« Un opéra fait d'orgasmes »

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11957
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: « Un opéra fait d'orgasmes »

Message par PlacidoCarrerotti » 13 sept. 2017, 22:28

Bernard C a écrit :
13 sept. 2017, 21:08
Adalbéron a écrit :
13 sept. 2017, 19:02
Attention, c'est gênant...

https://www.francemusique.fr/actualite- ... lles-37081
Oui , enfin le Folkoperan c'est un micro Opéra à Stockholm dans un ancien cinoche , l'antithèse affichée du Kungliga Operan ...ça n'a rien de bien extra ordinaire comme provoc, c'est dans les gènes du Folk qui ne vit que de ça ; du nu dans tout le répertoire en suédois , avec des chanteurs en freelance .

B.

Ceci dit l'article de FM est curieux ...le Folk n'a pas réellement besoin de "faire le buzz pour remplir la salle" , il est toujours plein et c'est guère plus audacieux que n'importe lequel des trailer qu'il publie sur ses spectacles .

par exemple sa Traviata il y a 2-3 ans :

https://www.youtube.com/watch?v=DNjxEmPuXD8

C'est autrement plus "interpellant " :mrgreen:
C'est tout de suite mieux quand quelqu'un connait le sujet qui fait le buzz du jour 8)
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1392
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: « Un opéra fait d'orgasmes »

Message par Adalbéron » 13 sept. 2017, 23:19

Bernard C a écrit :
13 sept. 2017, 21:29
j'aime bien aussi ce Requiem de Mozart , c'est pas orgasmique , mais c'est très significatif de ce qui unit toutes les mises en scènes ( presque ) "contemporaines " : la régression vers les pulsions infantiles :

https://www.youtube.com/watch?v=gldMgfTq4gU

B.
On oublie trop souvent de s'élever vers les pulsions matures, là où se situe le plein épanouissement de l'être dans la société, en complète harmonie avec cet état.
Il est temps de redresser ces metteurs en scène.
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8154
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: « Un opéra fait d'orgasmes »

Message par Bernard C » 14 sept. 2017, 01:01

Adalbéron a écrit :
13 sept. 2017, 23:19
Bernard C a écrit :
13 sept. 2017, 21:29
j'aime bien aussi ce Requiem de Mozart , c'est pas orgasmique , mais c'est très significatif de ce qui unit toutes les mises en scènes ( presque ) "contemporaines " : la régression vers les pulsions infantiles :

https://www.youtube.com/watch?v=gldMgfTq4gU

B.
On oublie trop souvent de s'élever vers les pulsions matures, là où se situe le plein épanouissement de l'être dans la société, en complète harmonie avec cet état.
Il est temps de redresser ces metteurs en scène.
Décidément , y'a beaucoup d'adeptes des ciseaux en ce moment .
Pourquoi "redresser" ? Je n'ai rien évoqué de tel .
Chacun fait ce qu'il veut !
Même faire des bulles de savon pour mieux ressentir le Requiem de Mozart .

Ceci dit , oui , c'est mon avis à moi que j'ai , je déplore qu'on ait trop besoin de solliciter tant de stimulations infantiles , parfois primitives pour éprouver ce qui est l'émotion musicale , ce qui est donné dans l'écriture .

Ces couches de sur stimulation , de sur exposition des formes pulsionnelles ( le sexe génital sur exhibé , les formes altérées du corps , les déchirures des chairs , ses monstruosités , ses dégradations ultimes parfois ; la sur exploitation des formes sado masochistes , des renversements identitaires et de ses ambiguïtés etc , etc , quand il ne s’agit pas d'évocations encore plus primitives parfois qui repoussent aux fantasmes cannibalesques les positions orales ...) autant de choses qui prétendent survolter le spectaculaire , la pulsion scopique de spectateurs qui ne trouvent plus en eux mêmes l'énergie et l'élan esthétique de l'émotion par l'effet du Beau tel que l’œuvre l'offre .

Le concert peut nous donner une idée de ce qu'est l'exaltation de cet élan esthétique et de l'intensité de l'émotion qui peut nous submerger venant d'un opéra incarné par ses interprètes :
quand nous regrettons qu'une Pratt malgré son talent technique ne nous submerge pas , c’est de cela dont nous parlons, de ce manque , de ces images qu'elle ne sait pas créer en nous .

Et pour cela , il n'y a pas besoin d'avoir une robe maculée de sang et je ne sais quelle baignoire où s’éventre le drame dans l'hémoglobine...

Pour le Requiem de Mozart , nul effet de video d'enfants joueurs et de bulles de savon par quelques adultes sénilisés par leur régression n'est propice à cette émotion du sublime qui me prend .
Au mieux quelque sobre chœur tout entier tendu vers son harmonie , ou mes yeux qui se ferment et la magie de Mozart agit .

Je ne vois rien là à redresser . Je constate qu'il est de plus en plus difficile d'accéder sans ces poppers de l'imaginaire à la jouissance de l'art .
Ce développement de l'excitation exogène n'est pas si éloignée de l'inflation des drogues dans le besoin de soutenir le désir qu'éprouvent tant de gens désormais dans notre monde .

B.


cette phrase de Bachelard mise en signature est à méditer toujours
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7929
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: « Un opéra fait d'orgasmes »

Message par jerome » 14 sept. 2017, 05:57

David-Opera a écrit :
13 sept. 2017, 20:14
Turandot est quand même l'histoire d'une femme violée dans son enfance et qui se venge en faisant décapiter tous ses prétendants, ces vidéos sont toutes à fait décalées par rapport à l'oeuvre.
Ah non! L'histoire de Turandot, c'est celle d'une femme qui venge par la décapitation de ses prétendants une très ancienne aïeule qui s'était fait violer dans son enfance.
C'est pas du tout la même chose!

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7929
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: « Un opéra fait d'orgasmes »

Message par jerome » 14 sept. 2017, 06:02

micaela a écrit :
13 sept. 2017, 21:59
Bon admettons, le but étant plus de faire un court métrage avec un air de Turandot "joué" à l'aide de cris et soupirs orgasmiques, plutôt qu'une bande-annonce du spectacle.
A priori le but est de montrer qu'aller à l'opéra, c'est synonyme de plaisir et que le chant, c'est orgasmique. Il ne faut pas interpréter cette vidéo au delà de ça.

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6325
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris

Re: « Un opéra fait d'orgasmes »

Message par MariaStuarda » 14 sept. 2017, 06:54

jerome a écrit :
14 sept. 2017, 06:02
micaela a écrit :
13 sept. 2017, 21:59
Bon admettons, le but étant plus de faire un court métrage avec un air de Turandot "joué" à l'aide de cris et soupirs orgasmiques, plutôt qu'une bande-annonce du spectacle.
A priori le but est de montrer qu'aller à l'opéra, c'est synonyme de plaisir et que le chant, c'est orgasmique. Il ne faut pas interpréter cette vidéo au delà de ça.
Oui j'ai l'impression que vous sur interprétez et intellectualisez un peu trop cette vidéo.
J'y vois effectivement ce que dit Jerome + une vidéo presque blague de potache pour un theatre qui a l'air d'avoir bâti sa réputation là dessus.
Au mieux, on pourrait dire que Nessum Dorma c'est "personne ne dort" (ce qu'on voit effectivement dans la vidéo, ils ont autre chose à faire) et que c'est aussi l'air du ténor qui va ouvrir Turandot à l'amour ...

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Alto
Alto
Messages : 253
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: « Un opéra fait d'orgasmes »

Message par lionrougeetblanc » 14 sept. 2017, 06:59

jerome a écrit :
14 sept. 2017, 06:02
micaela a écrit :
13 sept. 2017, 21:59
Bon admettons, le but étant plus de faire un court métrage avec un air de Turandot "joué" à l'aide de cris et soupirs orgasmiques, plutôt qu'une bande-annonce du spectacle.
A priori le but est de montrer qu'aller à l'opéra, c'est synonyme de plaisir et que le chant, c'est orgasmique. Il ne faut pas interpréter cette vidéo au delà de ça.
Ouais, bof. C'est une vision très stéréotypée, et finalement banale, du plaisir. Le fait de se croire obligés d'en passer par là pour exprimer et/ou faire ressentir tout sentiment de jouissance, quel que soit le domaine concerné, dit quelque chose de la pauvreté de la palette sensible de nos sociétés.
Je commence la journée de manière grognonne ce matin. :wink:

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6325
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris

Re: « Un opéra fait d'orgasmes »

Message par MariaStuarda » 14 sept. 2017, 07:10

lionrougeetblanc a écrit :
14 sept. 2017, 06:59
Je commence la journée de manière grognonne ce matin. :wink:
On voit ça.
Bon, indépendamment des messages et autres interprétations que vous y voyez, moi je suis un peu comme Micaela, ça m'a fait plutot rire.
Personne ne veut tout bêtement fare jouer son sens de l'humour ? :wink:
Qu'est ce que vous êtes sérieux, parfois !

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Alto
Alto
Messages : 253
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: « Un opéra fait d'orgasmes »

Message par lionrougeetblanc » 14 sept. 2017, 07:23

MariaStuarda a écrit :
14 sept. 2017, 07:10
lionrougeetblanc a écrit :
14 sept. 2017, 06:59
Je commence la journée de manière grognonne ce matin. :wink:
On voit ça.
Bon, indépendamment des messages et autres interprétations que vous y voyez, moi je suis un peu comme Micaela, ça m'a fait plutot rire.
Personne ne veut tout bêtement fare jouer son sens de l'humour ? :wink:
Qu'est ce que vous êtes sérieux, parfois !
Allons jusqu'à rabat-joie, j'assume sans problème :D
Non, ce qui m'agace c'est :
- le côté finalement très convenu de cette proposition qui se veut décoiffante alors qu'elle est d'une banalité à pleurer dans nos sociétés hyper sexualisées;
- le fait que l'orgasme semble être le seul baromètre émotionnel et sensible que l'on (re)connaisse;
- et plus encore le fait que cela marche ...
Allez, j'arrête. Un petit café... :wink:

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2159
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: « Un opéra fait d'orgasmes »

Message par micaela » 14 sept. 2017, 07:47

Vous avez raison tous les deux. Le seul but de ce truc, c'est un peu d'humour. En même temps, c'est effectivement très convenu , ce qui diminue un peu la portée du truc .
J'ai trouvé ça assez marrant , mais c'est un sketch , pas une bande-annonce, même décalée. On pourrait faire ça avec n'importe quel type de mélodie. Et le même type de blague (une mélodie "rejouée" à partir de sons divers) avec bien d'autres sonorités : klaxons, cris d'animaux, par exemple...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 33 invités