438 résultats trouvés

par houppelande
15 mai 2017, 09:45
Forum : Représentations
Sujet : Cherubini - Réquiem en Ré m - Dubor - Lyon 04/05/2017
Réponses : 1
Vues : 110

Re: Cherubini - Réquiem en Ré m - Dubor - Lyon 04/05/2017

C'est une très belle œuvre, très profonde. Il est heureux qu'on réévalue maintenant la musique de Chérubini qui est loin de l'Académisme figé qu'on lui prêtait.
par houppelande
14 mai 2017, 20:02
Forum : Représentations
Sujet : Alfano - Cyrano de Bergerac - Armiliato/Zambello - New York - 05/2017
Réponses : 58
Vues : 3155

Re: Alfano - Cyrano de Bergerac - Armiliato/Zambello - New York - 05/2017

PlacidoCarrerotti a écrit :
14 mai 2017, 18:53
C'était également très bien avec Domingo au Châtelet il y a quelques années. Mais Placido ne chantait pas toutes les notes que donne Alagna.
Il ne prononçait pas les mêmes paroles non plus ! On ne comprenait quasiment rien à ce qu'il chantait.
par houppelande
14 mai 2017, 12:27
Forum : Représentations
Sujet : Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017
Réponses : 57
Vues : 4683

Re: Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017

Je crois qu'on est heureux de ne pas avoir raté sa "dernière" et triste qu'elle arrête déjà. Et puis on se félicite à nouveau de sa sagesse quand on re-découvre à l'occasion de la publicité faite pour les retransmissions de la saison suivante, que le MET décide de retransmettre Luisa Miller avec Pl...
par houppelande
14 mai 2017, 07:29
Forum : Représentations
Sujet : Debussy - Pelléas et Mélisande - Langrée/ Ruf - TCE - 05/2017
Réponses : 95
Vues : 4695

Re: Debussy - Pelléas et Mélisande - Langrée/ Ruf - TCE - 05/2017

Effectivement, une partie du public se marrait à plusieurs reprises notamment quand Golaud demande au petit Yniold s'il voit le lit dans la chambre. Grosse poilade également avec les cheveux de Mélisande, bref. Ce ricanement permanent du public dans les salles parisiennes me laisse perplexe. Hélas,...
par houppelande
14 mai 2017, 07:25
Forum : Représentations
Sujet : Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017
Réponses : 57
Vues : 4683

Re: Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017

​ Pas au bras du baron (ce qui eût été un contresens, après ce qu'elle vient de lui balancer!), mais au bras du commissaire :D Merci de cette rectification importante , j'avais relevé "le baron ", car j'ai cru voir ce départ au bras du baron et j''en ai été frappé . En fait, justement, j'ai été sur...
par houppelande
14 mai 2017, 07:18
Forum : Représentations
Sujet : Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017
Réponses : 57
Vues : 4683

Re: Strauss-Der Rosenkavalier-Weigle/ Carsen-Met- 04-05/2017

(...) Moi je n'ai jamais compris comment le sobriquet "Quinquin" avait pu atterrir dans le livret de Hofmannsthal ! :mrgreen: (...) Ce n'est nullement un sobriquet ,c'est un diminutif amoureux qui répond en miroir exactement à " Bichette " Dans ce premier acte Octavian est son "baby" ( son chéri ),...
par houppelande
12 mai 2017, 15:55
Forum : Représentations
Sujet : Debussy - Pelléas et Mélisande - Langrée/ Ruf - TCE - 05/2017
Réponses : 95
Vues : 4695

Re: Debussy - Pelléas et Mélisande - Langrée/ Ruf - TCE - 05/2017

Leighton, auteur de Flaming June, est d'ailleurs associé aux Préraphaëlites.
par houppelande
12 mai 2017, 09:42
Forum : Représentations
Sujet : Debussy - Pelléas et Mélisande - Langrée/ Ruf - TCE - 05/2017
Réponses : 95
Vues : 4695

Re: Debussy - Pelléas et Mélisande - Langrée/ Ruf - TCE - 05/2017

Petit bémol de ma part : cette interprétation est trop extravertie, et même parfois trop bruyante... C'est le reproche que j'ai fait à Bou qui "sort" un peu du personnage mystérieux de Pelléas par excès d'expressivité en effet. Pour les autres, j'ai vu des interprétations beaucoup plus intériorisée...
par houppelande
12 mai 2017, 09:36
Forum : Représentations
Sujet : Debussy - Pelléas et Mélisande - Langrée/ Ruf - TCE - 05/2017
Réponses : 95
Vues : 4695

Re: Debussy - Pelléas et Mélisande - Langrée/ Ruf - TCE - 05/2017

Il a coupé une ou deux scènes aussi. Pour le reste c'est bien la pièce de Maeterlinck telle quelle. Il a parfois fait quelques adaptations de texte au risque d'introduire des fautes de français. Ainsi, le passage qu'on a cité plus haut : Golaud Qu'est-ce qui brille ainsi au fond de l'eau? Melisande...