation avec ses personnages et une très belle voix de mezzo.

Aucun des trois Belges parmi les lauréats ... Maxime Melnik a offert un très bel air de Don José "La fleur que tu m'avais jetée" mais c'et encore un peu 'vert' et studieux. Emma Posman a été assez transparente tandis que Kamil Ben Hsain Lachiri, bien qu'ayant les moyens suffisants, a choisi un programme beaucoup trop simpliste pour une finale de ce niveau. On ne peut gagner plusieurs concours avec le même programme !
Non Hélène Carpentier a eu le prix de l'interprétation française et Boudeville le prix de la ville de Lausanne ou des Opéras suisses (?)
Pour le reste d'accord l'air d'Elvira par Boudeville était vraiment magnifique. Je pense que c'est cet air qui lui a valu les faveurs du publi (réactions très enthousiastes à l'annonce des prix remportés).
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1266
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Re: Concours Voix Nouvelles 2018

Message par offenbach » 11 févr. 2018, 13:53

Dans la salle hier soir, depuis le premier balcon, beaucoup de belles choses mais souvent des chanteurs que j'ai trouvés un peu sous-surdimensionnés pour leurs airs.
Goicoechea de beaux moyens, mais pas toujours maîtrisés et un peu trop couvert à mon goût.
Carpentier, je trouve que les Puritains et le Poison c'est trop tôt. La cabalette du premier air ne lui va pas encore et le second air, même si crânement affronté, dépasse pour l'instant ses moyens. J'ai un peu pensé en l'écoutant à Elsa Dreisig. Mais la maturité vocale et artistique de la jeune femme est assez exceptionnelle, surtout pour 22 ans. Espérons qu'elle sera bien conseillée quant aux engagements à venir.
Séguin mieux chantant que par la passé, plus mordant et moins engorgé, mais la voix n'est vraiment pas grande et ne porte pas très loin.
Posman assez transparente, c'est celle dont je me souviens le moins.
Boudeville souvent un peu placide, pas très expressive à mon goût et assez indifférente au texte dans Louise selon moi, mais une grande et belle voix, ça fait vraiment du bien. Elle chante superbement, l'aigu est déconcertant de facilité. Ernani un peu trop large pour elle, mais enthousiasmant... et avec cabalette. Le public s'est vraiment enflammé après, preuve qu'une grande voix fait toujours son effet.
Pancrazi, superbe styliste et musicienne, très beau début de Cenerentola, mais elle était malheureusement en difficulté à la fin. Superbe Conception en revanche.
Jestaedt pour moi la plus cohérente et juste entre sa voix, sa technique et son répertoire. Excellente Fée et surtout une Marie de haute école, parfaitement chantée d'un bout à l'autre et extrêmement émouvante. Une évidence pour moi, un plaisir, mon coup de coeur de la soirée. :coeur2:
Amiel très bon dans le deuxième air de Tonio, même si je trouve la technique pas forcément orthodoxe, et joli Rodolfo, même si je trouve l'air un peu lourd encore pour lui.
Zaïcik, vraiment rien d'un mezzo même si le matériau est splendide. Très belle berceuse de Psyché mais Isabella absolument pas pour elle, même si correctement chantée. Dans ce centre de gravité relativement bas, on entend clairement qu'elle est en réalité soprano. Et j'ai trouvé son imprévu capillaire en fin d'air assez déplacé. Dommage vraiment qu'elle ait choisi la voie mezzo, on tiendrait là un vrai soprano grand lyrique.
Melnik tout jeune et très sincèrement engagé, un beau potentiel... mais qui diable lui a dit de chanter Sigurd et Don José alors qu'il a une voix de ténor mozartien? Sigurd très musical mais avec rien de la voix du rôle et Don José très difficile, aucune note tenue et aigu complètement détimbré. J'espère qu'il s'agit d'une erreur de parcours, parce que la matériau est très prometteur, ce serait dommage de le compromettre aussi tôt.
Bré pas réellement mezzo pour moi non plus, mais l'entre-deux de la Desdémone rossinienne et Lazuli lui conviennent bien. La première superbement musicale et phrasée, et le second très bien fait, avec un aigu qui bouge moins que par le passé.
Lachiri c'est sympathique mais assez commun et pas très puissant ni très étendu, peu marquant.
Orchestre à la dérive par moment et Petitgirard qui ne sait visiblement pas du tout diriger certains répertoires, il a souvent mis les chanteurs en difficulté.
Pour ma part, enthousiasmé par Boudeville et ses magnifiques moyens, en fait la seule grande voix du plateau ; séduit par Bré ; et coup de foudre musical pour Jestaedt, vraiment splendide.

ciabrini
Soprano
Soprano
Messages : 94
Enregistré le : 19 août 2005, 23:00
Localisation : 77
Contact :

Re: Concours Voix Nouvelles 2018

Message par ciabrini » 11 févr. 2018, 14:39

belle analyse, après l'écoute de la vidéo, mais quand même sur 600 participants le niveau n'est pas très haut. beaucoup de voix mal employées ou peu sûr niveau technique. un beau ténor.
ténor en retraite

Avatar du membre
Franz Muzzano
Ténor
Ténor
Messages : 994
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Concours Voix Nouvelles 2018

Message par Franz Muzzano » 12 févr. 2018, 01:39

offenbach a écrit :
11 févr. 2018, 13:53

Orchestre à la dérive par moment et Petitgirard qui ne sait visiblement pas du tout diriger certains répertoires, il a souvent mis les chanteurs en difficulté.
Petitgirard ne devrait plus avoir le droit de mettre un pied à Favart depuis son massacre dans le Werther de 1994 :2guns:
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 578
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Concours Voix Nouvelles 2018

Message par sopranolove » 13 févr. 2018, 17:50

Je regarde assez souvent, quand j'en ai le temps (et il faut en trouver, ce n'est pas toujours facile) les diverses vidéos qui ont émaillé ce concours sur Facebook ou Youtube, et je suis un peu triste de ne pas retrouver au palmarès certains noms qui auraient pu prétendre à plus : Roxane Chalard, par exemple, qui sortait vraiment du lot de toutes les sopranos légères ou colorature, par sa présence, sa sensibilité, et ce merveilleux air des cigales, de Madame Chrysanthème ; un superbe air d'ailleurs qui, servi par des voix lyriques, est digne des plus beaux airs lyriques (à quand un bel enregistrement des airs si beaux de Messager ?). Et une autre artiste n'a vraiment pas eu de chance cette année, Marie Perbost, qui non seulement n'a pas pu accèder au palmarès de Voix Nouvelles, mais à la suite d'une maladie, n'a pas pu concourir cette année pour les victoires au titre de révélation lyrique 2018. Espérons que l'année prochaine...
Là où je suis contente c'est de voir au palmarès Anas Seguin, qui m'avait bluffé, il y a quatre ans à peu près, à Nancy, où il participait aux master class. Un Mercutio étonnant doté d'une très belle diction française, chose étonnante dans un air aussi difficile par son débit assez inhumain... Et surtout, Angélique Boudeville ; enfin une grande voix de soprano lyrique, à la limite du dramatique, car de telles voix sont souvent introuvables dans les concours de chant, et on ne les récompense jamais, ou presque. Et les victoires de la Musique classique les ignore en général. Alexia Cousin, elle même, n'a jamais eu cette récompense ! Et pourtant, on en a besoin, de ce genre de voix ! Donc, je suis vraiment contente pour elle !
Enfin, dernière bonne surprise, la belle diction française de tous ceux que j'ai pu écouter. Espérons que cela durera, et que le volapuk qui règne un peu trop souvent jusqu'à maintenant disparaître.
Enfin,

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2832
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Concours Voix Nouvelles 2018

Message par micaela » 13 févr. 2018, 18:01

D'accord avec toi pour Boudeville (j'étais dans la salle). Son interprétation de l'air d'Elvira (Ernani), avec des graves vraiment somptueux, laisse présager une belle carrière de soprano lyrique, voire dramatique (pour plus tard). Elle a d'ailleurs emballé le public .
Si ces voix sont rares dans les concours de chant, c'est peut-être aussi que les chanteuses de la catégorie sont rares dans les concours de chant, sans doute pour des raisons d'âge (la limite d'âge dans les concours de ce genre se situe aux alentours de 30/32 ans).
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 578
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Concours Voix Nouvelles 2018

Message par sopranolove » 13 févr. 2018, 18:13

On ne pourrait pas faire une sorte de dispense à cette limite pour les voix de ce type ? Parce que, si l'on continue, on ne pourra jamais trouver des voix de ce genre ! Une voix comme Gwyneth Jones n'aurait pas pu percer, ni Alain Fondary !

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2832
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Concours Voix Nouvelles 2018

Message par micaela » 13 févr. 2018, 18:46

Non.
Alain Fondary, c'est autre chose : c'est une carrière démarrée tardivement.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 38 invités